Noël, fête commerciale

Noël est devenu une fête commerciale ? Il n'en est que plus merveilleux. Une magnifique célébration de la bonne volonté entre les hommes.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
By: JOHNNY LAI - CC BY 2.0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Noël, fête commerciale

Publié le 24 décembre 2012
- A +

Noël commémore la bonne volonté entre les hommes et n’est aussi gai aujourd’hui que parce que Noël est devenu « commercial ».

Un extrait de « The Objectivist Calendar », décembre 1976, d’Ayn Rand.
Traduction : Baptiste Créteur.

Sapin de Noël
By: JOHNNY LAICC BY 2.0

« [En réponse à la question de savoir s’il est approprié pour un athée de fêter Noël :]

Oui, bien sûr c’est approprié. Une fête nationale, dans ce pays, ne peut pas avoir une signification exclusivement religieuse. La signification séculaire de cette fête est plus large que les principes d’une religion en particulier : il s’agit de bonne volonté entre les hommes – un état d’esprit qui n’est pas la propriété exclusive (bien que c’en soit une composante, mais une composante largement inaperçue) de la religion catholique.

L’aspect charmant du 25 décembre est le fait qu’il exprime la bonne volonté de façon gaie, joyeuse, bienveillante, non-sacrificielle. On dit « Joyeux Noël » – pas « Pleure et repens-toi. » Et la bonne volonté est exprimée sous une forme matérielle, terrestre – en donnant des cadeaux à ses amis, ou en leur envoyant des cartes en signe de commémoration…

Le meilleur aspect de Noël est l’aspect généralement décrié par les mystiques : le fait que Noël soit devenu commercial. L’achat de cadeaux… stimule un énorme élan d’ingéniosité dans la création de produits dédiés à un unique but : donner du plaisir aux hommes. Et les décorations de rue installées par les grands magasins et autres institutions – les arbres de Noël, les guirlandes clignotantes, les couleurs chatoyantes – donnent à la ville un aspect spectaculaire, que seule la « cupidité commerciale » pouvait nous offrir. Il faudrait être terriblement déprimé pour résister à la gaieté merveilleuse de ce spectacle. »

J’en profite pour me joindre à la rédaction de Contrepoints et vous souhaiter à tous un Joyeux Noël, célébration de la bonne volonté entre les hommes. Ainsi bien sur que de vous souhaiter une heureuse année 2013, pleine de liberté et de succès.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
4
Sauvegarder cet article

Par Marius-Joseph Marchetti.

"L'ordre n'est pas mère mais fille de la liberté." Pierre-Joseph Proudhon

Lorsqu'on dit que l'on souhaite libéraliser le port d'arme, une réaction haineuse est automatiquement exprimée envers l'émetteur de l'idée, même parmi ceux qui s’évertuent à défendre les droits naturels de chacun. Pourquoi donc ?

Quelques chiffres clés en rappel : chaque année aux États-Unis, il y a 30 000 morts par arme à feu. Sur ce nombre de morts, deux-tiers sont des suicides, donc 10 000 meurtres par armes à feu.Poursuivre la lecture

La perspective des fêtes n'est pas des plus réjouissantes en cette fin d'année 2021.

Toute l'Europe est actuellement en train de serrer à nouveau la vis de l'autoritarisme à l'approche des fêtes : entre confinements partiels, couvre-feux, événements supprimés, les libertés publiques s'usent et ne semblent plus être que de vagues souvenirs de l'année passée, ou de l'année d'avant...

Cependant, et pour tenter d'entretenir une santé mentale la plus saine possible en cette période de folie, il est important de souligner le positif q... Poursuivre la lecture

Par Guillaume Nicoulaud.

Si vous lisez ces mots, c’est que la fin du monde n’a finalement pas eu lieu et que vous êtes désormais entièrement absorbés par l’affaire la plus urgente du moment : demain, ce sera Noël.

Comme chaque année, vous allez donc vous trimbaler un sapin et passer des heures à ramasser ses aiguilles. Comme chaque année, vous allez vous farcir quelques heures de cuisine pour préparer ces figures culinaires imposées que vous mettrez plusieurs semaines à digérer. Comme chaque année, vous allez courir les magasins... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles