Réforme territoriale : les 13 nouvelles régions inspirées par l’Élysée

Le regard de René Le Honzec.

img contrepoints498

 

 

Après avoir décidé, sur le conseil de sa voyante, d’improviser le redécoupage des régions, François Hollande vient finalement de jeter le masque. Son horrible dessein de porter la poisse à la France – qu’on avait déjà décelé et dénoncé dans nos colonnes, finauds comme nous sommes à Contrepoints – a abouti au vote des sorciers PS pour 13 régions. Or, chacun sait, à la lumière de siècles d’expériences scientifiques, que le chiffre 13 porte malheur : notre malheureux pays va encore plus en baver.

Déjà, nous savions qu’il fallait soigneusement éviter de passer sous une échelle du fisc sous peine d’être gravement blessé dans son portefeuille, de franchir une ligne rose (souvent d’apparence blanche pour piéger l’innocent conducteur), de ne pas respecter le feu rouge, symbole du marxisme triomphant, ou de boire et de conduire à la santé de la France libre, etc. Chers lecteurs libéraux, j’en profite pour vous conseiller d’acheter des actions des trusts monopolistiques de fabrication de pattes de lapin, ce qui pourra vous éviter le déluge d’affreusités qui nous attend.