Le Top 10 des futurs gratte-ciel les plus hauts du monde

Partout, de nouveaux gratte-ciel gigantesques poussent comme des champignons. Lequel sera le premier à franchir 1 000 mètres ?
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Kingdom Tower

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le Top 10 des futurs gratte-ciel les plus hauts du monde

Publié le 20 août 2013
- A +

Le gros œuvre de la Shanghai Tower, d’une hauteur de 632 mètres, vient d’être terminé. C’est le deuxième plus haut bâtiment du monde ! Partout, de nouveaux gratte-ciel gigantesques poussent comme des champignons. Lequel sera-t-il le premier à franchir 1000 mètres ?

Kingdom Tower © Adrian Smith + Gordon Gill Architecture.

L’économie mondiale ne s’étant guère tranquillisée, des nouveaux gratte-ciel poussent déjà partout comme des champignons et atteignent des hauteurs vertigineuses préalablement inimaginables. Une simple comparaison le souligne : la hauteur moyenne des dix gratte-ciel les plus hauts du monde actuellement en construction est de 114 mètres de plus que celle des dix plus hauts bâtiments achevés au cours de la décennie précédente.

Emporis (www.emporis.fr), fournisseur international de données sur les bâtiments, vient d’assembler le Top Ten des gratte-ciel les plus hauts du monde en construction. Sur ces dix bâtiments gigantesques, sept se trouvent en Chine, où le souhait d’atteindre des superlatifs architecturaux semble rester intact. Néanmoins, le leader parmi les gratte-ciel de l’avenir – le Kingdom Tower – est situé en Arabie Saoudite. La construction de ce bâtiment colossal, qui sera le premier à franchir la marque magique de 1 000 mètres de hauteur, a commencé en mars et devra être achevée en 2018. Après, le gratte-ciel aura même dépassé le Burj Khalifa, actuellement le plus haut bâtiment du monde.

Avec une hauteur de 636 mètres, le Wuhan Greenland Center occupe la troisième place parmi les leaders de hauteur futurs, suivi de près par le Shanghai Tower, qui n’a que quatre mètres de moins et dont le gros œuvre est terminé. Ainsi, le bâtiment à 632 mètres est déjà fêté comme le plus haut gratte-ciel de Chine. Dès son achèvement, il hébergera, sur 121 étages, des locaux administratifs ainsi qu’un hôtel de luxe.

Wuhan Greenland Center © Adrian Smith + Gordon Gill Architecture

Il est surprenant que, sur le continent américain, il ne se trouve qu’un seul gratte-ciel en construction qui puisse même un peu défier les géants de l’Extrême et du Moyen-Orient. Il s’agit là du One World Trade Center à New York qui aura 541 mètres et devra être achevé au cours de cette année. Déjà abattus au septième rang de la liste de construction, les États-Unis comme ancienne grande puissance gratte-ciel ne seront plus présents dans le Top Ten des plus hauts bâtiments du monde dans quelques années.

Pendant les dernières semaines, c’était un gratte-ciel en particulier qui a fait fureur : le projet chinois Sky City à Changsha. Avec une hauteur de 838 mètres, la « ville céleste » dépassera le Burj Khalifa de dix mètres. En plus, avec un délai de construction prévu de dix mois seulement, ce serait aussi le gratte-ciel avec la plus courte durée de construction du monde. Mais ce n’est pas encore certain si ce projet à grande échelle ambitieux verra le jour en 2014. Selon les médias, la construction a déjà été interrompue quelques jours après la pose de la première pierre.

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • Et dans la France de 2025, on aura combien de grattent-ciels made in France avec des policiers 3.0 sonnant aux portent des condannés pour probation? 0, non!

    • Les gratte ciel de cet ampleur ont rarement par eux même un bon retour sur investissement. Pour rentabiliser le burj khalifa, les promoteurs ont compté essentiellement sur un effet de vitrine permettant d’accroitre la valeur de tout le bloc environnant.

      L’accumulation de projets de construction de gratte ciel est en fait un indicateur avancé d’un état de bulle immobilière, avertissant de l’imminence d’une correction.

  • Quand des états grattent-ciels ? Autonome dans lesquels ont pourrait passer sa vie entière sans en sortir (comme Dredd).
    C’est pas un rêve que j’ai en passant, juste une idée que je lance comme ça.

  • Si les Etats-unis ne participent pas a cette course, c’est surement aussi parce qu’ils ont en memoire l’histoire de Babel, contrairement a la Chine et aux emirats!

    Cette course infantile a « qui aura la plus grosse » (tour ?) est vraiment ridicule…

  • Moi je trouve cela magique, surprenant voire stupéfiant pour les prouesses techniques et d’ailleurs nous paraissons bien ridicules avec nos tours de la défense!!!! Notre bonne vieille Tour Eiffel peut être fière d’avoir oser cela il y a bien longtemps…

  • les américains qui battirent les premiers skyscrapers trainent de la patte derriere le moyen orient et l asie

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Ce qui m’a frappé au cours de cette année 2021, ce n’est pas le virus, mais l’extension de l’autoritarisme sous sa forme dramatique comme sous sa forme rampante et bureaucratique. J’ai remarqué également la numérisation et le retour en force des marchés qui « se vengent » des dictatures notamment par l’inflation. Bien sûr, le virus a joué son rôle, mais il a plutôt été l’occasion que la raison de fond.

La violence autoritaire

Cette violence a gagné une grande partie du monde, et s’il fallait donner un premier prix, il reviendrait au My... Poursuivre la lecture

Par Chloé Froissart. Un article de The Conversation.

Les élections législatives qui ont eu lieu le 19 décembre à Hong Kong ont parachevé l’alignement du système politique hongkongais sur celui de la Chine.

Pékin célèbre ce scrutin comme une victoire de la démocratie, en dépit du fait que les Hongkongais ont voté Non avec leurs pieds.

Ces élections, marquées par un taux d’abstention record (la participation n’a été que d’environ 30 %), ont vu les candidats pro-Pékin rafler 89 des 90 sièges du Parlement.

L’orchestration... Poursuivre la lecture

Nouvelles bien désolantes en provenance de Hong Kong, où l’on apprend que les journalistes de Citizen News ont mis fin à leur activité, face aux menaces que fait peser sur eux le pouvoir chinois au vu des arrestations et perquisitions qui ont frappé quelques jours auparavant le journal Stand News, jugé subversif.

Liberté de la presse et information « sûre » à Hong Kong

La « loi sur la sécurité nationale » impose désormais aux médias de ne publier que des informations « sûres ». Avec l’assentiment des nouveaux élus de Hong Kong, qui se ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles