2014 : le gouvernement nous promet un déferlement de lois et réformes

Vous avez détesté les lois de 2013 ? Vous allez adorer celles que Najat Vallaud-Belkacem annonce pour 2014 !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
najat_non_stop_2

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

2014 : le gouvernement nous promet un déferlement de lois et réformes

Publié le 2 janvier 2014
- A +

Par Nicolas Nilsen.

najat_non_stop_2

Najat Vallaud-Belkacem a mis en début de semaine, sur son compte twitter, une infographie des actions du Gouvernement intitulée « 2013-2014 : mesures et perspectives ». Le listing fait frémir car on découvre qu’ils n’ont toujours rien compris : vous espériez qu’en 2014 ils allaient faire une pause dans leur volonté de tout déglinguer ? Eh bien non : en plus de la petite bille bleue (« les actions ») et de la bille verte (« les résultats »), on découvre une petite bille rose qui annonce le pire : les mesures « en préparation » : des montagnes de nouvelles lois nous attendent : pendant la crise, l’idéologie continue : l’entreprise de démolition est en marche ; les armes de destruction massive vont entrer en action !

pictos

Je vous laisse aller voir l’infographie qui vaut le détour. Mais comme sur le compte twitter de Najat, ici, elle est carrément pitoyablement illisible, allez plutôt sur son site web où vous la verrez en plus grand.

Comme tout au long de l’année 2013 vous avez pu vous rendre compte de l’efficacité du Gouvernement, ne perdez pas votre temps à essayer de comprendre pourquoi Najat est aussi fière de ce qui a été engagé. Sachez seulement qu’on n’est pas au bout de nos peines et qu’en 2014 — ce sont les petites billes roses — il y aura encore des lois, toujours plus de lois, et aussi des stratégies, et encore des réformes jusqu’à épuisement de la France et découragement total des Français.

Je ne vous liste, ci-après, que quelques-unes des petites billes roses « en préparation » :

Loi d’avenir pour l’alimentation, l’agriculture et la forêt • Loi sur la création qui mettra notamment en œuvre les préconisations du rapport Lescure • Loi d’orientation et de programmation sur le développement et la solidarité internationale • Assises de la fiscalité des entreprises dans le cadre de la remise à plat de la fiscalité • Réforme des programmes, redéfinition des métiers et réforme de l’éducation prioritaire • Montée en puissance des contrats de génération, 100 000 formations prioritaires vers l’emploi • Loi sur la transition énergétique • Loi sur la biodiversité et réforme du code minier • Réforme de l’asile • Réforme pénale, réforme de l’ordonnance de 1945 sur les mineurs • Loi sur l’emploi et la compétitivité • Garantie universelle et encadrement des loyers (Loi Alure) • Loi d’adaptation de la société au vieillissement • Loi relative à la formation professionnelle et au dialogue social • Stratégie nationale de santé • Réforme ferroviaire…

Finalement celles que je préfère :

  • La nouvelle « loi sur l’emploi et la compétitivité » ! Comme s’il fallait encore une loi d’idéologues, préparée par des bureaucrates et votée par des politiques qui n’ont jamais su ce que c’était que créer des entreprises ou des emplois ! Le désastre de la compétitivité des entreprises et de la déroute de l’emploi en 2013 ne leur aura donc pas suffi : ils pondent encore une autre loi !
  • La garantie universelle et l’encadrement des loyers (Loi Alure). Quand le bâtimet va — dit-on — tout va. Eh bien avec cette nouvelle loi, les investisseurs vont adorer la pierre et l’immobilier. Cécile Duflot est un petit génie.

Prions, mes frères, pour que cette entreprise de démolition du pays s’arrête plus vite que prévu. Car la liste de Najat Vallaud-Belkacem ne couvre évidemment pas tout ce qu’ils vont nous inventer en 2014. Ce n’est qu’une petite mise en bouche pour la Saint-Valentin. Le lourd viendra dans le courant de l’année, chaque Conseil des Ministres apportant chaque mercredi sa nouvelle usine à gaz…


Sur le web.

Voir les commentaires (19)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (19)
  • Avec un tel « programme » votre voeu sera exaussé: dissolution garantie après la déconfiture des élections municipales et européennes, le PS loin derrière les deux partis constructivo-étatistes de droite (FNUMP – j’aime bien ce sigle qui évoque un bel effet fumeux).
    On recommencera donc la valse collectiviste, mais à « droite ».
    Il est plus que temps pour les libéraux de s’activer…

    • Difficile de s’activer pour les libéraux quand 66% des sondés du Figaro répondent qu’il faut une loi pour obliger le port du casque en ski, suite à l’accident de Schumi.
      Les Français sont des veaux qui adorent se faire dicter leur conduite par des bureaucrates et qui adorent que les autres soient dirigés. Finalement ils ne sont pas si malheureux que ça sous le joug de l’État : ils adorent ça et en redemandent.
      Désespérant !

      • Je ne vois pas ce qui te gène dans l’obligation de skier avec un casque.
        Tu me rappelles les hystériques qui pétitionnaient contre l’obligation du port de la ceinture en voiture.

        • Ce qui me gène moi avec toutes ces lois, c’est qu’on n’arrête pas de prendre les gens pour des gamins incapables de se gérer eux-même (et à force ils le deviennent…).

          Certes le port obligatoire de la ceinture a sauvé des vies, mais alors si on raisonne comme ça, pourquoi ne pas promulguer la loi qui oblige le port du préservatif lors de relations sexuelles (ça aurait pu en sauver beaucoup aussi) ? Bien entendu il faudrait prévoir des contrôleurs pour mettre des amendes en cas de non respect, des déclarations pour indiquer qu’on souhaite procréer (en fournissant bien sûr les certificats de plus de trois mois de séronégativité…)

          Ou bien une loi qui oblige à déclarer ce qu’on mange et à faire un minimum d’exercice tous les jours (avec PV pour « repas copieux » ou pour « absence d’activité sportive avérée durant plus de 6 jours d’affilée ») ?

          Pour le port du casque à ski, la plupart des bons skieurs que je côtoie on déjà pris pour habitude d’en porter alors pourquoi perdre du temps et notre argent pour payer des fonctionnaires à la noix pour faire une loi liberticide de plus ? est-ce que le seul accident de Schumi ne suffit pas pour faire prendre conscience qu’il faut faire attention ? Pourquoi obliger le moniteur qui passe sa vie à encadrer les gamins de trois ans sur une piste plate à porter un heaume de combat ?

          Je rejoins totalement Pascale, sommes-nous vraiment devenus si débiles qu’il nous faut une loi pour skier ? Une loi pour interdire de nager sans bouées en piscine, et sans combinaison blindée à la Réunion ?

          C’est bien là le propre de tous les étatistes de tout poil, nous prendre pour des « boeufs », nous protéger de nous même, pour mieux pouvoir nous saigner ensuite…

          • Non mais on n’aura bientot plus la liberté de se tuer soi même….

            On ne peut protéger les gens d’eux mêmes. On peut les protéger de danger imposé, comme l’amiante, mais pas de leurs propres comportements. Ils ne sont pas responsables du plomb dans les portes, mais ils le sont s’ils décident de skier sans casque ou de conduire sans ceinture.

  • La gauche ne fait rien : les libéraux critiquent.
    La gauche fait quelque chose : les libéraux critiquent.
    Par contre, ces derniers, ormis critiquer, ne proposent rien en retour…

    • Mauvaise foi?

      Il va te falloir d’autres arguments pour espérer t’en sortir. Des propositions, le site en est blindé, et si tu vas voir le Parti Liberal, il en a encore plus (ce qui est logique, c’est un média ici, pas un parti politique, jusqu’à preuve du contraire tu n’attends pas de Libération ou du Monde qu’ils te donnent leur propre programme politique, si?).

      Mais tu fais comme tes maîtres, tu refuses de voir la réalité, tu prends ce qui t’arrange bien, et tu ne sert ta tambouille à l’arrache.

      Quand même les chiffres et bilan catastrophiques de tes maitres ne te suffisent plus à ouvrir les yeux, c’est que tu es perdu. Il n’y a plus rien a espérer dans ton cas.

      • Les propositions des libéraux consistent principalement à supprimer d’un grand coup de gomme tout ce qui a été bâti patiemment depuis 50 ans.
        Tout le monde est capable de formuler ce genre de propositions pour faire des économies.
        Par exemple:
        Supprimer l’obligation de d’école avec l’espoir qu’il se trouvera bien quelques dizaine de milliers de familles qui n’enverront pas à l’école, d’où baisse des effectifs scolarisés, donc suppression de classes et de postes d’enseignants. Youpi !

        Mais en dehors de ça c’est le vide sidéral.

        • Sur l’éducation je retient plutôt le chèque éducation comme idée phare mais j’imagine que ton exemple est plus efficace pour diaboliser le libéralisme comme ennemi juré des valeurs Républicaines™ de la Frrrrance.

          Tout ce que les hommes politiques ont bâtis ces 50 dernières années est en train de s’effondrer comme un château de carte et les libéraux proposent une alternative viable et ça ils sont les seuls à le faire.

          • Et oui, les libéraux veulent la suppression de l’école laïque et gratuite pour assurer seulement l’instruction aux enfants de riches. Le libéralisme n’est rien d’autre quen0 le retour à l’esclavage des classes modestes et moyennes, et de ceci, les français, à juste raison, n’en veulent pas.

            • Aaaaaaa, la bonne vieille lutte des classes bien française, à la sauce Germinal, comme cela nous a manqué, depuis 300 ans que cela dure. Vous autres gauchistes, vous n’avez toujours pas compris que les libéraux ne veulent pas la suppression de tel ou tel système-machin-truc-qui-fonctionne-tellement-bien-et-pour-tellement-peu-cher, mais qu’ils veulent tout simplement avoir le choix entre un truc A et un truc B, contrairement à ce qui se passe dans notre beau pays socialiste où l’on dit que c’est forcément le truc A qui est le mieux parce que le truc B, c’est tous des ultra-giga-turbo libéraux, des égoïstes, des individualistes, des racistes ou pire des fascistes. Mais cela n’implique pas que si l’on choisit le truc B que le truc A va disparaitre. Vous y en a comprendre ou pas ?

            • Je crains que vous confondez politique conservatrice (genre avec des castes), anarchiste (oui ça peut être un courant politique) et libéralisme. Avez vous déjà lu un livre d’un auteur libérale pour vous en faire votre propre opinion, comme un loup averti, ou êtes vous le mouton qui croient tous ce qu’on lui raconte sans même réfléchir ?

            • Tu t’es cru dans un débat sur France 2 ou quoi ?

            • Le choix entre un truc A et un truc B n’est pas possible lorsqu’il s’agit de concepts non commerciaix au service de l’ensemble de la société.
              exemple:
              le système de securité sociale n’est pas negociable entre je prends ou ne prends pas.
              Comme pour le service du ramassage des ordures.
              on ne choisit pas. On paye

            • « on ne choisit pas. On paye »

              Si on ne paie pas, on va au Goulag ?
              Fasciste !

  • On appreciera aussi la LPM de decembre 2013 qui a pour resultat l’operation serval en janvier… de la meme annee

  • Trouble mental de la part de Belkacem… Elle aime bien faire des « listes », signe d’une personnalité un peu monomaniaque.

    Ces petites billes roses déboucheront sur pas grand chose… Car enfin : « garantie universelle loyers » en cours ? En cours de quoi ? Le truc est déjà mort, puisqu’elle ne sera pas obligatoire (Duflot a cédé).

    -« Stratégie nationale de santé » ? Une réunion ? Un meeting ? Ca ne veut rien dire.

    -« Conférence climat Paris 2015 » ? Des petits fours, un joli discours.

    -réforme ferroviaire ? C’est imposé par Bruxelles… D’où la grève à la SNCF en décembre.

    -réforme de l’ordonnance de 1945 : elle est déjà ultra permissive… on voit mal comment ça pourrait être pire (permis de tuer pour les mineurs ? Ah pardon ils l’ont déjà)

    -loi d’adaptation au vieillissement de la société ! Ca c’est carrément énorme « bon mamy tu dois adapter ton grand âge à la société. Ou l’inverse ».
    😉

    Bref une liste hallucinée, créée par une parasite.

    Les seuls points à surveiller :
    -réforme de l’asile (on peut craindre le pire)
    -loi création sur rapport Lescure (nouvelles taxes bien entendu)

    Mais dans le grand ordre des choses, et dans l’optique d’une saine destruction créatrice, il est clair que nous devons pousser ce gouvernement à mettre ses sales pattes partout. Plus. Il en faut plus.

    Plus ces cinglés casseront, pervertiront la société, l’économie, les gens… plus vite leur système implosera.

    Politique du pire ? Bien entendu.

    Mais c’est aujourd’hui tout ce que peut souhaiter un esprit encore un peu rationnel et sain.

  • Notre gouvernement d’occupation devrait se mettre a la cornemuse pour concretiser sa politique :

    un sac plein d’air avec des pipeaux visses au cul !

  • Derrière beaucoup de « billes roses », il n’y a rien d’autre qu’une méga réunion où on bouffe bien et d’où il ne sortira RIEN !
    Quant à la stratégie de sante, vont ils supprimer CMU et AME ? Puis je rever ?
    L’emploi et la compétitivité : savent ils seulement ce que c’est ? A part des gros mots…
    On va bien se marrer en 2014 !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Philbert Carbon. Un article de l'IREF Europe

Il y a un an nous nous penchions sur ce que nous préparait l’Union européenne-nounou pour nous empêcher de mourir en réglementant et taxant davantage l’alcool, le tabac et le sucre. En matière d’alcool, une nouvelle offensive est menée par Véronique Trillet-Lenoir, député européen de la République en marche (LREM), qui a rédigé un rapport dans le cadre de la commission spéciale sur la lutte contre le cancer (BECA) du Parlement européen. Sur la base de ce rapport, le Parlement de Strasbou... Poursuivre la lecture

sncf
0
Sauvegarder cet article

Par François Turenne. Un article de l'IREF Europe

Le 9 mars dernier, la commission des Finances a rendu un rapport au vitriol sur la SNCF. Les deux auteurs font le constat que le modèle du groupe ferroviaire doit se réformer en profondeur car il ne pourra pas éternellement compter sur le soutien public pour éponger ses dettes. Ils saluent la libéralisation du rail, génératrice d’un cercle financier vertueux pour l’ensemble du secteur ferroviaire. Enfin, ils dénoncent le poids financier de plus en plus important de l’opérateur historiqu... Poursuivre la lecture

La fiscalité de production reste un frein majeur à la compétitivité française. L’essentiel de la classe politique est conscient que la baisse de 10 milliards mise en œuvre cette année est insuffisante et qu’il faut aller plus loin.

La nocivité de la CVAE

Un débat s’est développé entre ceux qui souhaitent supprimer la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises ou CVAE et ceux qui veulent démanteler la Contribution sociale de solidarité des sociétés ou C3S. La CVAE, assise sur la ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles