Ron Paul sur la guerre et la paix en Syrie

L’opposition de Ron Paul à la guerre n’est pas un refus de la sécurité. Il s’oppose à l’impérialisme, pas à la légitime défense. La légitime défense contre une attaque armée est toujours une cause juste. Mais dans le cas de la Syrie, y a-t-il eu attaque ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
capture7

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ron Paul sur la guerre et la paix en Syrie

Publié le 27 juin 2012
- A +

L’opposition de Ron Paul à la guerre n’est pas un refus de la sécurité. Il s’oppose à l’impérialisme, pas à la légitime défense. La légitime défense contre une attaque armée est toujours une cause juste. Mais dans le cas de la Syrie, y a-t-il eu attaque ?

La guerre civile qui fait rage en Syrie, oppose des communautés ethniques et religieuses qui se haïssent depuis des siècles. Une intervention armée étrangère, bien loin de régler le problème, ne ferait que l’aggraver. « Warmongers, leave Syria alone! » a déclaré Ron Paul dans une intervention à la Chambre des Représentants le 19 juin (« vous, les va-t-en guerre, laissez la Syrie tranquille ! »).

Traduction par le professeur Henri Hude (voir son blog ici).
Chapeau introductif : Institut Coppet.

 

Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • Le meilleur des républicains – les démocrates berk !

    Ah s’il pouvait être notre Président… Là je vais me mettre à pleurer quand je vois ce qu’on a à la place… :-((

  • S’il avait gagné les primaires républicaines…. Vous imaginez un peu le changement dans la politique étrangère américaine ? Un bouleversement phénoménal !

  • Je vous signale que le lien sur YouTube mène à un article ancien.
    Et non pas vers cet article (que j’ai trouvé avec du temps…)
    YT

  • Je viens de publier sur notre blog #RevActu
    mercredi 27 juin 2012
    USA: « Vous, les Va-t-en guerre, laissez la Syrie tranquille! » un extraordinaire discours de Ron Paul, libertarien de droite ex-postulant à la candidature du Parti Républicain ( traduit par Henri Hude)
    http://revolisationactu.blogspot.fr/2012/06/usa-vous-les-va-t-en-guerre-laissez-la.html
    avec une longue introduction.
    +++
    le lien erroné sur YouTube est
    http://www.contrepoints.org/2012/06/11/86280-trois-raisons-de-rester-en-dehors-de-syrie
    On a du mal à retrouver l’article ci-dessus

  • Ron Paul est victime d’un travers de la langue anglaise qui limite la légitime défense à celle de soi-même.
    En français, heureusement pour notre santé morale, la légitime défense inclut la légitime défense d’AUTRUI.

  • Cette fois, Ron Paul se trompe. La Syrie, que j’ai longuement pratiquée, vivait en excellente harmonie entre musulmans, druzes, chrétiens et alaoutites, et bénéficiait d’un gouvernement de coalition regroupant les trois derniers cités, après un vote démocratique.

    L’attaque du pays est bel et bien venue de l’extérieur, et le gouvernement y répond avec un immense courage, mais d’une manière tout à fait défensive et un réel soucis de ses populations.

    Si l’occident soutient des psychopathes intégristes joliment qualifiés de « rebelles », c’est juste parce que l’Arabie Saoudite, à la bse de tous les printemps arabes, le tient par la barbichette.

    Honte à nous !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
guerre défensive Ukraine négocie négotiation
0
Sauvegarder cet article

Par Cyrille Bret.

Six mois après le déclenchement de l’« opération militaire spéciale » russe en Ukraine, le 24 février 2022, le gouvernement de Kiev a engagé, fin août-début septembre, une contre-offensive dans le sud et le nord du pays. Dans la région méridionale de Kherson et dans la zone nord-orientale de Kharkiv, les soldats ukrainiens ont commencé à reprendre du terrain aux troupes russes. Remarquées pour leur rapidité, leur agilité et leur efficacité, ces deux contre-attaques inquiètent en Russie, rassurent en Occident et suscit... Poursuivre la lecture

inflation
4
Sauvegarder cet article

Par Pascal Salin et Philippe Lacoude.

Première partie de la série ici Seconde partie de la série ici Troisième partie de la série ici Quatrième partie de la série ici Cinquième partie de la série ici Sixième partie de la série ici Septième partie de la série ici Huitième partie de la série ici Neuvième partie de la série ici Dixième partie de la série ici Onzième partie de la série ici Douzième partie de la série ici

On peut appeler seigneuriage le profit obtenu dans la production de monnaie. Mais on parle aussi souvent de l’imp... Poursuivre la lecture

La rentrée approche à pas cadencés (certains diraient même avec des bruits de bottes) et tout l'exécutif français s'y prépare aussi finement et intelligemment que pour les précédentes phases du nouveau quinquennat d'Emmanuel Macron : oui, bien sûr, quelques petits nuages s'amoncellent à l'horizon mais qui peut douter qu'avec une telle brochette de clowns cadors, la France surmontera les petits obstacles que l'actualité mettra sur son chemin ?

C'est donc l'esprit rafraîchi après deux semaines passées à relire les grands philosophes, à s... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles