Rapport MIQ : censure et police privée au nom de la protection du droit d’auteur

« … sous couvert de lutter contre la contrefaçon commerciale […] de dangereuses mesures de censure et de blocage sans intervention du pouvoir judiciaire ». Une information à lire sur le site de la Quadrature du Net