Un syndicaliste la chemise arrachée !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Un syndicaliste la chemise arrachée !

Publié le 10 août 2016
- A +

Le regard de René Le Honzec.

syndicaliste rené le honzecPoursuivant la guerre déclarée entre CGT communiste et pouvoir socialiste depuis plusieurs mois, Mme El Khomry vient de marquer un point en validant le licenciement d’un des individus (protégé car représentant syndical) qui avait, avec d’autres, poursuivi des cadres d’Air France, dernier goulag des prolétaires suivant les camarades cégétistes, en leur arrachant leurs chemises suite à un véritable guet-apens haineux.

Personne ne veut se demander ce qu’il en serait advenu sans les gardes du corps privés qui ont réussi à exfiltrer les cadres légèrement traumatisés… Un bon petit lynchage en règle ?  La violence latente des gros bras de la CGT ressort d’une longue tradition communiste depuis les grèves insurrectionnelles de 1947-49. Martinez mène une lutte désespérée pour satisfaire l’extrême-gauche de son « syndicat », ayant choisi (et été élu sur) une ligne opposée à la ligne dite modérée de Lepaon (on ne déchire pas les chemises des cadres et enlève ton pied de mon bureau neuf) afin aussi de garder son syndicat à l’extrême-gauche, c’est-à-dire communiste, pour essayer d’en enrayer la décadence de syndicat marxiste.

Et si des cadres avaient essayé de lyncher des syndicalistes, leur arrachant leurs chemises, les poursuivant, les chassant de leur usine ?

 

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
CGT
1
Sauvegarder cet article

Une grappe de grévistes a pris la France en otage.

Ont-ils mesuré les conséquences de leurs actes ? Oui, selon une thèse provoquante qui propose que les grévistes n’ont pas (d’état) d’âme. Non, selon une thèse accommodante qui propose que les grévistes ont une âme mais limitée. Cet article spéculatif tente de trancher.

Les grévistes ont-ils une âme ? La question est piquante, clivante, mais on s’en moque. Maintenant que la pression semble retomber un peu, et que les stations services ne sont plus des salles de combat, peut-être ... Poursuivre la lecture

réforme syndicats
0
Sauvegarder cet article

En pleine crise sanitaire et économique, après une année 2020 terrible dont les conséquences sur l’emploi se profilent dans les prochains mois, une mobilisation de tous les Français est indispensable… Pendant ce temps-là, la CGT lance plusieurs préavis de grève.

 

Un syndicalisme politisé

Il y a longtemps que le syndicalisme français n’a plus comme priorité la défense des intérêts des salariés mais celle de sa propre organisation.

Si ce n’est pas encore devenu un parti politique le Syndicat français, dans sa grande m... Poursuivre la lecture

La France sera-t-elle bloquée ce mardi 18 octobre ? L’appel de plusieurs syndicats à une grève générale n’a rien de rassurant lorsqu’on observe l’état du pays ces derniers jours.

Un état de délabrement total que la gauche, comme à son habitude, tente de récupérer, à la manière de LFI, trop pressé de se refaire une santé en surfant sur la misère de ses électeurs.

Il n’est donc guère étonnant que la CGT, auparavant antenne du PCF et désormais succursale de la NUPES, se lance dans une guerre contre un gouvernement qui ne fait que l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles