Le gendarme Valls et ses nouveaux extraterrestes

 Le regard de René Le Honzec.

 

rené actu gendarmerie

On fête le centième anniversaire de la naissance de Louis de Funès (je suis fan absolu) ; il y a aussi celui de l’assassinat de Jaurès (je ne suis pas fan absolu). Sachant que Pépère Ier ira se goinfrer d’un croissant sur le lieu du crime (peut-être après un trajet en scooter de chez qui vous savez), le café « Le croissant », tout en espérant ne pas heurter la sensibilité à fleur de Coran d’un djihadiste de passage.

Du coup, j’ai préféré saluer M.de Funès avec une parodie de son film : cependant, dans mon casting de 2014, Hollande fait un Gerber acceptable, Valls un Cruchot postillonnant parfait, quant aux extraterrestres, ce n’est pas la figuration qui manque dans ce gouvernement-soucoupe volante. Vivement que ces petits hommes roses repartent dans leurs bases secrètes (Magistrature, Fonction Publique, Éducation Nationale), à concocter des complots d’invasion de la terre par leur doctrine socialiste, qui échouera, comme d’habitude, grâce au brigadier-chef Valls.