La population active chinoise enregistre une 2e année consécutive de baisse

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La population active chinoise enregistre une 2e année consécutive de baisse

Publié le 21 janvier 2014
- A +

La population active de la Chine a diminué de 2,44 millions de personnes pour atteindre 919,54 millions en 2013, enregistrant sa deuxième année consécutive de baisse.

Selon le Bureau national des statistiques, la population active, qui compte les personnes âgées de 15 à 59 ans, représentait 67,6% de la population totale de la Chine en 2013, soit une diminution de 1,6% par rapport à 2012. En 2012, la Chine a connu sa première réduction de la population active.

Fin 2013, les personnes âgées de plus de 60 ans représentaient 14,9% de la population chinoise, et les habitants de plus de 65 ans comptaient pour 9,7% de la population. La population de la partie continentale était de 1,361 milliard de personnes, avec un taux de croissance naturelle de 0,5%.

Le nombre d’habitants ruraux à long terme était de 629,61 millions, soit une baisse de 12,61 millions sur un an, tandis que la population rurale comptait 731,11 millions de personnes, en hausse de 19,29 millions. La population urbaine représentait environ 53,73% de la population totale, soit une croissance de 1,16 point par rapport à 2012.

Le sexe-ratio était de 105,10 (105,10 hommes pour 100 femmes), avec 697,28 millions d’hommes et 663,44 millions de femmes. Le sexe-ratio à la naissance était de 117,60 (117,60 garçons pour 100 filles) en 2013. Un ratio entre 100 et 107 est considéré comme normal.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Chine
2
Sauvegarder cet article

La Chine se voit bientôt la première puissance économique mondiale et en avance dans de nombreux domaines. Elle semble même penser ne plus avoir besoin du reste du monde pour son développement. C’est probablement une erreur, comme l’a montré l’épisode maoïste.

 

Pourquoi la Chine choisit d’être seule ?

Dans mes derniers articles, j’évoquais les faiblesses à long terme de la Chine, principalement sa crise démographique ou la démotivation des jeunes qui, n’ayant pas connu la misère de leurs parents, rechignaient à travailler ... Poursuivre la lecture

En 2003, Julien Sanchez écrivait :

"Les partisans du libre-échange sont piégés dans une version de politique publique du Jour de la marmotte, obligés de réfuter les mêmes arguments fallacieux encore et encore, décennie après décennie."

Une autre décennie s'est écoulée depuis, et le point de vue de Sanchez est tout aussi pertinent.

Blake Masters, un homme d'affaires soutenu par Trump qui se présente maintenant au Sénat américain en Arizona, a récemment tenu une séance de questions-réponses sur sa page Instagram où il a ann... Poursuivre la lecture

Chers lecteurs, chers citoyens, vous tous qui me lisez par choix ou par hasard, n’attendons pas sagement que la future Assemblée législative s’installe au palais Bourbon. N’attendons pas sagement que le gouvernement dicte le tempo et le contenu des débats. Exigeons dès maintenant la levée de toutes les mesures d’urgence sanitaire qui perdurent sous la forme d’une loi de transition autorisant le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire, pass vaccinal compris, jusqu’au 31 juillet 2022.

Compte tenu de l’imminence de la date butoir, le... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles