Débâcle

debacle

Pour Ron Paul, il n’y a pas de meilleur livre à lire sur la crise actuelle que celui-ci

Article originellement publié sur UnMondeLibre.org

Le 15 décembre 2010. Non seulement la récession actuelle est inhabituellement profonde et grave, mais elle est sur le point de devenir la plus longue depuis la Grande Dépression. Le marché boursier s’est effondré, les grandes banques ont implosé, le marché du logement aux Etats-Unis est en dépression, les saisies sont en accélération, les faillites personnelles sont en hausse et le taux de chômage est toujours à deux chiffres. Dans le même temps, la Réserve fédérale américaine est en train de créer de la monnaie à un rythme sans précédent dans l’histoire, dans le but de « stimuler » l’économie.

Thomas Woods, docteur en histoire de l’université Columbia et membre du corps enseignant de l’Institut Ludwig von Mises, démontre dans « Meltdown » (traduit en français sous le titre « Débâcle »), que la crise actuelle est précisément causée par la politique d’argent facile des banques centrales et qu’elle est aggravée par les dépenses publiques massives des gouvernements. L’auteur argumente en faveur d’un marché libre comme seul moyen d’empêcher qu’un effondrement ne se reproduise. « Si vous croyez dans le marché libre, vous ne pouvez pas soutenir la Fed, l’une des interventions les plus intrusives sur le marché », écrit Thomas Woods. Dans cette perspective, la crise du « subprime » n’est pas une crise du marché. C’est au contraire quand le marché a disparu que la crise a commencé.

la suite ici