La monnaie. Ce que tout le monde devrait en savoir

Un rappel sur ce qu’est la monnaie et ce que la monnaie papier actuelle a comme conséquences.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
La-monnaie.-Ce-que-tout-le-monde-devrait-en-savoir-212x300

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La monnaie. Ce que tout le monde devrait en savoir

Publié le 16 décembre 2011
- A +

En ces temps de crise de l’Euro, l’excellent Institut Coppet a eu la judicieuse idée de republier La monnaie. Ce que tout le monde devrait en savoir  de Louis Baudin. Un rappel sur ce qu’est la monnaie et ce que la monnaie papier actuelle a comme conséquences.

Extrait :

Cet attachement au passé n’est pas fait pour plaire aux réformateurs modernes, apôtres dès ères nouvelles. Dans leur passion de rationalisation, ils entendent créer la monnaie qui leur convient et non pas la subir. L’État n’est-il pas tout-puissant ?

L’histoire monétaire a apporté à l’État une longue suite d’humiliations. Non pas que le rôle de « Léviathan » soit négligeable, mais parce que les lois naturelles, toujours ridiculisées et toujours vivantes, déclenchent, lors de chaque tentative téméraire, une série de conséquences désastreuses. Nous nous bornerons, pour l’instant, à noter que l’État n’est pas un créateur. Il est appelé à frapper la monnaie et peut croire qu’il choisit la matière dont elle est faite, alors qu’il consacre celle dont l’opinion publique a fait choix ; il décrète le cours légal du billet, c’est-à-dire oblige les créanciers à accepter son papier en paiement et peut s’imaginer qu’il donne ainsi à ce papier toute sa valeur, alors que cette valeur est fonction du respect de la tradition et du besoin monétaire.

A lire du même auteur : Précis d’histoire des doctrines économiques

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

À cause de l'inertie de la Banque centrale, sur un an, l'euro a chuté de 14 % par rapport au dollar.

Mais pas d’inquiétude, explique un article chez Bloomberg. Cela touche toutes les monnaies, pas seulement la nôtre.

La livre sterling est aussi en baisse de plus de 10 %, et le yen, la pire des grandes devises, a chuté de près de 15 % sur un an, par rapport au dollar.

L’auteur, Marcus Ashworth, précise que « c’est un problème collectif. Et la résolution du problème sera collective également… »

Par ailleurs, Capital ... Poursuivre la lecture

Par Mark Thornton.

Nous allons nous intéresser à ce qui se passe avec une augmentation de la masse monétaire, plutôt qu'une augmentation de l'épargne. Ceci est d'une importance capitale. L'idée mercantiliste selon laquelle l'augmentation de la masse monétaire accroît la prospérité a été dénoncée comme une erreur il y a des siècles par Richard Cantillon[1. Richard Cantillon, Essai sur la Nature du Commerce en Général, translated and edited by Henry Higgs (1755; London: Cass, 1931), chap. 1.].

L'orthodoxie monétaire contemporaine

... Poursuivre la lecture

Reprenons là où nous nous sommes arrêtés la dernière fois, en établissant un contraste entre les arguments des partisans d'une norme de productivité et les arguments des partisans de l'inflation zéro.

L'inflation zéro n'est pas la panacée

Quelques exemples montrent cependant que l’inflation zéro n’est pas une panacée. Par exemple, un choc de productivité laisse les taux d'équilibre de salaire relatifs inchangés mais a des effets secondaires si étendus sur les prix relatifs qu'ils nécessitent une modification du prix d'équilibre de chaq... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles