La Poste : plus c’est cher, moins ça marche

Voici l’histoire – amusante et inquiétante à la fois – d’un « client » de La Poste qui a tenté (en vain) de faire timbrer un lot de 400 lettres. Sa conclusion : vivement la privatisation et la concurrence !

À lire sur le site de l’Iref