Pékin libéralise à petits pas sa monnaie et sa finance

En février 2012 la Banque populaire de Chine (PBOC) a publié un plan de libéralisation finanicère. Elle se donne trois ans pour assouplir le contrôle des investissements directs étrangers et pour encourager les investissements des entreprises chinoises à l’étranger. Et cinq ans pour déréguler la distribution de crédit commercial avec un yuan, la monnaie chinoise, passant en régime de change flottant.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Pékin libéralise à petits pas sa monnaie et sa finance

Publié le 4 décembre 2013
- A +

En février 2012 la Banque populaire de Chine  (PBOC) a publié un plan de libéralisation financière. Elle se donne trois ans pour assouplir le contrôle des investissements directs étrangers et pour encourager les investissements des entreprises chinoises à l’étranger. Et cinq ans pour déréguler la distribution de crédit commercial avec un yuan, la monnaie chinoise, passant en régime de change flottant.

À lire sur l’Agefi.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

En Chine, la ville de Wuhan (8,9 millions d'habitants) dispose d'une flotte de 500 taxis sans conducteur. Mille autres véhicules sont prévus, ce qui portera la flotte à 1500 véhicules. Dans la vidéo ci-dessous, diffusée par Asia News, on peut voir ces véhicules à l'œuvre, et la façon dont ils fonctionnent dans une ville dense.

Wuhan dispose désormais d’une flotte de 500 taxis sans conducteur et 1 000 autres sont à venir. La plus grande expérience mondiale de voitures sans conducteur est en cours en #Chine 🇨🇳. 🎥 @XH... Poursuivre la lecture

Pendant des millénaires, la Chine a connu famine sur famine. En 1981 encore, 88 % de la population chinoise vivait dans l'extrême pauvreté. Aujourd'hui, ce chiffre est inférieur à 1%. Jamais dans l'histoire du monde des centaines de millions de personnes ne sont passées de la misère à la classe moyenne en si peu de temps.

 

Mais tout a commencé par une tragédie. À la fin de l'année 1957, Mao Zedong a proclamé le Grand Bond en avant comme un raccourci vers le prétendu paradis des travailleurs.

Selon Mao, la Chine sera... Poursuivre la lecture

La Chine est-elle un monstre totalitaire prêt à conquérir le monde ? Ou bien ses politiques étrangères et intérieures sont-elles le résultat d'un intérêt personnel rationnel, comme celui de tout un chacun ? Un nouveau livre offre quelques espoirs pour éviter une confrontation entre les États-Unis et la Chine.

Les relations entre les États-Unis et la Chine peuvent-elles éviter le bord du gouffre ?

Article original de l'Acton institute.

Peu après son accession à la présidence, Donald Trump a invité son homologue chinois, Xi... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles