L’Inde penserait à envoyer des troupes en Aghanistan

Une présence militaire de l’Inde en Afghanistant serai un chiffon rouge pour le Pakistan.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Soldats de l'armée indienne

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’Inde penserait à envoyer des troupes en Aghanistan

Publié le 25 mai 2013
- A +

Une présence militaire de l’Inde en Afghanistant serai un chiffon rouge pour le Pakistan.

Par Dr Richard North, depuis le Royaume-Uni.

Soldats de l’armée indienne

Le gouvernement indien, nous dit-on, évalue la possibilité de poster des troupes en Afghanistan, une fois que les forces internationales auront commencé à quitter le pays en 2014.

Une source du ministère de la défense indien a déclaré qu’aucune décision n’est prise, mais que la possibilité de stationner des soldats en Afghanistan fait l’objet d’une réflexion en cours au gouvernement indien.

Le président afghan Hamid Karzaï était en visite à New Dehli du 20 au 22 mai, et la question de la présence de troupes indiennes aura probablement été discutée, a dit un officiel du ministère des affaires étrangères indien. « Il est de l’intérêt de l’Inde d’améliorer la sécurité et la coopération en matière de défense avec l’Afghanistan », a-t-il ajouté, mais il ne pouvait pas commenter sur la question de savoir si une décision avait été prise.

Cependant, il faut bien observer que, sur la liste des choses que l’Inde peut faire pour bien énerver le Pakistan, stationner les troupes en Afghanistant est très proche du sommet. La seule chose plus haute est probablement d’envahir le reste du Kashmir. Et gardons à l’esprit que l’Inde et le Pakistan sont tous deux des puissances nucléaires.

Sur le web.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Twitter
2
Sauvegarder cet article

Par Emma Camp.

 

Mardi, Twitter a annoncé avoir intenté une action en justice contre le gouvernement indien au motif que celui-ci a interprété trop largement une série de lois datant de 2021 en ordonnant à l'entreprise de censurer les utilisateurs dissidents dans le pays. Cette action en justice fait suite à la pression croissante exercée par le parti au pouvoir, le Bharatiya Janata Party (BJP), qui, ces dernières semaines, a ordonné à Twitter de bloquer les messages et les comptes de dissidents. Selon CNN, une source famil... Poursuivre la lecture

L’isolement maladif peut conduire à toutes les déraisons en matière politique. À force de vouloir enchérir sur les propositions de leurs concurrents, — enfermés qu’ils sont par leurs œillères—, les candidats à la présidentielle s’arment de mesures de plus en plus isolées, comme le combat contre l’endométriose (Emmanuel Macron et Valérie Pécresse) ou des amendes pour les parents des filles de moins de quinze ans voilées (encore Valérie Pécresse).

En Afghanistan, cet isolement vire tout bonnement à la régression totalitaire, coupée de la... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Mohit Anand. Un article de Conflits.

Vingt années de guerre, 2000 milliards de dollars dépensés et près de 2400 soldats morts, pour une sorte de retour à la case départ. Le retour des talibans en Afghanistan touche l’ensemble de l’Asie du sud-est. En réorganisant les relations avec le Pakistan et la Chine, ce retour oblige aussi l’Inde à se repositionner.

Vingt années d’intervention, 2000 milliards de dollars dépensés et environ 2352 soldats américains morts plus tard, la bataille d’Afghanistan est perdue pour les États-Unis... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles