Greta Thunberg à l’ONU : le progressisme apocalyptique tacle Macron

Derrière le discours rassurant des Macron et des Griveaux, il y a toujours ceux des Greta Thunberg qui cherchent à radicaliser l’idéologie écolo.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Greta Thunberg at the Parliament by European Parliament (CC BY 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Greta Thunberg à l’ONU : le progressisme apocalyptique tacle Macron

Publié le 24 septembre 2019
- A +

Par Claire Libercourt.

Des images qui ont fait le tour du monde. Dans l’enceinte de l’ONU, une jeune fille de 16 ans pleure et accuse tout le monde d’inaction pour le climat. Pour marquer les esprits, Greta Thunberg a même déposé une procédure auprès du Comité des Droits de l’enfant de l’ONU visant plusieurs pays, dont la France. Emmanuel Macron, qui espérait surfer sur l’écologie pour se donner une stature en politique internationale et dynamiser la campagne de LREM aux municipales, s’en est trouvé un peu bousculé. Dans le domaine du catastrophisme climatique, on peut toujours trouver plus radical que soi, et dans ce domaine Greta a fait très fort lors de sa présentation apocalyptique à l’ONU.

La militante écolo suédoise, qui avait bien pris soin de médiatiser son combat climato-médiatique en arrivant à New York sur un bateau à 4 millions de dollars et au bilan carbone contestable, s’en est certes pris à certains pays, mais pas nécessairement aux plus gros pollueurs du monde. Ainsi l’action intentée par Greta Thunberg épargne curieusement les États-Unis, la Chine et l’Inde.

Certains esprits chagrins pourraient y voir un choix de pays à la fois bankables et dont les populations plus sensibles à l’idéologie écologiste pourraient plus facilement voter pour des politiques publiques favorables aux divers lobbies de l’ecobusiness. Mais l’heure n’est pas à la réflexion mais à l’émotion, et devant la colère d’une jeune fille de 16 ans, le monde entier est prié de compatir sous peine d’être accusé de cynisme, de machisme, ou pire encore, de climato-négationnisme.

La dictature des émotions

Pourtant certaines voix dissidentes se sont fait entendre : pourquoi faudrait-il accorder du crédit au discours alarmiste de Greta Thunberg ? Son émotion vaut-elle démonstration ? Qui est derrière cette jeune fille au profil psychologique fragile ? Inversement, toute critique de cette mise en scène médiatique est-elle nécessairement motivée par la haine du personnage ?

Jouer sur les peurs à l’heure d’internet et de l’économie de l’attention est devenu plus payant que de démontrer rationnellement le bien-fondé de ses positions. La bataille médiatique pour remporter l’adhésion du public se fait désormais sur le terrain des émotions et de l’identité.

Ce qui est devenu déterminant, c’est le degré de sympathie ou d’antipathie suscité par le personnage médiatique Greta, peu importe le fond de sa position. Ce qui est inquiétant, c’est que cette transformation émotionnelle du débat se prête bien entendu aux manipulations et à la propagande. Les adultes sont prêts à se laisser séduire par les discours néo-évangéliques écolos au même titre que les enfants qui défilent dans les rues des capitales européennes.

Macron-Thunberg, bientôt règlement de comptes à OK Corral ?

Greta n’est pas seulement la figure de la gentille écologiste révoltée contre un monde de rapaces qui veut faire passer ses profits avant l’avenir du monde : elle redouble d’efforts pour incarner l’anti-Donald Trump sur la scène internationale. Ce n’est vraiment pas de chance pour Emmanuel Macron, qui cherchait pourtant à obtenir cette place enviée.

Depuis quelques jours, le président de la République est en train de perdre des points en termes d’éco-crédibilité : la manifestation pour le climat samedi dernier, qui bénéficiait de la bienveillance du gouvernement, s’est assez mal terminée. Infiltrée par les black blocs, elle a été émaillée de violences qui ont fini par plus d’une centaine d’interpellations. Lundi, c’est Greta qui accuse la France de manquements en termes d’urgence climatique, obligeant le gouvernement à réagir pour la recadrer.

Ceci pourrait servir d’avertissement : ceux qui pensent trouver dans l’écologie une idéologie de substitution à la social-démocratie devraient se montrer plus prudents. Derrière le discours rassurant des Macron et des Griveaux, il y a toujours ceux des Greta Thunberg qui cherchent à en radicaliser le sens, avec pour objectif toujours la même chose : dénoncer le capitalisme, inciter l’Occident à ouvrir les vannes d’argent public, et peut-être, à terme, à renoncer à son modèle de développement au nom de l’exception climatique.

 

Voir les commentaires (59)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (59)
    • Tous les moyens sont bons pour vilipender Trump! Bouh qu’est ce que j’ai peur quand Greta me fusille de son regard?
      On voit le niveau débile de la gauche!

    • Mais elle n’ose pas attaquer les USA ou la Chine…
      S’en prendrait-elle, et ceux qui la manipulent, au plus faibles ❓

      • Elle peut pas porter plante contre les USA.
        Les USA n’ont pas signé ces engagements de « bonnes intentions » à usage politique….
        Fallait pas signer ces conneries. -))

        • Oui enfin, « quand on veut on peut », il doit bien y avoir des lois fédérales ou des articles de constitution US à exploiter pour mener quand même ce combat.
          Certes c’est beaucoup plus difficile que se plaindre à l’ONU…

    • Elle aura réussi un miracle : on en viendrait presque a apprécier Trump…

  • Je pense que l’on devrait porter plainte contre les parents de cette jeune fille, qui semble avoir été volontairement lobotomisée par sa famille, pour ce pseudo combat climatique. C’est navrant désespérant d’en arriver à des excès semblables. Ce qui est encore plus désespérant, c’est le relais médiatique donné à ces interventions, mais là encore il suffit de vérifier l’origine et les actions militante de la famille Thunberg pour comprendre la manipulation. Ces gens-là sont des Ayatollah comme beaucoup de ceux qui fréquentent les ONG militantes climatiques. https://reporterre.net/Le-capitalisme-vert-utilise-Greta-Thunberg

    • absolument d’accord. Les parents devraient être poursuivis pour maltraitance. Ils ont rendu leur fille complètement folle.

      • elle est handicapée ,
         » TOC [troubles obsessionnels compulsifs] graves, une dépression infantile, un mutisme sélectif, un Asperger avec mono-idéation et des troubles alimentaires graves me conduisant à être minuscule ! Je respecte l’enfant malade mais regrette sa manipulation.
        « Le syndrome d’Asperger est un trouble de la famille de l’autisme, un trouble envahissant du développement touchant entre 350 000 et 600 000 personnes à travers le monde et qui se manifeste dès l’enfance. … Les sujets atteints par ce syndrome ont des difficultés à se sociabiliser et à interagir avec les autres personnes. »

        • Elle est surtout très naïve. Essentiellement elle pense que son avenir est plus dicté par la crise écologique que par ses études. Elle croit que l’effondrement écologique, le réchauffement climatique etc auront plus de conséquences pour elle que l’absence d’étude qui la condamnera à une job subalterne toute sa vie.
          Elle est dégoutée par la volonté des gens de gagner plus d’argent, mais elle n’est pas encore à devoir gagner son propre argent en travaillant.
          Je ne lui en veux pas, à 16 ans j’étais aussi dans un monde protégé, à la fois des dépenses et du travail nécessaire pour vivre, mais aussi idéologiquement des contraintes de notre monde. Le réveil pour elle dans 10 ans va être dur, à moins qu’elle ne perce dans une ONG bien subventionnée (on pourrait alors dire que ces « discours » étaient en fait une forme d’étude pour obtenir ce poste…).

        • A claude henry de chasne
          « Le syndrome d’Asperger est un trouble de la famille de l’autisme, un trouble envahissant du développement touchant entre 350 000 et 600 000 personnes à travers le monde  »
          Heureusement pour l’humanité que les médias ne se focalisent pas sur l’idéologie de toutes ses personnes psychologiquement fragile (sans connotation péjorative). Mais il est évident qu’elles ne présentent, sans nul doute, aucun intérêt politique à être médiatisées.

    • Encore une gamine pas particulièrement douée que ses parents ambitieux ont aliénée pour en faire une championne à la hauteur de leurs ambitions paranoïaques.
      Elle n’est pas autiste, ni aspie et manifestement pas « surdouée ». Elle souffre d’une carence éducative peut-être pas irréversible si on veut bien la renvoyer à l’école découvrir la différence entre science et slogans.
      Les jeunes qui se préoccupent de l’avenir de l’espèce s’orientent vers de solides études scientifiques au lieu de brailler ou pleurnicher.

  • Elle a dit une chose très juste dans son discours, une seule: au lieu d’ être là elle devrait être à l’ école.

  • Elle attaque 5 pays parmi lesquels la France, pays du G7 qui pollue le moins et dont la population est déjà assaillie de taxes, contraintes et divers emmerdements au nom de l’écologie.
    Les plus gros pollueurs du monde, eux, sont épargnés…

    Tout cela n’a aucun sens mais nos médias s’en régalent et gave la population prête à tout gober.

    Déjà nos chers bobos du show business avaient récemment déposer une plainte contre la France. Pas contre les USA ou la Chine, trop dangereux.

    • Quand on sait que la France est celle qui pollue le moins des grands pays avancés, on se marre! L’hypocrisie de la gauche-écolo est sublime.

    • A Arkadyuzs
      Tout à fait d’accord avec vous.
      A quoi cela sert-il « d’aseptiser » les pays du G7, si les autres polluent « à gogo » ?

  • « Depuis quelques jours, le président de la République est en train de perdre des points en termes d’éco-crédibilité »
    Merci Greta 😉

  • Macron pris à son propre piège, ferré par une gamine.
    Bravo l’artiste ❗

  • Et le macron qui lui répond…ça rappelle Leonarda!

  • macron s’est lui même enferré dans son propre piège ; en voulant se mettre le vote des écolos dans la poche , il s’est vu dans l’obligation de faire des promesses qu »il sait ne pas pouvoir tenir , ne serait ce que pour des raisons économiques ; et puis pendant que certains se laissent endormir par tout ce bastring sur le climat ,on ne parle pas de ce qui fache….emploi , immigration , retraite , et tutti quanti …..des veaux les Français ? non , des bœufs tout simplement ;

  • elle me rappelle Emmanuel Macron : c’est un paravent !

    Avec une différence : quel est son libre arbitre et quelle est sa souffrance véritable (liée à cette manipulation et à son état psychiatrique) ?

  • ça devient gauchemardesque !

  • Les gouvernements ne vont tarder a passer en mode panique ,la petite a du talent, ils croyaient etre maitre des évènements mais….

    • la petite n’a pas vraiment de talent…mais replacer une gamine fragile psychiquement qui chiale..ça n’est pas très sympatoche…

  • Etrange comme des nattes peuvent ressembler à une moustache naissante. Il ne lui manque que la culotte de peau…
    Cela dit, tant Greta que Macron devraient être la risée de quelques milliards d’humains après ça. Comme aurait dit Trump, « we surely need some fresh air ! »

  • Moi j’aimais bien le parallèle avec les jeunesses fascistes

  • Il faut l’interdire de territoire pour ses propos anti-Français et extremiste. Qu’elle révise ses leçons d’histoire avant de donner des leçons aux autres tout cela encensé par des médias en quête de buzz et de sensation forte sans penser à la mise en danger et à la manipulation des esprits par ce que l’on pourrait qualifier de « dictatrice des temps moderne ».

