Prêts à l’Argentine : la position indigne de la France

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Prêts à l’Argentine : la position indigne de la France

Publié le 16 février 2014
- A +

Le gouvernement de Buenos Aires a refusé unilatéralement d’honorer ses engagements, reniant la parole donnée, en dépit de sa bonne santé retrouvée et, surtout, en dépit des contrats signés et placés de plein gré par l’État argentin sous juridiction américaine. Dans ce conflit, la France a pris, en soutenant publiquement l’Argentine, une position unique et isolée.

Lire le point de vue de Jean-Philippe Feldman dans Les Échos

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don