Trop d’État rend les Français pessimistes et inquiets

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Bonjour,

    Une analyse que je serais tenté de partager s’il n’y avait les exemples scandinaves. L’État a beau en effet être surdimensionné au Danemark, les Danois n’en sont pas moins les habitants les plus heureux d’Europe.

    Bien cordialement,
    F. Descamps

    • Je pense que la difference avec les pays nordiques est l’homogeneite de la population. Un pays plus egalitaire est capable de supporter une imposition plus grande plus longtemps (je ne dis pas que c’est ideal!) car finalement tout le monde contribue a peu pres a la meme hauteur. A la ‘limite’, si tout le monde gagne la meme chose, quelque soit le mode de taxation, c’est l’equivalent d’un impot de capitation. Par contre des que des inegalites de revenus apparaissent, elles ne peuvent que s’amplifier. Un peu comme un pneu mal equilibre….

  • Le pb n’est pas forcément le trop d’état.
    C’est le consentement à l’état.

    En France, l’immense majorité veut encore plus d’état .
    Les uns pour recevoir plus de subventions payées par les autres
    Ici, on voudra que l’état interdise , mais sans que cela ne le concerne personnellement ou ne choque sa philosophie ou ses croyances religieuses…
    Là, on exige plus d’intervention de l’état , pour son profit.

    Plus personne n’imagine qu’il doit possible de vivre sans état.

    En France il y a un fort consentement a l’état, du moment que cela le protége personnellement et que ce sont les autres qui paient la notes.
    Il y a rejet du contraire..

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don