Retour sur le système Ben Ali

La réalité au quotidien sous le clan Ben Ali Trabelsi

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Retour sur le système Ben Ali

Publié le 27 février 2011
- A +

Une interview d’Amel Ben Annar Elgaaied, professeur à l’université des sciences de Tunis, qui a pris une part active aux appels à la protestation qui ont entrainé la chute du régime -et de la famille- Ben Ali Trabelsi.

Réalisée par Heidi Verdonck à Tunis, janvier 2011.

Première partie : les méthodes maffeuses de la famille, la réalité des chiffres de croissance annoncée, l’érosion soutien de l’occident.

Deuxième partie : l’émergence spontanée de la révolte, le désespoir des déshérités, l’entente entre tous les Tunisiens, l’outrage face à la violence et aux morts, les casseurs, la prison à ciel ouvert. (Le dernier mot, qui manque, est : mafieux).

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’âge de la retraite semble avoir beaucoup d’intérêt pour les candidats, il n’en a pratiquement pas pour les retraités actuels et futurs.

Certes l’âge de la retraite est désormais au cœur de la campagne électorale. Dans son allocution de lundi soir le Premier ministre a annoncé non seulement son soutien inconditionnel au candidat Macron (ce qui était surprenant et courageux) mais aussi sa certitude que les tout premiers jours du nouveau président (« reconduit » a-t-il dit avant de corriger pour « réélu ») seraient consacrés à la réform... Poursuivre la lecture

Première partie ici Deuxième partie ici Troisième partie ici Quatrième partie ici

 

Les penseurs de la loi de Say de nos jours : Steven Kates et Mark Skousen 

Comme nous avons vu dans cette série d’articles, les dépenses improductives trouvent leurs fondements dans la rhétorique keynésienne de la déficience de la demande (qui trouvait déjà des échos chez les mercantilistes, et après Malthus et Sismondi).

Cependant, des dépenses qui n'ajoutent rien en termes de valeur ajoutée re... Poursuivre la lecture

L’industrialisation d’un pays ne se fait pas avec des incantations comme le fait notre ministre de l’Économie.

Elle ne se décrète pas, mais s’obtient uniquement grâce à un environnement fiscal et normatif lui permettant de s’imposer dans le monde, ou tout au moins en Europe en ce qui nous concerne.

 

La France a tout faux depuis la fin du XXe siècle

En 1982 François Mitterrand a abaissé démagogiquement l’âge de la retraite à 60 ans alors que la majorité des autres pays la maintenaient à 65 ans. À ce jour il a été ram... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles