La délocalisation des stocks d’or nationaux crée le débat

Après l’épisode de l’Allemagne, c’est maintenant au tour de l’Autriche de soulever le débat : est-ce approprié de délocaliser ses stocks d’or en dehors du territoire national ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Lingot d'or (Crédits Bullion Vault, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La délocalisation des stocks d’or nationaux crée le débat

Publié le 7 décembre 2012
- A +

Après l’épisode de l’Allemagne, c’est maintenant au tour de l’Autriche de soulever le débat : est-ce approprié de délocaliser ses stocks d’or en dehors du territoire national ?

Par Charles Sannat, directeur des études économiques d’Aucoffre.com

Le vice-gouverneur du bureau des affaires monétaires autrichien (Oesterreichische Nationalbank), Wolfgang Duchatczek, annonçait lors d’une commission des finances du parlement,  selon un communiqué  de Bloomberg, que la plupart des réserves d’or autrichiennes demeuraient au Royaume-Uni. Soit 80% des réserves d’or sont concernées. En chiffres, cela s’affirme par quelques 224,4 tonnes sur un total de 280 tonnes, le restant étant réparti entre l’Autriche et la Suisse.

Après l’épisode de l’Allemagne, c’est maintenant au tour de l’Autriche de soulever le débat : est-ce approprié de délocaliser ses réserves d’or en dehors du territoire national ? 90% des réserves d’or de la Hollande se situent  à l’étranger. La banque d’Espagne quant à elle n’a jamais mentionné les pourcentages d’or qui se trouvent en dehors des frontières.

La banque nationale autrichienne a choisi le Royaume-Uni comme étant le meilleur endroit pour y entreposer son or et, rassurément, l’un des centres de commerce d’or les plus importants au monde – point non négligeable pour pouvoir échanger l’or rapidement en cas de crise.

Duchatczek a affirmé que les réserves d’or autrichiennes n’ont pas été modifiées depuis 2007 et que la banque centrale avait gagné 300 millions d’euros au cours de ces dix dernières années de par les prêts d’or.

En 2013, la Cour des Comptes autrichienne a annoncé qu’elle allait auditer la banque centrale et surtout s’assurer de l’existence d’or.

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Tho Bishop. Un article du Mises Institute

Plus d'un mois après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, le conflit militaire est resté un conflit régional. Si la Russie a pu fortifier ses revendications dans l'est de l'Ukraine et a progressé dans le sud, les récentes contre-offensives des Ukrainiens ont éloigné l'armée de Vladimir Poutine de Kiev. Parallèlement, les allégations de crimes de guerre commis par les forces russes pendant le conflit ont donné au président ukrainien Volodymyr Zelenskyy de nouveaux arguments dans sa campagn... Poursuivre la lecture

Par Manuel Tacanho.

 

L'inflation, et plus précisément l'inflation monétaire, est aussi souhaitée et nécessaire à l'État que la nourriture est nécessaire à l'alimentation humaine. Plus que la fiscalité, elle est le principal aliment qui permet à l'État de lentement mais sûrement se transformer en un appareil bureaucratique vaste et étendu qui intervient dans presque tous les aspects des affaires sociales et économiques.

Sans inflation, l'État se retrouve enfermé dans les limites de ce qu'il peut confisquer par le bia... Poursuivre la lecture

Loin de nous l’idée d’être des profiteurs de guerre. La guerre en Ukraine est évidemment dramatique humainement. Mais elle a dans le même temps des répercussions économiques et financières. Aussi, de nombreux ménages s’inquiètent pour leur épargne et les valeurs refuge (or notamment) attirent de nouveau. Dans quoi investir dans ce contexte de crise ukrainienne ? Certains placements sont-ils meilleurs que d’autres pour investir son épargne en 2022 ?

L’or : toujours une valeur refuge ?

En période de crise, on pense tout de suite à l’or e... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles