Étude Pisa : un échec du monopole public et du statut des enseignants

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Étude Pisa : un échec du monopole public et du statut des enseignants

Publié le 14 décembre 2013
- A +

En dépit d’un effort financier très lourd, la médiocrité des résultats de la France dans l’étude Pisa tient à la structure du monopole public et aussi au statut de la fonction publique dont bénéficient les enseignants. À lire sur le site de l’IREF.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Lien vers un article bâclé…

    Le modèle suédois ou anglais ne sont pas particulièrement bien classés …

    Si je partage mes doutes sur l’impact du fonctionnariat et de la sclérose administrative… Je suis très loin de douter de la qualité des enseignants.

    Laissons les enseigner au sein d’établissements responsabilises et autonomes.
    Libérons les d’un statut qui les emprisonne plus qu’il ne les protège ( sauf les usés incompétents ou touristes )

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don