Hollande n’aime pas les riches, sauf quand ils sont Chinois

Hollande raciste, pour les patrons jaunes, contre les patrons blancs.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013924 hollande milliardaires chinois

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande n’aime pas les riches, sauf quand ils sont Chinois

Publié le 23 juin 2013
- A +

Le Regard de René Le Honzec.

Hollande raciste, pour les patrons jaunes, contre les patrons blancs. Hollande est un authentique socialiste raciste qui déteste et persécute les riches blancs français, mais adorent les riches jaunes chinois qui se sont empiffrés de la graisse/sueur du prolétariat de là-bas en appliquant le contraire des théories socialo-marxistes qui nous ruinent.

Ah ben, oui, il y a aussi ces Droits de l’Homme brandis pour rappeler que c’est une exclusivité de gauche, la droite étant pro-fasciste (encore récemment, hein, Émeric ?).

Ah, le Tibet ? Faux problème, comme le disait le camarade-maréchal Iossip Mélenchon qui dénonçait les émeutes tibétaines, le régime théocratique des bonzes et glorifiait la Chine Rouge et ses Jeux Olympiques. Pendant ce temps, des hommes et des femmes tibétains se suicident par le feu. Hollande-la-vertu s’en fout.

Indignez-vous !

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Surprise ces derniers jours : l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dont le but semble de se mêler de plus en plus de politique, a clairement pris position contre l'actuelle stratégie zéro covid actuellement déployée en Chine, rejoignant en cela les critiques déjà nombreuses de l'opinion internationale vis-à-vis de la politique interne de la Chine.

Eh oui : même pour une organisation ayant nettement tendance à préférer la centralisation et les mesures fortes (voire dictatoriales), ce qui est actuellement mis en place par les autor... Poursuivre la lecture

Il y a moins d’un an, en juillet 2021, le Secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) et président de la République populaire de Chine Xi Jinping avait toutes les raisons d’être heureux : non seulement c’est à lui qu’est revenu l’honneur de célébrer le centième anniversaire du PCC, mais surtout, c’est lui et aucun autre de ses prédécesseurs depuis Deng Xiaoping qui a réussi à impulser et incarner la troisième ère du glorieux socialisme chinois. Un socialisme « moderne », inspiré de Mao et de Deng malgré leurs contradictions et leurs ... Poursuivre la lecture

Par Daniel Lacalle.

Les chiffres macro-économiques les plus récents montrent que le ralentissement chinois est beaucoup plus sévère que prévu et qu'il n'est pas seulement imputable aux confinements liés au Covid-19.

Les confinements ont un impact énorme. 26 des 31 provinces de Chine continentale connaissent une augmentation des cas de covid et la crainte d'un confinement de type shanghaien est énorme. Les informations en provenance de Shanghai prouvent que ces fermetures drastiques causent d'énormes dommages à la population. Des... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles