Comment l’armée égyptienne a déposé Moubarak

Quel rôle a joué l’armée égyptienne dans le départ d’Hosni Moubarak

Quel rôle a joué l’armée égyptienne dans le départ d’Hosni Moubarak ?

28 janvier 2011 : Moubarak ordonne à l’armée de se déployer face aux mouvements de protestation urbains, au Caire notamment. Il devient clair que les généraux égyptiens détiennent la clé de sa survie.

Une source proche du bureau du président a dit à la BBC que, à un certain point lors des manifestations, l’armée a montré des signes d’impatience envers la manière dont Moubarak gérait cette crise politique.

Au moment où les manifestations commencent à dégénérer, entourant le siège de la télévision d’Etat et marchant sur le palais présidentiel, la pression est trop grande et l’armée retrourne sa veste.

La source de la BBC, ayant des contacts au sein de la présidence, a affirmé que c’était le leader de l’armée, le maréchal Mohamed Hussein Tantawi, ministre de la Défense, qui a porté le coup final en demandant poliment mais sans laisser le choix à Moubarak de laisser le vice-président annoncer la démission du président.

Il a donc fallu trois semaines consécutives de manifestation au Caire pour que Moubarak perde le soutien de l’armée, qui avait été l’épine dorsale du gouvernement égyptien depuis des décennies, et que les généraux finissent par faire un coup d’Etat.

Traduction et adaptation de Egypt army’s ‘helped oust’ President Mubarak par Magdi Abdelhadi.