TripAdvisor : le marché libre fonctionne mieux que les États

imgscan contrepoints 2044 hôtel

L’État échoue à classer correctement les hôtels (par étoiles), là où le marché libre, lui, répond bien aux besoins du consommateurs : l’exemple de TripAdvisor.

L’État échoue à classer correctement les hôtels (par étoiles), là où le marché libre, lui, répond bien aux besoins du consommateurs : l’exemple de TripAdvisor.

Par Ulrich Genisson.

L’État est défaillant absolument partout. Exemple cuisant où le marché libre et non réglementé s’impose naturellement par son efficacité, la classification des hôtels par TripAdvisor.

Souvenons nous que dans le passé, l’État nous a inventé un système de classification des hôtels pour leur niveau de confort (surface, nombre d’ampoules, toilettes sur le palier, etc). Quelques décennies plus tard, s’apercevant enfin que cette classification était devenue obsolète, est venue l’idée de mettre en place, des conférences, études et autres commissions coûteuses pour réformer ce système et le mettre à jour.

Résultat, en 2012 : un nouveau système de classification géré par les préfectures, exemple ici : http://www.classification-hoteliere.com

L’avenir nous dira si cette classification est moins mauvaise que la précédente.

Pourquoi ce billet sur l’instant ? Tout simplement parce qu’il y a une heure, je suis passé devant un hôtel parisien, plutôt haut de gamme, avec absolument rien d’autre sur la devanture que ce document (je vous rassure ce n’est pas cette image précisément que j’ai piquée sur internet pour illustrer) :


Voici en 2012, ce que les hôteliers ont choisi comme « certification ou label de qualité » simplement l’avis du client ! Voici un exemple typique de ce qu’est le marché libre ! Une offre de service et en face des clients, seuls juges ! Qu’est-ce qu’il peut y avoir de plus juste et de plus efficace que ce système ?

Quelques mauvais commentaires à répétitions ? Et le professionnel n’aura pas d’autre choix que de rectifier le tir.

Quelques excellents commentaires ? Et le professionnel verra le nombre de ses clients augmenter.

Quelques commentaires et notes exécrables ? Et ce sera la fermeture très prochaine, tout simplement par manque de clients….

Voilà ce qu’est la régulation spontanée que ces bons à rien de socialistes et autres étatistes ne comprennent pas ! L’absence de réglementation n’a rien à voir avec une absence de régulation. Un marché de notes TripAdvisor c’est simplement en permanence un service de meilleur qualité, car le seul juge, le meilleur juge c’est vous ! Comme le disait Pascal Salin, chaque acte d’achat c’est un droit de vote !

J’ose le demander : À quand une note TripAdvisor pour nos États ?


Sur le web