Vivre avec le terrorisme : ce qu’Israël nous enseigne

Publié Par Alexis Vintray, le dans Police et armées, Pushmobile

Entretien avec Corinne Sauer, du Jerusalem Institute for Market Studies.

Corinne Sauer (Crédits JIMS, tous droits réservés)

Alors que les attentats se sont multipliés en Europe ces derniers mois, nous risquons de devoir nous habituer à vivre avec le terrorisme. Israël, démocratie régulièrement menacée par le terrorisme, peut nous apprendre beaucoup. C’est pourquoi nous avons interrogé Corinne Sauer, du think tank JIMS, basé en Israël.

Droit au port d’armes et sécurité privée

La sécurité des citoyens ne viendra pas de l’État, ou au moins pas exclusivement. Israël a su associer fortement la société civile aux démarches de garantie de la sécurité de ses citoyens comme le souligne Corinne Sauer : « la société civile est très impliquée dans le combat contre le terrorisme en Israël, avec quatre axes clefs : déjà, un service militaire obligatoire pour presque tout Israélien. Ensuite, il est assez facile d’obtenir un permis de port d’armes et de nombreux citoyens sont armés. Cela a permis de stopper de nombreuses attaques terroristes. Troisième axe, même les enfants sont informés tôt sur la conduite à tenir en cas de risque, et les Israéliens n’hésitent pas à prévenir la police tôt. Enfin, de nombreux quartiers ou centres commerciaux ont leurs propres services de sécurité, avec des volontaires ou des entreprises privées ».

Des mesures qui peuvent nous sembler lointaines et difficilement applicables en France, mais qui font leur chemin. Combien de morts au Bataclan auraient pu être évités si les policiers présents dans la salle (hors de leurs horaires de service) avaient été autorisés à porter une arme ?

Quel impact sur la vie quotidienne ?

Au delà, c’est aussi l’impact de la « guerre contre le terrorisme » sur la vie quotidienne qui inquiète les Français, hésitant par exemple à prendre l’avion ou à aller au restaurant. Mais aussi un énervement face aux contrôles de sécurité à tout instant. En Israël, c’est une certaine résignation voire une acceptation de ces contrôles de sécurité qui prédomine : « la guerre contre le terrorisme est notre vie quotidienne et la société civile, partie prenante de cette guerre, a pris l’habitude d’être arrêtée et de voir ses sacs fouillés dans presque n’importe quel lieu public. C’est le prix que beaucoup sont prêts à payer pour vivre dans un environnement plus sûr ».

Le tout en cherchant au maximum à préserver les valeurs de nos sociétés libérales : « j’habite à Jérusalem, une ville très diverse, où toutes les communautés, Juifs comme Arabes, vivent ensemble, utilisent les mêmes transports en commun, travaillent, sortent ou font leurs courses dans les mêmes endroits ». « Nous essayons de maintenir la tolérance entre les communautés ».


Traduction et mise en forme : Alexis Vintray

  1. « Droit au port d’armes et sécurité privée »

    Ce sont les deux seules choses de positives à retenir du cas israélien, du moins tel qu’il est décrit par l’article. Tout le reste est antilibéral, à commencer par le service militaire obligatoire, quand bien même voir des israéliennes armées et en tenue militaire n’est pas pour déplaire à beaucoup d’hommes, moi y compris.

    Concernant le fait que les enfants savent quoi faire en cas d’attaque terroriste, c’est une bonne chose à condition que l’Etat ne leur fasse pas du bourrage de crane.

    1. Le SMO a l’avantage de mettre un peu de plomb dans la cervelle d’un certain nombre de gens. D’ailleurs, le SMO n’est rien d’autre qu’un impôt en nature sans niche fiscale. On pourrait même dire que c’est une Poll-Tax.

      Il n’y a rien de plus libéral que le SMO, s’il est universel, en terme de taxation.

      1. @ Agua

        Le libéralisme défend la liberté individuel, pas la coercition universelle. Etant donné que les militaires n’ont pas tous les mêmes tâches, il y a certainement plus de déséquilibre avec le SMO qu’avec la moindre taxe.

        1. 1/ DDHC, Art. 13.

          2/ SMOU = Poll-Tax.

        2. Le libéralisme n’est pas la négation de l’existence de menaces communes qui requièrent la participation de tous, et si il faut contraindre des gens pour participer à la défense nationale, et bien, tant pis. Ce n’est pas parfait, mais c’est moins désagréable que se trouver sous la botte d’islamistes.
          La seule question importante et alors de savoir si la contrainte est effectivement necessaire. Pour la lutte contre le terrorisme, je dirai non.

    2. Le service militaire est une formation qui apporte énormément à l’individu, et qui l’endoctrine ou le soumet bien moins que, par exemple, l’éducation nationale en France. Le libéralisme défend la responsabilité des uns envers les autres, et il y a bien plus grave que d’obliger de jeunes écervelés à apprendre les règles de la vie en société et du maniement des armes létales.
      Ne nous y trompons pas, une armée d’appelés n’est rien de ce que pourrait souhaiter un pouvoir autoritaire, c’est même plus proche d’un contre-pouvoir.

      1. C’est vrai qu’en France, alors que seuls 20% de l’artillerie est fonctionnelle, le risque serait minime.

      2. Le service militaire donnait la possibilité de « récupérer » des jeunes illétrés ou se sentant rejetés. Leur « remettre le pied à l’étrier » était normal car la notion d’équipe est cardinale dans l’armée. Il y avait aussi un brassage social et l’obligation de voyager, parfois loin de chez soi. Ceci concourrait à tisser du lien social.
        Chirac a supprimé le SMO et Fabius disait à l’époque : « toucher les dividendes de la paix ».

        Depuis les budgets de la défense n’ont pas arrêté de diminuer, et plus que tout, le tissus social s’effiloche gravement. Quant à l’éducation nationale elle coûte de plus en plus cher pour des résultats chaque année plus mauvais.

      3. De toute façon, nos armées ne sont plus faites pour des conscrits mais pour des professionnels avec la technologie adaptée qu’on ne peut acquérir rapidement.

        1. Pour faire du combat pur, oui, l’armée professionnelle est bien plus performante que les conscrits.

          Pour faire de la surveillance et, potentiellement, neutraliser sur le moment quelques terroristes avant qu’ils n’agissent, des conscrits avec 3 mois de classes font parfaitement l’affaire.

          J’estime qu’un SMOU (U pour Universelle) de 6 mois dont 3 mois de classe est une bonne chose. Cela permettrai de sécuriser le pays pour pas très cher tout en laissant l’armée professionnelle libre de s’entrainer et récupérer pour faire du combat de haute intensité.

    3. Pythia pour la Vie

      A Commando du 24 mars 2016– DANS VIVRE AVEC LE TERRORISME ( CONTREPOINTS)

      Qu’entendez-vous a « bourrage de crane » des enfants Israeliens lorsqu’il s’agit de leur enseigner les bons reflexes pour simplement sauver leur peau et celle des autres ?

      L’ensemble des enfants israeliens sait rester mefiant et garder les yeux grands-ouverts en toutes circonstances. Les prevenir des dangers quotidiens en matiere de terrorisme ne saurait deriver, a mon sens, vers un « bourrage de crane », mais plutot a une mise en garde de base dans le contexte qu’Israel subit depuis un grand nombre d’annees….

      Reportez-vous plutot au bourrage de crane inflige, des le berceau, aux enfants des extremistes musulmans, qui sont eduques dans la haine des « chiens » des » singes »et des » porcs » que nous sommes, toutes origines ou religions confondues, non seulement en Israel mais a present dans les pays occidentaux !

      CESSEZ DONC DE VOUS POSER DES QUESTIONS IDIOTES, VEILLEZ SUR VOUS, SUR VOS ENFANTS, ET SUR VOS PROCHES, LA OU VOUS VOUS TROUVEZ ! QUELS QUE SOIT VOTRE OPINION, VOTRE ORIGINE, VOTRE RELIGION, IL FAUT ABSOLUMENT PRENDRE CONSCIENCE D’UNE SITUATION QUI NOUS CONCERNE TOUS |

  2. Il n’y a aucune chance pour que le port d’armes soit, même un peu, libéralisé. La vraie peur de nos dirigeants date de mai 68 (dont ils étaient issus) et que les armes autorisées se retournent contre eux ! C’est aussi pour cela qu’est mis en avant tout ce qui arrive aux USA en raison de son libéralisme sur les armes.
    Enfin il semble évident que nous allons vers une dictature, moins politique qu’administrative dont le nerf de la guerre sera la supression de l’argent liquide si nous ne n’y prenons pas garde. Bon courage à tous !

    1. Il suffi de lire les commentaires français à chaque fois qu’un drame lié aux armes a feu à lieux au état unis, vraiment un pays de veaux.

  3. Cela ressemble à du lobbing, genre « nous vivons la même chose, comprenez nos choix ». On ne veut pas de leur communautarisme, ni de leur utopie, ni de leurs guerres.
    Ne laissons pas l’Etat nous berner pour nous imposer des mesures anti-liberales et que l’Etat arrête de s’ingerer au Moyen-Orient, en bon laquais des USA ; on évitera les représailles que nous payons par le sang.

    1. « On ne veut pas de leur communautarisme, ni de leur utopie, ni de leurs guerres. »

      Parlez pour vous, moi j’ai une meilleure opinion des Israéliens que celle que vous vous êtes faite en regardant TV Hezbollah :)

      1. d’ou tirez-vous qu’il passe son temps devant TV Hezbollah ❓

        C’est une obessession chez vous ❓

    2. Charlie Hebdo défendait exactement votre programme « arrête de s’ingérer au Moyen-Orient, en bon laquais des USA ». Et je doute que chez Daesh ils connaissent l’existence de la Belgique (vous connaissez la province de Hama, vous ?).
      Résultat …
      Je ne pense pas qu’il faut s’ingérer au MO, mais croire que cesser de le faire nous protégera, c’est juste de la naïveté : c’est pas parce que tu ne veux pas de « leur » guerre » qu’elle ne va pas arriver chez toi, il faut être deux pour faire la paix, mais pour la guerre, il suffit d’un seul qui la veut.

      1. Seuls plusieurs dizaines d’années voire siècles de neutralité permettent d’éviter ce genre de problèmes. Daesh vise-t-il la Suède ou la Suisse, pays pourtant dotées d’une large communauté musulmane ? La réponse est bien évidemment non.

        La France s’ingère depuis toujours dans des histoires qui ne la regarde pas. Elle en paie les conséquences actuellement. Néanmoins, il est parfaitement illusoire de croire qu’un arrêt actuel de toutes campagnes militaires permettrait d’arrêter la machine qui est en marche.

        1. Peut-être une transition (longue) consistant à se concentrer sur la formation et l’armement des anti-terroristes du Moyen-Orient.
          Cela fait, ils pourront se démerder.

      2. Une guerre c’est aussi de l’économie de moyens. Quel intérêt aurait Daesh à venir nous chercher si nous étions restés dans notre coin? En revanche quel intérêt a-t-il à terroriser la population si notre gouvernement tape sur Daesh?
        On peut souscrire à une intervention contre Daesh mais au moins que ce soit assumé par la population (en particulier pour les risques qu’elle encoure).
        Souvenez vous de la crise des otages au Liban, du rôle de l’Iran et de nos ventes d’armes à Saddam pendant la guerre Irako-Irannienne.

        1. « Quel intérêt aurait Daesh à venir nous chercher si nous étions restés dans notre coin? »

          C’est symbolique, on représente la source de tout le mal sur terre. Si IS ne s’occuperait pas de ce genre de symboles et pensait uniquement en terme de rentabilité, alors ce serait juste une mafia, et il n’aurait pas des dizaines de milliers de combattants.

          1. Regardez bien la chronologie des interventions françaises contra Daesh et les atentats.

            1. Regardez bien la chronologie des interventions françaises

              Pas que française… Alors on comprend mieux.

  4. il faut croire qu’en france , aux yeux de nos dirigeants , notre protection et notre bien être est moins importante qu’en israël ; j’ai ouie dire que pour le jo 2016 , l’état , les villes et la fifa allaient dépenser 17 millions d’euros pour la sécurité des spectateurs . comme quoi , quand ils veulent , ils trouvent l’argent …. mais assurer la sécurité sur tout le térritoire , alors là c’est une autre paire de manche ….

    1. Nous sommes soit disant encore en état d’urgence mais bizarrement les aéroports parisiens sont open bar, les gares ferroviaires même topo, n’importe qui peut rentrer dans un train sans billet. L’état d’urgence à la francaise est une vaste escroquerie. Je préconise la démission de cazevide et même de Valls. Le ministre de l’interieur jan jambon a présenté sa démission (refusée bien sure). Ce n’est pas nos ministres actuels qui présenteraient leur démission.

  5. Bon bah si Israël le dit c’est qu’ils doivent être dans le vrai…
    Des clous.

  6. Israel n’a pas réussi contre le terrorisme. En légalisant la colonisation, la terreur, le vol de terre et le racisme, ils ont légalisé le terrorisme chez les opprimés

    1. Si on suivait l’exemple israëlien, il faudrait dresser une muraille autour de chaque quartier « sensible », puis bombarder ces mêmes quartiers devenus ghettos après chaque attentat. Super exemple !

    2.  » Israel n’a pas réussi contre le terrorisme. En légalisant la colonisation, la terreur, le vol de terre et le racisme, ils ont légalisé le terrorisme chez les opprimés  »

      Bien sur les autorités palestiniennes comme le Hamas n’oppriment pas leur population. Vous devriez juste vous renseigné ce que fait le Hamas de ses enfants. Le Hamas les conditionne à devenir des soldats martyres alors qu’Israël envoie ses gosse à l’école. Les images parlent d’elles même.

      D.J

      1. Le Hamas c’est une organisation qui a recours au terrorisme. Mais couper la bande de gaza du commerce mondial et de la circulation des gens et la colonisation systématique de la co-jordanie, par la force et la terreur, est aussi du terrorisme.

    3. C’est vrai qu’il y a redire.

  7. Pierre Kirool (futur émigré)

    « nous devrons nous habituer à vivre avec le terrorisme »

    Tiens, on dirait un politique! Puis comprenez par là « apprendre à opiner du chef sur tout ce qu’on vous imposera ». Manque plus que l’appel à l’union sacrée et on a tous les mots clefs.

    Moi, j’ai pas envie de m’habituer à me faire fouiller, pardon vivre avec la terrorisme. J’ai la sensation qu’on aura « droit » pour notre sécurité et pour défendre notre liberté à tout ce qu’il y a d’écrit dans le texte SAUF le port d’arme. Faudrait pas qu’on soit libre d’assurer notre propre sécurité tout de même sinon comment les politique justifierait leur existence (puisque sur le plan économique ils ont l’air d’être de moins en moins crédibles…)

    1. Je suis tout à fait d’accord avec vous ! J’estime que j’ai pas être fouillé à l’entrée d’un magasin (d’ailleurs c’est illégal sans les flics) ou de devoir laisser mon sac à dos à l’accueil, on sait jamais que j’y mette un écran plat de 40″. L’Etat ne veut surtout pas que nous puissions assurer notre propre sécurite/protecion/défense ! Avec l’état d’urgence les Forces de l’Ordre peuvent déjà entrer chez n’importe qui n’importe quand et pour n’importe quoi, pourquoi n’installeraient-elles pas des « checkpoints » comme en Israël justement ? L’Etat en prétextant « s’occuper de notre sécurité », se préoccupe et s’assure juste de la sienne.
      « Tout sauf le port d’arme » et pourtant, ce sont les civils, le peuple, qui sont ciblés et victimes en premier dans cette « guerre » (comme le dit M.Valls) pas des ministres dans leurs bagnoles blindées, et entourés de gardes du corprs armés évidemment, Nous devons rester des « sitting ducks ».

  8. L’exemple israélien… Faut donc envahir la Belgique, le Luxembourg et la Suisse et y implanter des colonies de français armés jusqu’aux dents pour se défendre des méchants terroristes qui ne seraient pas d’accord avec l’occupation contre notre « droit » de nous défendre.
    Au fait, on sait combien d’arabes de nationalité israélienne obtiennent le port d’arme dans ce pays merveilleux…

    1.  » qui ne seraient pas d’accord avec l’occupation contre notre « droit » de nous défendre. 2

      Au cas où vous ne seriez pas au courant le Hamas n’a pas cessé ses attaques sur Israël depuis que cette dernière à cessé d’occuper Gaza.

      D.J

      1. Change de disque DJ

        1. @ Alfred,

          Quand on sort n’importe quoi comme raisonnement ( comme si la Belgique, le Luxembourg ou la Suisse était gouverné par des gens qui agressent leur voisins en les bombardant à coup roquettes et de missiles ) et que votre réponse à mon commentaire se limite à me dire de changer de disque; moi je vous propose d’aller changer votre disque sur les sites pro-palestiniens. Ils sont comme vous il racontent n’importe quoi sur Israël.

          D.J

          1. L’attentat au King David Hotel à Jérusalem qui a fait 91 victimes en 1946, c’était bien, OK, fair?

            il y a une guerre dans la région depuis près d’un siècle. Parler de terrorisme palestinien ou arabe aujourd’hui en oubliant tout le reste me parait un peu étrange. Parler de démocratie, réservée à un petit nombre de belligérants, c’est aussi étrange. Ce n’est parce que certains votent et d’autres pas que les premiers ont tous les droits.

            Les israéliens agissent-ils de façon plus libérale et démocratique en tuant des palestiniens que les palestiniens en tuant des israéliens ?

            1. @Alfred
               » Parler de terrorisme palestinien ou arabe aujourd’hui en oubliant tout le reste me parait un peu étrange  »
              C’est quoi tout le reste ?
              – le refus de la création de deux états, palestinien et israëlien, par l’ONU suivi du conflit arabo-isrëlien ?
              – la relance de la haine des juifs par le grand mufti de Jérusalem, Al Husseini ? Avec toutes les sympathies nazies l’accompagnant ?
              – la relache des brigades des martyrs d’al aksa par Arafat après avoir signé les accords d’Oslo ? . . .
              C’est vous qui êtes bien étrange monsieur Alfred . . .

            2.  » Ce n’est parce que certains votent et d’autres pas que les premiers ont tous les droits.  »

              Oui les palestiniens n’ont aucun droit car ils sont sous l’autorité d’un régime totalitaire qui les privent de se constituer une opposition pour organiser des élections libres. Mais ça vous ne voulez toujours pas l’admettre.

               » Les israéliens agissent-ils de façon plus libérale et démocratique en tuant des palestiniens que les palestiniens en tuant des israéliens ?  »

              C’est une question qui n’a aucun sens. C’est comme de se demander si les USA agissaient de façon libéral en débarquant en 44 pour tuer des allemands?

               » Parler de démocratie, réservée à un petit nombre de belligérants  »

              Demandez vous pourquoi la démocratie Israélienne est minoritaire dans la région? Ce n’est pas Israël qui privent de liberté démocratiques aux palestiniens qui sous autorités palestiniennes.

              D.J

      2. Les choses se sont même considérablement aggravés. Quand Israël a quitté Gaza le zone était sure, il y avait une industrie naissante, c’était porteur d’espoir. Malheureusement le Hamas a imposé sont régime de terreur, il a convertit toutes les usines qu’il pouvait à la fabrication d’armes et vendus le reste pour s’acheter des matières premières, sacrifié des centaines d’enfants dans la construction de ses tunnels…

    2. Israël n’a envahit personne, ce pays a même rendu l’équivalent de 3 fois son territoire après la guerre de six jours ! Mais enfin quel pays a déjà fait preuve d’une telle générosité ?

      Sans parler du fait que les juifs sont chez eux en Israël, c’est même marqué dans le Coran…

      1. Si c’est marqué dans le Coran, alors… C’est l’argument qui tue (au sens propre) !

    3. « on sait combien d’arabes de nationalité israélienne obtiennent le port d’arme dans ce pays merveilleux » les armes utilisé par les arabes israéliens à des fins terroristes ou criminels sont pratiquement tous des armes illégales.

      « Faut donc envahir la Belgique, le Luxembourg et la Suisse  » la palestine n’a jamais été un état. Ce n’est qu’une région géographique. Palestinien était utilisé pour désigner les juifs vivants sur ces territoires avant 48. En plus, la palestine britannique comprenait aussi plus de 80 % de la Jordanie. L’état palestinien existe déja c’est la Jordanie.

      Il y a tjs eu des juifs habitant la Judée Samarie (appelé aussi Cisjordanie) sauf entre 1948 et 1967 (où ce territoire appartenait à la Jordanie).
      Ce que vous oubliez de préciser ‘est que les « colons  » israéliens vivent en très grande majoritaire près de la ligne verte qui n’est qu’une ligne de cessez le feu qui peut parfaitement être changer (selon le droit international). Donc, il suffirait de changer légèrement cette ligne pour inclure plus de 80 % des « colons » dans Israel.

      C’est sûr que l’on a vu ce qui s’est passer avec le retrait israélien de Gaza. Prise du pouvoir par le Hamas qui menace Israel

    4. Faut donc envahir la Belgique, le Luxembourg et la Suisse et y implanter des colonies de français armés jusqu’aux dents pour se défendre des méchants terroristes qui ne seraient pas d’accord avec l’occupation contre notre « droit » de nous défendre.

      Mais quel est ce délire ❓ Que vous on fait ces petits pays pacifiques ❓ Qu’au passage les grandes puissances n’ont cessé d’agresser depuis des centaines d’années ❓

  9. Israël a aussi développé des techniques innovantes dans la lutte antiterroriste. Israël a été accusé d’avoir trop protégé les civils lors de son intervention à Gaza, mettant mal à l’aise les autres armées occidentales.

    « Des avocats militaires américains et allemands ont mis Tsahal en garde contre leur excès de « zèle légaliste » qui crée un précédent dangereux et lie les mains des démocraties qui combattent le terrorisme.

    L’armée israélienne a déployé des efforts extraordinaires, durant les affrontements de l’été 2014 contre les terroristes du Hamas à Gaza, afin d’éviter de faire des victimes civiles, reprochent des experts légaux en droit de la guerre. »

    http://www.dreuz.info/2015/06/11/tsahal-accuse-davoir-trop-protege-les-civils-palestiniens-pendant-son-operation-militaire-a-gaza/

    Curieusement, prendre en compte les civils s’avère être une technique bien plus efficace que le massacre de masse comme celui pratiqué par Assad en Syrie. Fort de cette réussite, Israël a partagé ses connaissances avec les USA, qui ont put appliquer ces techniques dans le nord est de la Syrie, ou l’IS recule fortmement.

    1. Plus de 2000 morts dont plus de 500 enfants lors de leur dernière intervention, les israëliens protègent super bien les populations qu’ils bombardent. Bel exemple d’humanité !

      1. @ Pat,

         » Plus de 2000 morts dont plus de 500 enfants lors de leur dernière intervention, les israëliens protègent super bien les populations qu’ils bombardent. Bel exemple d’humanité !  »

        Parce que vous allez nous faire croire que Tsahal visaient délibérément les civiles palestiniens? Ont sait très bien que le Hamas positionnait des batteries de missiles a proximité des populations civiles comme les hôpitaux et les écoles. C’est l’une des tactiques de toutes dictature. Le Hamas ne déroge pas à la règle.

        @ Le_lecteur,

         » Curieusement, prendre en compte les civils s’avère être une technique bien plus efficace que le massacre de masse comme celui pratiqué par Assad en Syrie.  »

        Le problème est qu’Israël perd à chaque fois la guerre des images grâce à la naïveté de personnes comme Pat qui croient que le camps du bien est du côté du Hamas et celui du mal du côté d’Israël.

        On pourrait aussi se demander où sont ceux qui accusent sans arrêt les USA d’utiliser les drones l’arme du lâche comme il aiment l’appeler parce que parait-il ça tue plus de civiles que de terroristes mais qui sont silencieux sur les bombardements russes qui tirent à l’aveugle sur tout ce qui bouge massacrant des civiles y compris ceux dans les hôpitaux.

        D.J

        1. Ce n’est pas d’un côté Israël, et de l’autre le Hamas, mais d’un côté Israël, qui a chassé les palestiniens, et de l’autre, les palestiniens, chassés de chez eux par Israēl depuis sa création.
          En l’occurence, Hamas ou pas Hamas, les palestiniens sont bien les victimes, et les israëliens les bourreaux.

          1. le peuple palestinien est une création soviétique. Tous le reste est une énorme machination pour éliminer
            les juif de l’orient avec un alibi moral . Les israéliens se battent . Pour beaucoup le « bon juif » est celui qui se laisse tuer.

          2.  » mais d’un côté Israël, qui a chassé les palestiniens, et de l’autre, les palestiniens, chassés de chez eux par Israēl depuis sa création.  »

            Les palestiniens jusqu’à la création d’Israël n’ont jamais été chez eux. Ils ont toujours été sous le contrôle d’un empire. Cela a commencé par l’empire Romain dont on doit l’origine du mot Palestine. Ensuite ce fut l’empire Ottoman et ensuite l’empire britannique. C’est seulement depuis la création d’Israël que les palestiniens bénéficient d’une autorité indépendante comme à Gaza et en Cis-Jordanie.

             » En l’occurence, Hamas ou pas Hamas, les palestiniens sont bien les victimes, et les israëliens les bourreaux.  »

            C’est exactement ce genre de réflexion que l’on entend en occident qu’attendent les dirigeants du Hamas. Comme ça il peuvent en toute quiétude agresser Israël car ils savent qu’il y a une tonne d’idiots utiles en occident qui vont protester à chaque fois que l’état hébreux emploie la force pour faire arrêter les agressions du Hamas dont ils sont victimes. Les bourreaux sont ceux qui prennent en otage toute une population pour agresser son ennemi. C’est exactement ce que fait le Hamas malgré qu’Israël a évacué la bande de Gaza. Donc votre excuse de terre volée par Israël ne tient plus. Quand Israël évacue un territoire qui devient sous contrôle palestinienne il ont en remerciement des roquettes en pleine gueule.

            Les bourreaux sont ceux comme le Hamas qui utilisent leur enfants pour les conditionner pour en faire des candidats au djihads et des boucliers humains. Pour le Hamas mettre ses enfants à l’école semble être une perte de temps et cela ne semble pas vous déranger la moindre. Les bourreaux sont les autorités comme le Hamas qui répriment leurs habitants qui osent avoir un avis différent de la politique du pouvoir en place ou qui réprime tout ceux qui ont osé renier la religion officiel pour une autre. Mais ça aussi ça ne semble pas trop vous déranger.

            En Israël il n’y rien de tout cela car c’est un état de droit et que les juifs ont donné ces mêmes droits aux arabes vivant dans le pays. Mais que le Hamas soit une autorité totalitaire contrairement à Israël ne semble non plus pas vous déranger la moindre. Si vous étiez vraiment un ami des palestiniens vous commenceriez par vous en prendre au Hamas.

            D.J

          3. Les « palestiniens » n’ont pas été chassés, ils ont fui à l’appel des chefs arabes qui étaient persuadés qu’ils allaient pouvoir tuer tous les juifs en moins de deux et qui ne voulaient pas être gênés par des populations civils arabes.
            L’hypothèse d’u nettoyage ethnique n’est pas crédible car si ce que vous dites est vrai il n’existerait pas d’arabes israéliens. Israel est composé de 20 % d’arabes qui sont les descendants de ceux qui sont restés sur place.

            Plus de 800 000 juifs ont dû fuir les pays arabes vers Israel. Cela vous vous en foutez. Les juifs qui ont dû fuir les pays arabes l’ont fait dans des conditions bien pire que les arabes qui sont partis.

            Une chose est sûr ceux qui ont tjs refusé la paix ce sont les arabes pas les juifs. Qui a refusé la paix en 1948 ? en 2000 ? en 2007-8 ? A trois reprises, les arabes ont refusés des propositions de paix sérieuses et qui étaient plus qu’avantageuses pour eux. Si ils l’ont fait c’est que leur but principal s’est de massacrer tous les juifs et n’ont pas la paix.

            « En l’occurence, Hamas ou pas Hamas, les palestiniens sont bien les victimes, et les israëliens les bourreaux » Israel s’est retiré de Gaza. On a vu le résultat: les palestiniens ont mis au pouvoir le hamas, organisation terroriste voulant tuer tous les juifs. Cela montre leur degré de fanatisme. Les palestiniens modérés ( Fatah ) sont plus extrémistes que l’extrême droite israélienne.
            Israel a comme politique de conserver un territoire tant que sa sécurité est menacé. Alors, arrêter d’évacuer la question du hamas. Si Israel refuse de quitter la Judée Samarie c’est justement parce que si Israel fait ela, il faudra moins de deux semaines au Hamas pour prendre le contrôle de la Judée Samarie. Israel n’a pas envie de reproduire ce qui s’est passé à Gaza

            Israel ne fait que se défendre voilà la vérité que vous n’acceptez. Si vous trouvez cela scandaleux, tant pis pour vous

            1. « Israel est composé de 20 % d’arabes qui sont les descendants de ceux qui sont restés sur place. »

              C’est en grande partie les vrais arabes palestiniens. Une grande partie de Gaza et de la west bank est peuplée de soldats arabes qui ont déserté. J’avais lu que le nom de plus courant à Gaza signifiait « l’égyptien ».

              « Qui a refusé la paix en 1948 ? en 2000 ? en 2007-8 ? »

              Vous avez oublié 1967. On parle toujours des frontières de 1967 mais les arabes ont refusé ces frontières et on choisi la guerre, je ne vois pas de quel droit ils peuvent aujourd’hui les réclamer, c’est trop facile.

              Israël aurait put garder l’intégralité du Sinaï si ils le souhaitent, ils ont été trop gentils.

              1. Israël aurait put garder l’intégralité du Sinaï si ils le souhaitent, ils ont été trop gentils.

                Mais ils ont laissé les pierres aux « palestiniens ». Vraiment trop bons…

                1. « Mais ils ont laissé les pierres aux « palestiniens ». Vraiment trop bons »

                  Je défends les palestiniens qui utilisent ces pierres pour construire leurs maisons et pas ceux qui les lancent sur les Israéliens. C’est comme l’engrais, un jour quelqu’un devra aller expliquer à ces gens que ce n’est pas destiné à la fabrication de roquettes…

        2. « les drones l’arme du lâche »

          En réalité les drones sont des armes bien plus adaptés à la lutte anti-terroristes que les avions de chasse utilisés auparavant. Ils peuvent rester en l’air très longtemps à moindre cout, ce qui permet de ne pas avoir à précipiter le tir et sont spécialement équipés pour localiser et naturaliser des cibles au sol.

          Le problème des drones c’est qu’ils ne peuvent servir qu’à la guerre asymétrique, pas à la guerre traditionnelle. Fort est de constater que l’occident, en développant ces drones, se sent concerné par la lutte contre le terrorisme. La Russie et la Chine, avec leurs missiles hypersoniques, semblent avoir des projets biens plus sombres…

        3. « Parce que vous allez nous faire croire que Tsahal visaient délibérément les civiles palestiniens?  »

          On est rassuré, si Tsahal tuent des enfants par erreur, inadvertance ou collatéralement… alors c’est pas grave.
          C’est de bonne guerre quand on est David de compliquer la tâche de Goliath. Vous voudriez quoi ? Que le Hamas avance en rang dans la plaine en jouant de la musique en face d’une armée financée par les USA au top de la techno ?
          La guerre c’est dégueulasse, même quand c’est un démocrate libéral qui la fait.

          1.  » La guerre c’est dégueulasse, même quand c’est un démocrate libéral qui la fait.  »

            Mais pour vous elle semble moins dégueulasse quand c’est la Hamas qui la provoque. Et après vous venez jouer les étonnés que des enfants palestiniens en sont victimes?

            Vous voulez aussi que quand Israël subit les attaques du Hamas qu’Israël avance en rang dans la plaine en jouant de la musique?

            D.J

          2.  » C’est de bonne guerre quand on est David de compliquer la tâche de Goliath.  »

            Juste que le David de la légende n’étaient pas un extrémiste religieux antisémites qui gouvernait sous un régime totalitaire et qui tuaient des civiles parce que juifs. Pourquoi pas comparer le Hamas à Tintin ou Spirou pendant que vous y êtes.

            D.J

          3. « On est rassuré, si Tsahal tuent des enfants par erreur, inadvertance ou collatéralement… alors c’est pas grave. »

            Si Tsahal fait mieux que toutes les autres armées du monde alors on ne peut pas les accuser de négligence. Il y a des centaines d’enfants qui meurent dans des conflits tout les jours, un homme saint d’esprit blâmera les belligérants qui ne semblent accorder aucune valeur à la vie humaine.

      2. « Plus de 2000 morts dont plus de 500 enfants » chiffres venant de sources palestiniens. Donc aucune fiabilité. Le Hamas employe des enfants comme combattants. Un combattant de 15 ans tué sera considéré comme enfant alors qu’il s’agit juste d’un terroriste.

        1. Les enfants étaient des combattants, bien sûr ! Et quand on bombarde depuis un F16, et que l’ennemi est puissamment armé de kalachnikovs, on ne peut pas faire le tri. Ah si, on peut téléphoner 5 minutes avant pour prévenir les habitants qu’on va bombarder leur immeuble. On n’est pas des sauvages !

    2. Mouais, « dreuz » est très légèrement orienté …

      Expliquez moi comment trop protéger les civils dans un guerre ❓

      En y renonçant ❓ (à la guerre … ou aux civils ❓ )

      1. « Mouais, « dreuz » est très légèrement orienté … »

        Dreuz défend une ligne contraire à la mienne sur beaucoup de sujets, je lis de tout.

        « Expliquez moi comment trop protéger les civils dans un guerre »

        C’est ce qu’on dit les autres pays. Israël a fixé un standard si haut que les autres pays respectueux du droit international auront beaucoup de mal à le respecter lors de leurs opérations.

      2. Avoir une ligne orientée n’exclut pas l’honnêteté. Dreuz, contrairement à la plupart des médias qui tous ont une ligne orientée, l’affiche clairement, et annonce la couleur de ses convictions.