  • comme c’est étrange , il ya encore peu de temps toute affirmation que l’écologie avait tout pour conduire au totalitarisme valait un point godwin…

  • C’est l’histoire de l’arroseur arrosé et des apprentis sorciers
    Voir mon article https://www.contrepoints.org/2019/09/23/354083-manifs-pour-le-climat-des-appels-aux-gouvernements-mais-pour-faire-quoi

    Je l’ai écrit il y a quelques semaines… je ne pensais pas à une démonstration si éclatante si tôt…

  • L’écologisme est en train de se radicaliser à grande vitesse avec le soutien massif des médias , Français notamment. Le matraquage est incroyable, je ne crois pas avoir jamais vu ca.
    Cette idéologie rappelle furieusement l’idéologie communiste qui était, il n’y a pas si longtemps, « l’avenir indépassable de l’humanité ». Mais cette fois on pousse en avant le gentil minois d’une jeune fille au visage de petite fille. C’est toutefois bizarre, quand elle parle, on ressent un vrai malaise, cette gamine fait peur !
    Tout est en place pour une dictature écologique, Macron pourrait bien etre l’Alexandre Kerensky de l’écologisme, il suffirait d’une catastrophe environnementale.

    • Oui, l’écologisme est un totalitarisme. D’où son succès. Il remplace avantageusement le communisme qui est devenu indéfendable vues la misère et la mort qu’il apporte.

      • Exact c’est un totalitarisme, c’est du capitalisme vert. Regardez la spéculation sur la tonne de CO2 à travers le monde . Qui achète et qui revends. Actuellement la tonne de CO2 est 26€, en 2030 ce sera 100€, on pense qu’en 2050 ce sera 550€. 1 humain rejette 365 kg/an en respirant, sans faire de sport bien sûr et ne parlons pas des flatulences possible évacué dans l’atmosphère après l’ingestion de fayots, çà va nous coûter un bras. 7 milliards de personnes x 550€, rien que pour respirer, faite le calcul. Dommage, le péquin moyen n’ a pas le droit d’investir sur ce genre de produit, pourtant c’est d’une super rentabilité. Mais certain peuvent le faire, eux.

    • L’écologisme n’est que le dernier cheval de Troie d’une idéologie appelée mondialisme, dont le communisme et le nazisme étaient déjà des avatars.

    • A Lesuisse.
      « le gentil minois d’une jeune fille au visage de petite fille. »
      Quel euphémisme ! Il faudrait plutôt parler de son regard haineux… mais il est vrai qu’on à « volé » à la « pauvre petite » son « enfance et ses rêves »…. alors qu’elle a, à peine 16 ans. Grotesque ? Risible ?

  • J’ai été fasciné par son discours aux Nations Unies : une somme de psycho-rigidité, d’agressivité et de totale conviction de détenir la vérité. Elle a toutes les qualités que déployaient Savonarole ou Torquemada. J’ai peur de l’audience qu’elle a. Et quand le lis Joffrin fusillant les réacs qui ne la soutiennent pas, je crois que les mois prochains seront chauds

    • C’est de ceux sui la manipulent sûil faut avoir peur. Cette gigantesque opération marketing qui mobilise tous les médias et quasiment tous les politiques est l’oeuvre d’une oligarchie ultrapuissante.
      Et qui ne date pas d’hier.
      « Derrière le gouvernement visible, il y a un gouvernement invisible sur le trône,
      qui ne doit aucune loyauté au peuple et qui ne reconnaît aucune responsabilité. »
      (Théodore Roosevelt, 1912, pendant ses discours de campagne)

    • Vous avez raison:

      les cerveaux (ou ce qui maintient l’écart entre les oreilles) des nombreux membres de la secte chauffent beaucoup plus que le climat…

    • L’écologisme serait-il la nouvelle religion du 21e siècle ?
      Quand on voit ses prêcheurs, on se demande…

    • on a du mal à suivre joffrin..
      on doit la « soutenir » ( dans quoi?) parce que c’est une gosse fragile ou parce qu’elle a raison?

  • À l’âge de onze ans, cette gamine a cessé de manger et de parler. Ses parents militants écologistes ont tellement lavé le cerveau faible de ce gamin que ce gamin détruit sa propre santé pour la lubie écolo.
    Quand on voit l’hystérie à l’ONU de cette gamine on se demande s’il ne faut pas faire une analyse psychologique des parents pour maltraitance.

  • Macron et ses pairs, y compris le pape, ou l’arroseur arrosé!
    Mais pourquoi se sont-ils laissés « séduire » par cette marionnette ?
    Qui tire les ficelles? Quels sont leurs moyens de pression sur nos gouvernants?
    Quasiment tous ont plongé dans cette pantalonnade.
    Est-ce par bêtise ou menaces?

    • Dans notre pays, la plus grande partie des médias est détenue par cinq empires financiers : Bouygues, Dassault, Lagardère, Bertelsmann (groupe RTL, M6), Vivendi-Universal (canal+, SFR). Il faut y ajouter Bernard Arnaud et Vincent Bolloré. Et tous grands électeurs de Micron, en liaison avec leurs homologues d’outre atlantique.
      Avez-vous votre réponse?

      • Non, ça n’explique pas pourquoi tous se sont prosternés devant elle.
        Tous ces empires financiers comme vous dites n’ont pas intérêt à la décroissance.
        De plus Macron n’est pas le seul »coupable »!

      • Qui comme Al Gore ce sont lancés dans l’économie verte!

      • Les média sont séduits par ce qui est vendeur, pas besoin de les acheter.

      • Vous oubliez que le détenteur du plus grand nombre de médias en France est aussi un sacré empire empire financier doublé d’un véritable prédateur : l’Etat. Pour couronner le tout c’est lui qui fait les lois.
        C’est bizarre qu’il soit oublié dans votre liste.

    • Des spécialistes de la finance, les Persson, enfants du milliardaire Sven Olof Persson, et les Rentzhog.

    • n’est ce pas le même que celui qui finance les émigrés du Maghreb?

  • VIVE GRETA THUNBERG!!!!!

    Elle est en train de discréditer les escrologistes et de provoquer le rejet de la taxation verte par les ponctionnaires.

    Continue comme ça Greta, on t’aime.

    Je suis un climato réaliste qui ne croit pas au RCA.

  • Greta ne cesse de dire des choses telles que : « des personnes souffrent et meurent et vous ne pensez qu’à votre croissance ». Quelqu’un pourrait lui expliquer qu’une des principales raisons pour laquelle le taux de mortalité et de souffrance a chuté de manière vertigineuse au cours des deux derniers siècles est justement la croissance économique.
    Sinon, je viens de visionner le débat entre Laurent Alexandre et Guillaume Garot. Le discours de Guillaume Garot est creux et démagogique (j’ai été jeune il n’y a pas si longtemps : ce n’est pas leur faire injure que de dire que la vision idéologique du jeune moyen est une accumulation de niaiseries ingurgitée sans le moindre esprit critique : ils n’ont tout simplement pas suffisamment d’expérience et de maturité pour qu’il en soit autrement, mais on est tous passé par là). En revanche, Laurent Alexandre, avec qui je suis d’accord sur le fond, gagnerait à se montrer plus nuancé sur la forme. Il donne l’impression à l’observateur neutre d’être obtus, ce qui n’est pas forcément efficace pour convaincre.

    • Laurent Alexandre gagnerait à être plus nuancé.
      Oui, mais, je pense qu’il en a marre de répéter les mêmes arguments.
      Sut Twitter, beaucoup de commentateurs ne lisent même plus ses messages, mais attaquent direct le messager.

  • il serait quand m^me interessant de dissequer le contenu de son message dont le succès à mon humble opinion tient à son introdction.. WE are watching YOU…

    moi je le repete…je ne sais pas qui est VOUS je ne sais pas qui est NOUS..
    ceux qui applaudissent dans la salle approuvent ils le discours ..qui semble les traiter de criminel?

