L’euthanasie du socialisme

Euthanasie (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec sur l’Euthanasie

La commission a rendu son rapport en demie-teinte (rose) après les promesses du programme de Flanby, dépassé par sa gauche-verte qui veut euthanasier en joie.

Le problème du socialisme, c’est qu’il refuse de reconnaître la gravité de son état de délabrement avancé et qu’il essaye par toutes les perfusions de durer (enseignants en rab, vote immigré, emprunts, déficit aggravé…), craignant la contagion de son modèle soviétique, qui, lui, a été acculé au suicide par Eltsine assisté. On pourrait lui proposer des soins palliatifs avec la lente perfusion de sérum libéral pour remplacer le sang leucémié rose. Mais les atteintes déjà très anciennes au cerveau ne m’apparaissent gère encourageantes quant à une issue heureuse.

De requiem socialibus