        1. +1

          J’irais même plus loin, prétendre que l’on peut s’intéresser à un sujet sans avoir de convictions relève de l’hypocrisie.

  10. … ou il fait bon vivre.
    Fuyez pauvres fous!

  11. Israel applique la guerre contre-révolutionnaire (ou contre insurrectionnelle) pas nous qui l’avons oubliée.
    Pleurer les victimes fait rigoler ceux qui les ont tués ou qui ont commandité la liquidation d’ennemis en vue de terroriser – et donc soumettre – la population.
    Nous avons une excellente police judiciaire mais elle fait ce que fait toute bonne police judiciaire dont la devise pourrait être celle d’une entreprise de croque-morts « mourrez d’abord, nous nous occuperons de tout en vue de vous satisfaire.
    Nous avons de bons services de renseignement, encore qu’ils soient aujourd’hui dépassés semble-t’il par manque de personnels, mais il leur manque un élément essentiel de la guerre contre-insurrectionnelle qu’est un « service Action » performant.
    Le Mossad dispose du « Kidon » son service action, en charge de la liquidation des ennemis d’Israel
    Nous n’en avons plus depuis l’Algérie et ce qui restait fut déconsidéré par le loupé de l’affaire du Rainbow Warrior en 1985 qui montrait surtout qu’en 20 ans ce service avait déjà gravement périclité.

    Les principes de la guerre contre-révolutionnaire avaient été en leur temps théorisés par les colonels Trinquier, Lacheroy et Hogard qui avaient lu Mao Tsé Toung et l’avaient compris. Un autre officier également à connaître est David Galula qui, après 1962, devint américain et inspira la doctrine américaine de la contre-insurrection https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Galula.
    Le principe ? Mao disait que le révolutionnaire doit se sentir dans la population comme le poisson dans l’eau – peu importe les moyens qu’utilise le terroriste pour s’assurer de la complicité de la population.
    La guerre contre-révolutionnaire vise à vider l’eau où s’ébat le poisson, d’abord en occupant le terrain et surtout en y restant de façon à ce que la population, rassurée, change d’allégeance.

    Les pancartes (je suis Charlie, Bataclan Bruxelles et coetera) et les fleurs n’impressionnent pas les terroristes. Le principe israélien est de venger les victimes.

    1. « Le principe israélien est de venger les victimes. »
      Et le principe des palestiniens, c’est de se faire virer ou dominer par les israéliens sans moufter ?

  12. C’est édifiant de lire les commentaires après un article traitant d’Israël.
    Toujours les mêmes mensonges éculés sur la spoliation du glorieux peuple palestinien, immémorial comme chacun sait.
    Toujours les mêmes poncifs sur la prétendue colonisation de territoires libérés en 1967.
    Toujours les mêmes faux arguments, la meme ignorance crasse de l’histoire et des réalités géopolitiques.

    1. On peut vous retourner le compliment. Le peuple palestinien n’est pas « glorieux ». C’est un peuple victime, et vous êtes leurs bourreaux.
      Quand les intervenants pro-israëlien écrivent « palestiniens » entre guillemets pour nier leur légitimité, cela montre bien votre point de vue. Pour vous, sont-ils encore des hommes ?

    2. Si vous préférez, imaginez que les sionistes aient décidé à l’èpoque de s’implanter en Bretagne et d’y créer leur Etat, en virant les bretons pas d’accord, et en parquant ceux restant sur la presqu’île de Quiberon. Les « bretons » (je mets entre guillemets parce que la Bretagne n’a jamais été une nation indépendante) résistants seraient devenus de méchants terroristes, et cet Etat d’Israël imaginaire serait en droit de se défendre contre leurs attaques. Evidemment la presqu’île de Quiberon serait isolée par une muraille moderne et côté océan par la marine israëlienne.
      De même, quelques milliers de bretons massacrés régulièrement ne compteraient pas, comparés à d’autres massacres perpétrés ailleurs.
      Là, j’ai refait l’Histoire, mais les analogies ne manquent pas.

      1. Les Bretons qui ont fait sauter un MacDo et tué l’employée qui s’y trouvait étaient de dangereux terroristes, et même ceux qui pensent le contraire n’ont aucune légitimité à remettre en cause les méthodes préconisées par ceux et celles qui sont confrontés à ce terrorisme pour s’en protéger, voire l’éradiquer. Je suis profondément choqué par ces commentaires qui reviennent à justifier le terrorisme par une attaque idéologique envers la politique des victimes ou de leurs gouvernants, sur la base d’affirmations assez gratuites qui plus est.

        1. Quelle idéologie ? Les nazis traitaient les résistants de terroristes, les israëliens font de même. En quoi l’oppression israëlienne est-elle juste ?

          1. En quoi le fait qu’une bombe ou une rafale de kalach vienne d’un « résistant » ou d’un « terroriste » change-t-il quelque chose à l’affaire ? La victime innocente, ça lui fait une belle jambe… Je trouve honteux qu’on essaie de reporter la « faute » sur ceux qui se font bomber, au prétexte d’une « juste résistance violente à l’oppression », « oppression » soigneusement instrumentalisée justement pour faire perdurer la violence.

      2.  » Si vous préférez, imaginez que les sionistes aient décidé à l’èpoque de s’implanter en Bretagne et d’y créer leur Etat, en virant les bretons pas d’accord,  »

        Votre analogie avec la Bretagne c’est du n’importe quoi. Le royaume d’Israël fondé par les israélites et la Judée ne se trouvaient pas en Bretagne mais au proche orient. Les juifs israélites étaient dans cette région depuis 900 ans avant J-C et que c’est tout bonnement naturelle qu’il aient chois cette région plutôt qu’une autre comme la Bretagne. Et que les palestiniens n’ont jamais eu d’état ou de royaume autonome. Ils ont toujours été sous la domination d’un Empire qu’il soit romain, ottoman ou britannique. La Palestine est une création des romains et non des palestiniens qui justement n’existaient pas avant la domination romaine dans la région.

        D.J

    3. Puisque vous être ci malin, pouvez vous me dire le pourquoi, que vous avez utiliser le mot Holocauste et juste après, vous prôné le mot Shoah..? Or ils non pas la même signification.!
      pourquoi que DAESH n’attaque jamais Israël..!
      Franchement si nous regardons Daesh (ISIS), ISIS est un acronyme de Israëli Secret Intelligence Services. ISIS n’a jamais attaqué Israël..!!
      Cela en dit long sur l’identité de ces individus….
      Toda raba, Dov Kravi.

      1. Merci pour ce trait d’humour dans une discussion qui tournait à l’aigre.

      2. « pourquoi que DAESH n’attaque jamais Israël..! »

        La géographie ?

        « ISIS est un acronyme de Israëli Secret Intelligence Services. »

        Je pensais qu’un commentaire aussi bête ne pouvait venir que d’un type de la région, mais visiblement non. Le dernier « S » signifie « Syria », qui est une traduction pourrie de leur nom original, ou la dernière lettre signifie « Levant ». C’est pour cela que l’on voit aussi l’acronyme « ISIL ».

        IS, puisque c’est comme ça qu’ils ont décidé de se nommer après avoir revu à la hausse leurs ambitions, utilisaient auparavant « Levant » car ils ne reconnaissent pas les accords de Sykes-Picot. Le levant englobe une zone qui correspond à la Syrie au Liban et Israël.

        1. Et à la Jordanie.

      3. C’est vrai l’EI ne s’en prent jamais à Israël comme il ne s’en est pas encore jamais pris au Tibet. J’imagine que le Tibet doit-être mouillé a fond dans la création de l’EI.

        D.J

      4. Deash incite les palestinien à massacrer les juifs. Bref selon Wanther c’est logiquement Israëlqui incite les palestiniens à tuer des juifs

        http://www.directmatin.fr/monde/2015-10-19/daesh-incite-les-palestiniens-tuer-des-juifs-713902

        Deash a revendiqué l’exécution d’un israélien arabe accusé d’être un espion du Mossad. Bref selon Wanther pour qui le Mossad est ISIS exécute ses propres agents accusé d’avoir fait de l’espionnage pour eux-même.

        http://www.bfmtv.com/international/daesh-affirme-avoir-execute-un-arabe-israelien-accuse-d-espionner-pour-le-mossad-868347.html

        D.J

  13. Perso, je ne me vois pas me trimbaler avec un flingue sur les Champs Elysées.

  14. Bonjours la Manipulation.!! Israël est devenu, non pas un pays mais belle et bien Dictature sioniste, diriger par un petit groupes d’Oligrachs, et que le Grand patron n’est n’y plus n’y moins le Lord Rothschild de Londres.
    D’où viens le Chaos Syrien, la politique Française, que la France et sont complice Israélien ont lancé une nouvelle guerre en Syrie… (la seconde guerre de Syrie de juillet 2012 à octobre 2015), avait été lancée par la France, les US (Hillary Clinton, Jeffrey Feltman, David Petraeus, etc) et Israël, financée par un groupe d’États (Turquie, Qatar, Arabie Saoudie, etc.) Et de multinationales (Exxon-Mobil, KKR, Academi, le Think-Kank, etc.). Il ne s’agissait plus tant de changer le régime, que de le Pays et de détruire son armée (plus de 100,000 soldats syriens sont déjà morts en luttant contre le terrorisme). Elle à pris fin avec l’intervention militaire de la Russie…
    Et la troisième guerres depuis le 20 novembre 2015, organiser toujours par un groupes d’États, de multinationales et de personnalités US et EU, qui ont alors décidé d’en lancer une autre..??
    La Résolution de l’ONU en accord avec l’OTAN avec le N°2249 autorise de facto la nouvelle guerre……
    Et dire que Israël veux nous enseignée comment vivre avec le terroriste, alors -là on nous prend vraiment pour des truffes.! Vue que cette Corinne Sauer, une parfaite Sioniste à la botte de qui et pourquoi.?? Quand l’ont sais Qu’Israël soutient et protégé l’EI, l’ISIS où DAESH..!! Et que le Journal The Guardian du 20/11/2015 à diffuser un article, que plusieurs journalistes participant à un voyage de presse à l’initiative de l’Austalia/Israël and Jewish Affairs Council (AIJAC) ont pu visiter le Ziv Médical Centre, à Zefat (Nord d’Israël). l’Hôpital dispose d’un service spécialisé dans la traumatologie de guerre.. Il est conventionné avec les Forces de Défense d’Israël….
    Tandis que le reste du groupe (le rédacteur en chef adjoint du Dailly Telegraph, Ben Enhlish; le journaliste de Seven News, Alex Hart; le reporter politique de Sky News, David Lipson; le rédacteur en chef de l’Australian financial Reiew, Aaron Patrick; le chef de rubrique politique du Sydney Morning Herald et de The Age, Bevan Shields) suivait les organisateurs, une célébre journaliste de News Corps, Sharri Markson, s’attarda avec des patients pour recueillir leur témoignages.. Elle pu ainsi vérifier que plus de 500 d’entre eux sont membres De l’EI et d’Al-Qaïda, blessés durant les combats en Syrie…? Elle était en train de noter des détails sur la manière dont ils sont transférés en Israël pour y être soignés, puis renvoyés pour-suivre le Jihad en Syrie, lorsqu’elle a été interpellée par les des officiers de sécurité…??

    1. Message pour tout mes contradicteurs qui me pensent parano, vous pouvez voir ici un type qui a atteint la phase 3 du poutinisme :) On peut en observer sur pleins de sites internet plus radicaux les uns que les autres pour peu qu’on creuse un peu.

Les commentaires sont fermés.