« Jusqu’ici tout va mal »

Sophia Aram (France 2) est sur le départ. Hollande, lui, a mieux négocié son contrat.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« Jusqu’ici tout va mal »

Publié le 22 octobre 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

imgscan contrepoints 2013-2290 sondages

L’ « humoriste » Sophia Aram qui a traité les électeurs FN de « gros cons » a ainsi gagné ses galons d’animatrice du prime-time du genre pour faire décoller la poussive France 2, coincée par son socialisme provincial. D’autant que personne d’autre n’en a voulu (de l’émission). Qu’à ce la tienne, tous les observateurs ont constaté l’absence de concept, bref l’amateurisme d’une de ces belles escapades dans le budget du contribuable dénué, lui, de l’humour officiel estampillé France 2.

Son concurrent direct, François Hollande qui officie sur la chaîne gouvernementale Rose-Élysées TV depuis son  contrat de mai 2012 a pensé relancer ses programmes avec des séries « Tous pour Arcelor-Mittal », « Le redressement productif », série rose interdite aux chômeurs, « Mariage gay » pour relancer la clientèle des orphelins à adopter ou à fabriquer, enfin, plus récemment, « Roms, trente millions d’amis », une fiction. « Léonarda », le drame d’une famille décomposée-recomposée kossovar en proie à l’acharnement d’une armée de fonctionnaires d’extrême droite haineux devait relancer la chaîne et ses pubs : « tout va bien, le chômage diminue moins vite, la délinquance aussi, etc… »

Hélas, le mauvais, très mauvais casting a fait plonger les téléspectateurs, malgré le renfort de figurants rameutés pour meubler les décors et transformer la sit-comm en épopée nationale-socialiste-tiersmondiste.

Sophia Aram est sur le départ, Hollande a mieux négocié son contrat : même en cas de résultats catastrophiques, il reste jusqu’en 17.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Virginie Tisserant|1. Doctorante Histoire de la Politique (laboratoire Telemme-CNRS), Aix-Marseille Université.]. Un article de The Conversation

L’opinion publique n’existe pas écrivait Pierre Bourdieu dans un texte fondateur publié en 1973. Cet intitulé questionnait le fonctionnement, la pertinence et le degré de représentativité des sondages apparus au cours du XXe siècle.

En effet dès la fin du XIXe siècle, l’évolution des démocraties libérales et l’organisation des masses participent à la naissance du citoyen et du consomma... Poursuivre la lecture

Ce dimanche 10 avril se tiendra le premier tour de l'élection présidentielle. À l'approche de celui-ci, certaines stars ont déjà choisi leur camp et l'ont exprimé haut et fort à la télévision ou sur les réseaux sociaux. Dernièrement, 2000 artistes, comédiens, écrivains et cinéastes appellent à voter pour Jean-Luc Mélenchon dans une tribune commune.

Le 4 avril, l’IFOP Fiducial a mesuré "en temps réel" les intentions de vote pour LCI, Paris Match et Sud... Poursuivre la lecture

Zemmour Etat vichy Zemmour Twitter
0
Sauvegarder cet article

À une semaine du premier tour, voici le dernier volet de notre série d’analyses réalisées à partir des chiffres d’audience du média social Twitter, chiffres accessibles à tous. Une fois de plus, l’approche est critiquable mais elle permet de faire son propre avis justement sur la popularité et l’attractivité des candidats ou personnalités politiques sans le filtre des sondages.

Certains diront que Twitter n’est pas représentatif ? Nous avons le parti pris de dire que c’est faux. Si MBappé y est suivi par plus de 7 millions de personnes... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles