La Cour des comptes épingle les conditions du renflouement de Manurhin

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La Cour des comptes épingle les conditions du renflouement de Manurhin

Publié le 14 février 2014
- A +

La Cour des comptes critique les conditions dans lesquelles les entreprises publiques GIAT Industries et Sofired sont entrées dans le capital de la société privée de cartoucherie Manurhin. À lire dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don