Dette publique chinoise : 43% du PIB

La dette des gouvernements locaux est estimée à $1.700 milliards, et celle du gouvernement central à $1.070 milliards.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Dette publique chinoise : 43% du PIB

Publié le 7 mars 2012
- A +

La dette publique chinoise a atteint $2.780 milliards, soit environ 43% du PIB.
La dette des gouvernements locaux est estimée à $1.700 milliards, et celle du gouvernement central à $1.070 milliards.

Selon Yang Kaisheng, président de la Banque industrielle et commerciale de Chine, les dettes publiques chinoises sont sous contrôle et ne présentent pas de risque. Le ratio dette/PIB de 43% est inférieur à la moyenne mondiale et  inférieur à celui du Japon (180%) et de l’Allemagne (83,2%). Le PIB de ces deux pays est comparable à celui de la Chine. Au cours des cinq à six dernières années, les recettes fiscales du pays ont réalisé une croissance annuelle de 22%, ce qui signifie que le gouvernement est capable de rembourser ses dettes.

Sur le total des dettes des gouvernements locaux, seuls 4% ont été directement contractés par ces gouvernements, et le reste a été emprunté par des plate-formes de financement locales et des entreprises établies par les gouvernements. Cependant, le Premier ministre a mis en garde contre des risques latents, en particulier des risques locaux dans les régions où la solvabilité est plutôt faible.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Si le renouveau revendiqué par Emmanuel Macron pour son second mandat présidentiel signifie qu’il ambitionne de renouveler, au sens de reconduire, le « quoi qu’il en coûte » budgétaire des années précédentes, on peut dire que le Projet de loi de finances 2023 ou PLF 2023 présenté lundi dernier en Conseil des ministres répond à merveille à cette ambition. Il n’est que de comparer les avis successifs de la Cour des comptes ou du Haut Conseil des Finances publiques (HCFP) rendus chaque année sur le sujet pour s’en convaincre.

Avec une rég... Poursuivre la lecture

Le gouvernement doit chaque année résoudre un problème récurrent : le budget.

Il consiste à faire correspondre une liste de dépenses prévues, ordinairement classées dans l’ordre des ministères qui les présentent à l’approbation des parlementaires, avec une liste d’impôts et de taxes. Les gouvernements n’ont en effet aucun autre moyen que ces deux instruments pour se procurer de l’argent.

Depuis plus de 40 ans néanmoins, devant la difficulté d’équilibrer ses comptes, le gouvernement a fait appel au crédit. Comme chacun le sait, c... Poursuivre la lecture

L’inflation présente depuis quelques mois inquiète : est-elle durable ? Provoquera-t-elle une crise ? Tantôt expliquée par la reprise économique mondiale après les confinements, tantôt justifiée par la guerre en Ukraine. Il semblerait que l’inflation provienne d’un mal bien plus profond qui oblige à une observation des politiques menées sur la dernière décennie.

 

2012 : la zone euro est exsangue

Tout commence le 26 juillet 2012. Mario Draghi, gouverneur de la BCE, déclare que la banque centrale sauvera l’euro « whatever it... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles