Sondage : Retour à une très faible popularité pour le couple exécutif

hollande-renverse

Le regain de popularité lié à « l’esprit du 11 janvier » aura été de courte durée pour François Hollande et Manuel Valls.

hollande-renverseSelon un sondage BVA-Orange-iTélé, l’exécutif continue de perdre les points de popularité qu’il avait gagnés après les événements du mois de janvier. Avec 27% de bonnes opinions, François Hollande perd 3 points de popularité par rapport au mois de février et 7 points par rapport au mois de janvier, juste après la grande marche du 11 janvier. Sur les 10 points de popularité qu’il avait alors gagnés (de 24% à 34%), il ne lui en reste que 3.

Concernant Manuel Valls, avec 40% de bonnes opinions, lui aussi voit sa popularité baisser, de 2 points par rapport à février et de 4 points par rapport à mi-janvier.

Emmanuel Macron plaît à droite

En revanche, le ministre de l’Économie Emmanuel Macron progresse depuis l’adoption de sa loi et gagne la deuxième place du classement de l’observatoire de la politique nationale de BVA, grâce à une très forte progression… à droite. En effet, avec 39% des Français souhaitant qu’il joue un rôle plus important à l’avenir, la cote d’influence d’Emmanuel Macron progresse de 3 points parmi l’ensemble des Français, ce qui lui permet d’accéder à cette deuxième place, derrière Alain Juppé (51%).

Mais si sa cote d’influence progresse de 6 points parmi les sympathisants de la droite (38%), elle régresse de 3 points parmi les sympathisants de la gauche (40%). Les critiques émises par les frondeurs socialistes contre sa loi auront à la fois fragilisé sa popularité à gauche, tout en la confortant à droite.