Monnaie et finances : revue de web

Ce qu’il faut savoir de l’actualité financière des derniers jours.

Ce qu’il faut savoir de l’actualité financière des derniers jours.

Par Charles Sannat.

Après les aveux de Jérôme Cahuzac sur ses comptes à l’étranger, la semaine a été largement marquée par de nombreuses informations liées aux paradis fiscaux. De très très nombreuses même, puisque des centaines de journalistes et trente-six médias internationaux ont publié le résultat de l’enquête organisée par l’ICIJ (International Consortium of Investigative Journalists), l’offshore leaks, sur les secrets des paradis fiscaux. C’est également le sujet de l’Édito du Contrarien, ce vendredi 5 avril.

Les paradis fiscaux très largement dévoilés

Les « détails du projet » sont expliqués dans un article du Monde, publié le 4 avril. Des centaines de journalistes au sein de l’ICIJ (International Consortium of Investigative Journalists) ont mis la main sur 2,5 millions de documents relatifs aux paradis fiscaux. Ils les ont analysés, ont enquêté, et livrent leurs résultats dans la presse.

L’Expansiondans un article publié le 4 avril, reprend des informations données par The Guardian. Le journal anglais a détaillé des noms de personnalités actionnaires de sociétés dans des paradis fiscaux.

Dans un édito publié le 4 avril, Le Monde revient également sur l’Offshore Leaks. La Directrice du quotidien y évoque « après la crise qui vient de secouer Chypre », l’affaire Cahuzac : « un scandale d’État qui met en cause la probité et la transparence élémentaires réclamées de tout responsable politique ». Selon son auteur, Natalie Nougayrède, « les paradis fiscaux sont une menace pour la démocratie ».

On se souvient d’ailleurs que la semaine dernière, la presse faisait l’écho des interdictions faites, à Chypre, aux citoyens de quitter l’île avec plus de 1 000 € en espèces. Deux poids, deux mesures ? Ce nouveau scandale  ne va pas pousser l’Européen moyen à plus de confiance envers le gouvernement et le système bancaire.

L’euro en perte de confiance

Dans un article paru le 2 avril dans le Nouvel Observateur, Gabrielle Durana, agrégée d’économie, s’interroge d’ailleurs sur le devenir de l’Euro. Estimant même qu’il y a « des euros forts et des euros faibles », elle se demande si la crise chypriote n’est pas un signe avant-coureur de la fin de l’euro.

Sur France24, dans un article du 2 avril, le site internet revient sur le succès du Bitcoin. « Pour certains, cette monnaie dématérialisée devient une valeur refuge », estime Sébastien Seibt. Un mode de paiement alternatif qui montre aussi une grave crise de confiance envers l’euro.

Ailleurs dans le monde, une dévaluation plus discrète. C’est en tout cas l’avis de la correspondante du Monde au Venezuela, qui estime que le pays a procédé à une dévaluation « discrète » de sa monnaie. Publié le 1er avril, l’article n’est pas un poisson d’un goût douteux : Caracas « veut éviter le coût politique d’une nouvelle dévaluation ».

Quels stocks d’or dans le monde ?

L’information insolite de la semaine vient quand même de Slate.fr, qui propose une évaluation des stocks d’or mondiaux. L’article a été mis en ligne le 2 avril et reprend des informations données par le cabinet de conseil en métaux précieux Thomson Reuters GFMS, pour qui il faudrait imaginer « un cube d’or aux arêtes de 20 mètres de haut ». Pour le Gold Standard Institute, ce serait même 50 mètres.

Largement de quoi se réfugier en cas de crise.

Dans Challenges, Charles Sannat revient d’ailleurs sur le cours de l’or, dans un article paru le 3 avril et appuyé d’une interview en vidéo.


Sur le web