Les Arabes plebiscitent Wikileaks

Plus de 60% des sondés arabes pensent que Wikileaks va changer la façon dont leur gouvernement se comporte

Alors que les mouvements de protestation se poursuivent dans le monde arabe et que l’Etat montre son vrai visage à Bahreïn (vidéo), plus de 60% des sondés interrogés dans les pays arabes pensent que Wikileaks va changer la façon dont leur gouvernement se comporte.

Selon un sondage organisé par Doha Debate et portant sur les opinions de plus de 1.000 Arabes dans la première semaine de Février, six personnes sur dix estiment que le monde s’est amélioré grâce à Wikileaks, dont le fondateur n’a pas caché ses opinions politiques libertariennes au New York Times.

Près des trois quarts des personnes sondées aimeraient voir Wikileaks publier plus de câbles portant sur le monde arabe.

Ce sondage a été effectué dans les pays du Golfe et d’Afrique du Nord, dont la Tunisie et l’Egypte où les manifestations populaires de janvier et février ont participé à la chute de deux présidents et à des coups d’Etat militaires.

Selon le sondage, 55% des Arabes ont affirmé qu’ils n’avaient aucune confiance dans les informations issues de leur gouvernment. En Afrique du Nord, ce chiffre atteind 65%.

La moitié des personnes interrogées veulent un accès complet à l’information et réclament la transparence de leur gouvernements.

Source : Arabs believe world is better off, thanks to Wikileaks, Gulfnews.com