Ayn Rand, la bande dessinée

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Female Force: Ayn Rand

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ayn Rand, la bande dessinée

Publié le 22 juin 2011
- A +

John Blundell, l’ancien directeur de l’Institute of Economic Affairs à Londres, a écrit une nouvelle biographie en bande dessinée d’Ayn Rand.

« Female Force: Ayn Rand » sera disponible en magasin et sur Amazon le 22 juin. L’ouvrage de 32 pages se vendra à 3,99 $.

Trente ans après la disparition de l’auteur, cette bande dessinée divertissante mais savante donnera un aperçu des idées d’Ayn Rand, l’auteur des romans à succès La Révolte d’Atlas (Atlas Shrugged) et La Source Vive (The Fountainhead). La maison d’édition de la BD, Bluewater, souligne que ce travail est le fruit d’une collaboration avec l’Ayn Rand Institut.

La crise financière et économique a récemment dopé les ventes des ouvrages d’Ayn Rand, cette immigrée russe aux Etats-Unis, philosophe et romancière, connue pour sa philosophie (l’objectivisme) dont l’oeuvre explore audacieusement les fondamentaux d’une société libre et prospère composée d’individus responsables.

John Blundell sortira aussi un nouvel ouvrage, Ladies for Liberty: Women Who Made a Difference in American History en septembre 2011.

Carla Bruni et Margaret Thatcher en BD

John Blundell est aussi l’auteur de la biographie de Margaret Thatcher : un portrait de la Dame de fer (Margaret Thatcher: A Portrait of the Iron Lady) et de son adaptation en bande dessinée.

Les éditions Bluewater se sont en effet fait une spécialité de publier des biographies en BD de femmes célèbres dans la collection Female Force.

Les aventures de Lady Thatcher et de Carla Bruni-Sarkozy seront ainsi publiées en juillet et août 2011 respectivement aux Etats-Unis.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Carla Bruni au même niveau qu’Ayn Rand ou Maggie Thatcher?! Il fallait oser!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
4
Sauvegarder cet article

Par Marius-Joseph Marchetti.

"L'ordre n'est pas mère mais fille de la liberté." Pierre-Joseph Proudhon

Lorsqu'on dit que l'on souhaite libéraliser le port d'arme, une réaction haineuse est automatiquement exprimée envers l'émetteur de l'idée, même parmi ceux qui s’évertuent à défendre les droits naturels de chacun. Pourquoi donc ?

Quelques chiffres clés en rappel : chaque année aux États-Unis, il y a 30 000 morts par arme à feu. Sur ce nombre de morts, deux-tiers sont des suicides, donc 10 000 meurtres par armes à feu.Poursuivre la lecture

Par Lawrence Reed. Un article de The Foundation for Economic Education

Cet automne marquera le trentième anniversaire du départ du 10 Downing Street de Margaret Thatcher, première femme à la tête du gouvernement britannique et Premier ministre qui sera resté le plus longtemps à ce poste au XXe siècle. Quels mandats stupéfiants !

De la dépendance à l’autonomie

En 1979, la Dame de fer est devenue Premier ministre d’un pays tourmenté par des conflits sociaux, bloqué par la stagflation et ruiné par des décennies d’État-nounou.  La G... Poursuivre la lecture

Par Alexandre Massaux.

Plusieurs jours après la rupture du contrat des sous-marins entre la France et l’Australie, l’Union européenne a décidé d’apporter son soutien à Paris. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a ainsi déclaré ce lundi que la France a été traitée de manière non acceptable, tandis que Charles Michel a dénoncé un « manque de loyauté » de la part des États-Unis.

Ursula von der Leyen sur la crise des sous-marins : la France a été traitée de façon "inacceptable" pic.twitter.com/pBt... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles