Le patronat belge prévoit une croissance de 1,3% en 2014

L’économie belge aura une croissance de 1,3% cette année dans le contexte du redressement qui se poursuit.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le patronat belge prévoit une croissance de 1,3% en 2014

Publié le 4 juin 2014
- A +

Belgium flag mapSelon la Fédération des entreprises belges (FEB), la reprise économique amorcée depuis le second semestre de l’année dernière se poursuivra cette année. 47% des secteurs tablent sur une augmentation de l’activité économique au cours des six prochains mois, tandis que 42% prévoient une stabilisation. L’analyse est basée sur une enquête menée auprès de 50.000 membres au travers de plus de 30 fédérations sectorielles.

Ce qui est plus inquiétant pour la FEB, c’est la stagnation des investissements, seules trois entreprises sur dix prévoient une augmentation. Le niveau des investissements en Belgique est toujours environ 10% inférieur à celui d’avant la crise, tandis que le fléchissement de la compétitivité de l’économie belge est confirmé ces dernières années par la perte de parts de marché des Made in Belgium.

Pour la FEB, le problème reste aigu. Les coûts salariaux par unité produite ont augmenté de 21,6% en Belgique depuis 2005, contre 12,3% en Allemagne, 17,2% en France, 17,7% aux Pays-Bas et 14,9% pour la moyenne de la zone euro. L’attractivité de la Belgique pour les investisseurs étrangers est ternie et sa balance commerciale s’inscrit dans le rouge depuis six ans.

Dans ce contexte, la situation du marché du travail serait extrêmement délicate aux yeux de la FEB. La création nette d’emplois se fait presque intégralement dans le secteur non marchand. Ces six dernières années, il y a eu plus de pertes d’emploi (essentiellement dans l’industrie et dans le secteur de la construction) que de nouveau emplois dans le secteur marchand.

FEB focus 2014

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le journal Le Soir a récemment publié une Carte blanche intitulée « Dans l’enseignement supérieur, ce sexisme toujours ordinaire… »

Les auteurs y indiquent qu'il serait grand temps de s'attaquer, sur les campus, au fondement des violences sexistes et sexuelles : le sexisme ordinaire. Il est question de compliments déplacés, de remarques en apparence anodines, qui seraient bel et bien du harcèlement sexiste et sexuel, et auraient un impact considérable sur la santé mentale des personnes concernées, en grande majorité des femmes. Le prob... Poursuivre la lecture

Dans la mythologie grecque, Cassandre était la prêtresse troyenne qui avait reçu la malédiction de prononcer de vraies prophéties, mais de ne jamais être crue.

L'environnementalisme idéologique comporte une cohorte de Cassandre inversées : ils font de fausses prophéties qui sont largement crues. Le biologiste de Stanford Paul Ehrlich, dans son classique de 1968, The Population Bomb, a prophétisé :

"La bataille pour nourrir toute l'humanité est terminée. Dans les années 1970, des centaines de millions de personnes mourront de fai... Poursuivre la lecture

Il y a plus de 10 ans nous avons publié une chronique demandant au Verts de répondre à 12 « petits mensonges ». Depuis aucune réponse sinon des affirmations relevant de l’idéologie.

 

Les mensonges

Les écologistes sont-ils sincères ou ignorants ? La question mérite d’être posée au moment où cette idéologie entend se présenter comme une nouvelle religion mêlant paganisme, socialisme et malthusianisme.

Chaque « Petit mensonge » y fait l’objet d’un chapitre présentant les douze lieux communs et croyances et leurs réfuta... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles