Valérie Trierweiler la première quidame au Mali à la barbe des protocoles

Valérie Trierweiler, première dame et première quidame est reçue au Mali, avec un statut officieux mais de grand frais publics officiels.

Valérie Trierweiler, première dame et première quidame est reçue au Mali, avec un statut officieux mais de grand frais publics officiels.

Édito diplomatique sans diplomatie par Monsieur Z.

Valérie Trierweiler est en visite officiellement humanitaire au Mali. Alors que son président de compagnon déclarait aujourd’hui dans une conférence de presse sponsorisée par Lexomil et Temesta « Je me déplace dans la rue sans que vous le sachiez », nous sommes désormais convaincus que la transparence c’est maintenant ! Cela s’applique à la fois au pacte républicain et au presque PACS présidentiel.

Nous avons donc une première quidame qui se fait passer en douce pour la première dame à l’étranger et sans que cela ne se voie. Valérie Trierweiler voyage au Mali sous haute protection et donc à grand frais élyséen de nos impôts sans aucun statut officiel. Minatou Traoré femme de président de transition reçoit Valérie Trierweiler première dame de composition. Valérie la maligne au Mali, dans la peau de la première dame et au mépris de protocoles diplomatiques au mieux arrangeants et au pire complètement myopes. Certes Valérie Trierweiler n’a jamais voulu jouer la dame potiche, nous l’avions déjà remarqué dans le passé.

Toutefois certains se sont déjà émus avec virulence, d’autres avec pertinence du statut bancal de la compagne de François Hollande et du joyeux mélange fiscal des genres que cela suppose. Le tout dans l’indifférence quasi généralisée des médias dont les journalistes comiques troupiers sont plus préoccupés de savoir pourquoi François Hollande ne tweete pas. Je suis sérieux, il s’agit d’une question officielle posée à la conférence de presse du jour. Contrairement à nos actuels journalistes d’astreinte, les bouffons de la cour et du roi étaient non seulement impertinents, mais ils savaient faire rire le bon peuple.

Non François ne tweete pas. Il est aussi invisible que ses résultats et sa page de bilan aussi vide et livide que ses ministres les plus menacés par un remaniement ministériel. Remaniement qui finalement n’aura pas lieu. Il n’y a de Premier Ministre qu’Ayrault et le gouvernement est son messager. Sur une seule ligne et d’une seule voix a insisté François Hollande sans regarder Montebourg.

Une première dame postiche, un président invisible, un gouvernement transparent, des journalistes muets, et avec ça ce sont les Français qui sont aveugles ?