Partis politiques, ces ruineux tartuffes

Grassement subventionnés avec l’argent du contribuable, les grands partis de pouvoir devraient d’abord se regarder eux-mêmes avant d’asséner leurs discours moralisateurs. Une enquête de Contribuables Associés