  • Encore la greta… ! Une gamine gâtée a qui l’on a passé tous ses caprices ; qui vogue au frais de la princesse sur un voilier de fabrication non écologique ; qui a imposé à toute sa famille sa vision écolo, végan…etc… et qui se nourrit de bananes… »cultivées » en Suède ? C’est quoi ce délire ? De qui se moque-t-on ?
    Raz le bol des discours hystérico-haineux de cette gamine ; raz le bol de la « planète qui flambe » ; raz le bol des prédictions apocalyptiques et de cette fin du monde imminente ; raz le bol de toutes ces âneries débitées pour « sauver » la planète, tout comme celles du « jour du dépassement » (quel dépassement ? de l’idiotie ?) ; raz le bol de ce matraquage médiatique pour ses « prophètes » qui s’assimilent à Philippulus dans « L’Etoile Mystèrieuse » ! La grosse question de cette frénésie tapageuse est : à qui profite le crime ?
    Quant à sa « grève » de l’école, elle est plus que grotesque. Au lieu de s’ouvrir à l’étude et à la réflexion elle s’enferme dans son idéologie pour ne pas dire « délires » et se pose comme victime de incompréhension du monde !
    Pour conclure : la Terre se fiche pas mal de ces excités climatiques comme des prédictions apocalyptiques. Elle continuera comme par le passé à évoluer dans l’Univers suivant les lois physiques dont elle est tributaire… et toute cette agitation n’y changera rien !

  • Pour ceux qui n’auraient pas encore compris que l’exploitation théâtrale, honteuse, scandaleuse et abjecte d’une enfant, tant par quelques rares Chefs d’Etat que par l’ONU est intolérable. Je prends sur moi de refuser cette supercherie intellectuelle de castes politiciennes consistant à utiliser à des fins purement mercantiles une escroquerie bien mûrie et devenue mondiale. Et j’invite par ce post le Comité de défense des droits de l’enfance de l’ONU à se joindre aux millions d’adultes de par le Monde, qui demandent la condamnation pénale de ceux qui abusent d’enfants en état de faiblesse en les produisant aussi admirablement bien dressés que des animaux dans une arène de cirque. Je suis sûr de moi en affirmant que Jacques Chirac n’aurait jamais tenter de dévaliser ses électeurs avec autant de culot. Ne faut-il pas qu’au moins une personne brave une censure bien plus croissante que notre économie…

    • A tabourin
      Entièrement d’accord avec vous. C’est absolument irresponsable voire criminel de la part des ces parents que l’on peut qualifier d’indigne.
      Lorsque cette tartuferie s’arrêtera pour raison X, et que greta du jour au lendemain ne sera plus adulée, quels effets auront cet abandon sur cet enfant ?
      Quant aux dessous de cette imposture, il serait fort intéressants de les connaître…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Donald Trump à un meeting
0
Sauvegarder cet article

Trump, désormais valet puant des Républicains, est expressément maintenu le plus éloigné possible de la Géorgie et du run-off (deuxième tour) entre Walker (Républicain) et Warnock (Démocrate) qui aura lieu le 6 décembre prochain.

 

Le problème de la Géorgie

Run-off sans enjeu réel, vu que les Démocrates ont déjà remporté le Sénat (tenant compte de la voix de Kamala), suite à la bérézina de tous les candidats sauf un poussés par Trump au Sénat, qui ont perdu la mère de toutes les élections imperdables.

En Géorgie, Wal... Poursuivre la lecture

La COP27 vient de s’achever et bien qu’il soit difficile de ne pas se réjouir devant les mines déconfites des participants qui ont tous conclu que les objectifs (dangereux) fixés (arbitrairement) ne seraient pas atteints, il ne faut pas oublier que cette déconfiture sera justement utilisée par les ayatollahs de la religion verte pour réclamer encore plus de vexations écologiques pour tous.

Eh oui, la lutte contre l’humanité sur Terre ne se passe pas toujours comme prévu, les individus qui la composent n’entendant pas tous mourir sans p... Poursuivre la lecture

photo de Greta Thunberg au milieu d'une foule
1
Sauvegarder cet article

L’écologisme comme idéologie illibérale avait trouvé son égérie avec Greta Thunberg, mais il semblerait, autant par commodité que par opportunité, que sa rhétorique ait glissé de l’antiscience au scientisme le plus étroit.

Pour Jean-Paul Oury, qui signe un essai au titre évocateur Greta a ressuscité Einstein, c’est désormais au nom du « progrès scientifique » bien compris que les écolos cherchent à imposer leur vision du monde à l’ensemble de la population.

 

La « science » comme idéologie

La « science » dont se récl... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles