Palden Choetso est morte: indignez-vous!

Tibet (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Palden Choetso, nonne d’un couvent de Tawu, s’est immolée par le feu pour protester contre l’occupation chinoise

La Chine communiste a envahi le Tibet théocratique en 1951. Il est juste aussi de dire que les Han ont remporté une victoire contre leur ennemi séculaire tibétain. De ma jeunesse estudiantine, il me reste le maoïsme effréné de toute une classe intellectuelle française (hein, Sollers?) et de mon admiration pour la résistance désespérée des « Cavaliers du Kham ».

Depuis, le XIVème  Dalaï Lama Tenzing Gyatso a su gagner la faveur des médias occidentaux tandis que Mao Zedong est devenu totalement « has-been » tout en laissant une nostalgie certaine et contrariée chez ses anciens laudateurs. Après avoir provoqué la mort d’une bonne quantité de Tibétains (et de plein de Hans aussi, communisme oblige), La République Populaire de Chine colonise le Tibet pour le siniser, en piller les ressources naturelles (vocabulaire usuel pour dénoncer le colonialisme européen) et contrer l’Inde. Après nombres de révoltes, manifestations et répressions, les Tibétains résistent toujours.

Palden Choetso, nonne d’un couvent de Tawu, s’est immolée à son tour par le feu dans la province riante du Sichuan, célèbre pour ses 80 camps du Laogai ! Elle est la 11ème victime, la Chine nous achète nos bons du Trésor, l’Empire du Milieu  a repris sa colonisation du monde, pour venger son humiliation du XIXème siècle. INDIGNEZ-VOUS!

Vous pourrez aussi vous indigner (contre tant d’obscurantisme clérical) avec le camarade Mélenchon, ex-lambertiste (comme Jospin) qui a chanté les louanges de la RPC en 2008 quand de vilains contestataires voulaient boycotter les JO, entre autres raisons pour défendre la cause tibétaine.