Ségolène contre l’autoroute du Poitou

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ségolène contre l’autoroute du Poitou

Publié le 30 juillet 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec

René Ségolène

La Bravitude a encore frappé : le délire de persécution de Ségolène Royal, qui lui fait croire que ses idées sont bonnes parce que personne n’en veut, s’est encore manifesté devant la levée de boucliers des élus de toutes tendances pour défendre le projet d’extension de l’autoroute A831 sur 60km entre Fontenay-le-Vicomte en Vendée et Rochefort en Charentes-Maritime.

La région se souvient encore de la grande pétroleuse que fut Aliénor d’Aquitaine qui, au 13ème siècle, épousa d’abord un roi de France, puis un Anglais, Plantagenêt. Les temps ont changé, décadence et tout ça, nous avons, nous, l’Aliénée du Poitou et le p’tit gros de Corrèze qu’est monté à la Capitale.

Quant à ce projet, que je découvre (initié il y a 30 ans, approuvé par Borloo qui met la LPO dans le coup, Fillon a signé…), je le sens intéressant puisqu’elle n’en veut pas, le raye d’un trait de plume et déchire le parchemin avec les 374 signatures d’élus locaux remis à François Hollande, refusant de recevoir les manants qui avaient osé le préparer. Elle réussit ce que Marine a raté : mettre d’accord élus PS et UMP contre elle, dont, excusez du peu, Auxiette, le président des Pays de Loire et Bussereau, celui des Charentes Maritimes.

Avec sa bravitude habituelle, Aliénée les a traités de misogynes brutaux. J’imagine qu’elle veut relancer le Baudet du Poitou, moyen de transport écologique qui mettrait tout le monde d’accord pour sauver la planète de la climatitude. C’est dans ces moments que je regrette qu’elle n’ait pas été élue en 2005 : son ex, c’est de la petite bière à côté. Je ne désespère pas qu’en 2017, ce pays étant foutu de toute façon comme le psalmodie le vénérable frère H16, qu’elle nous revienne toute auréolée de sa mission divine pour achever de ruiner la France.

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • Quant on pense qu’en France on se gausse de Sarah Palin… Ségolène, en revanche, quelle brillantitude…

  • Après 900 Md€ pour un tronçon de 60km, on a peut être mieux à faire avec l’argent public non ?

    Allé, autant pour satisfaire les libéraux du coin avec la rue89 en lien, que pour soutenir l’absurdité de ce genre de construction :

    http://rue89.nouvelobs.com/2014/05/28/espagne-folie-immobiliere-vue-lespace-252465

  • Que de haine!
    Je ne connais pas le dossier, mais quand je vois l’état de nos finances régionales ou étatiques, quand je vois la collusion entre le béton et les politiques, sans avoir jamais voté pour « La bravitude »: j’applaudie des 2 mains, enfin un élu qui remet en cause un beau projet , bien cher, bien juteux pour les comptes « off shore » et bien dévastateur pour notre biodiversité et agriculture.

    • Quoique….diversité et agriculture fançaise sont totalement étrangères! Ou alors si, pour la diversité des produits agricoles de synthèse retrouvés dans l’eau, l’air et les surfaces non cultivées!

  • bouffeur de tapioca
    30 juillet 2014 at 23 h 28 min

     » sus ! sus ! monjoie , mortecouille … « 

  • Dans le fond, les élus ne servent à rien puisque d’un revers de main, la segolenitude plante un projet que je ne connais pas personnellement mais qui a du être examiné pendant des mois, voire des années par des hauts, très hauts fonctionnaires, des élus, très élus et des commissions vertes, bio, j’en passe…….pour 60kms d’autoroute.. On se fout de qui ? L’Etat est là et il veille

    • Je ne partage pas votre confiance quant aux travaux des hauts fonctionnaires et des élus locaux.
      Je ne sais pas si Ségolène en profite pour se venger de quelques bons amis socialistes de la région, mais elle a le droit de dire que l’état ne financera pas ce projet. J’espère que d’autres projets seront remis en cause de la même façon. J’imagine qu’elle laissera « pourrir » le projet de l’aéroport de Nantes, mais j’attends d’autres décisions difficiles: tunnel Lyon-Turin, doublement autoroute Lyon-St Etienne, TGV Bordeaux Toulouse… Car où est l’argent pour les financer? et où le trafic ( le trafic autoroutier baisse désormais)?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don