Étude Pisa : un échec du monopole public et du statut des enseignants

En dépit d’un effort financier très lourd, la médiocrité des résultats de la France dans l’étude Pisa tient à la structure du monopole public et aussi au statut de la fonction publique dont bénéficient les enseignants. À lire sur le site de l’IREF.