Repentance

C’est un nouveau mensonge sur l’histoire qu’a commis François Hollande, usurpant son autorité pour réécrire les faits.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints917 repentance

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Repentance

Publié le 18 octobre 2012
- A +

Dessin de René Le Honzec, texte de Jean-Baptiste Noé.

Après le travestissement historique sur la rafle du Vel d’Hiv, François Hollande vient de récidiver en s’exprimant au sujet de la répression du 17 octobre 1961. Les chiffres avancés dans son discours sont faux, la présentation des faits relève du mensonge et de la falsification de l’histoire. Depuis 1961, en plus des rapports de l’époque, de nombreux historiens ont travaillé sur les archives pour comprendre ce qui s’était passé. En 1998 une commission a remis un rapport au Premier ministre de l’époque, Lionel Jospin, faisant état de 3 morts le 17 octobre 1961. C’est donc un nouveau mensonge sur l’histoire qu’a commis François Hollande, usurpant son autorité pour réécrire les faits.

Pour ma part, ne voulant pas réécrire en moins bien ce que d’autres historiens ont très bien dit, je vous conseille la lecture d’un article de Bernard Lugan sur la répression du 17 octobre 1961.

Le rapport de 1998 est en ligne ici.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Par Alexandre Massaux. Un article de l'Iref-Europe

L’élection présidentielle algérienne occupe une place importante dans l’actualité. Les récentes manifestations contre le président sortant Bouteflika et sa démission mettent en avant les faiblesses politiques du pays et font craindre une crise majeure qui aurait des répercussions à l’international.

Pour autant, il ne faut pas ignorer un acteur ayant des intérêts en Algérie et qui ne resterait certainement pas inactif en cas de troubles sévères : la Russie.

 

Un r... Poursuivre la lecture
Algérie reconciliation franco-algérienne
2
Sauvegarder cet article

Par Yves Montenay.

Les Français ne comprennent pas bien ce qui se passe actuellement sur le plan officiel entre la France et l’Algérie. Ils voient Emmanuel Macron admettre officiellement des crimes français qui étaient déjà assez connus, sans voir la partie algérienne faire de même.

https://www.youtube.com/watch?v=nHrViDwNAj8

À mon avis c’est parce que les Français n’ont pas conscience du gouffre qui sépare leur mémoire de celle des Algériens. Pour mesurer ce gouffre, il est inévitable de faire un assez long historique po... Poursuivre la lecture

Première partie de cette série ici.

Seconde partie de cette série ici.  

 

 

L’opium des intellectuels

Ces intellectuels de gauche, dont Aron est si proche, à tout le moins par sa formation normalienne et philosophique, il les accuse de trahir leurs propres valeurs en se laissant subjuguer, à la fois par une doctrine du XIXe siècle que l’histoire a démentie, par un État dont la nature totalitaire devrait leur être odieuse et par un parti qui en est le représentant et l’exécutant dans nos frontières. Contr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles