67% des électeurs de Marine le Pen pour Obama, le sondage que fdesouche cache

67% des électeurs de Marine le Pen souhaitent le succès d’Obama, le sondage que fdesouche vous cache.

67% des électeurs de Marine le Pen souhaitent le succès d’Obama, le sondage que fdesouche vous cache.

Par Monsieur Z.

Si un électeur du FN me dit « je n’suis pas raciste, j’ai rien contre les Noirs », parce que de toute façon « là ou j’vis y en a plein » tout en me montrant ses CD de Stevie Wonder, je veux bien le croire, très sincèrement. Mais supporter Barack Obama, là ça va trop loin. Vous vous rendez compte, 67% des électeurs de Marine le Pen souhaitent le succès d’Obama, d’après un sondage CSA pour BFMTV paru lundi 4 novembre 2012. It’s amazing!

C’est un sacré pavé dans la mare identitaire tout de même et visiblement le célèbre site identitaire fdesouche se garde bien de relayer l’information sur ce phénomène sondagique extrêmement perturbant, à coup de brèves d’actualité cinglantes et de commentaires assassins.

En exclusivité pour les lecteurs de Contrepoints, voici la transcription d’un dialogue entre deux électeurs FN, lecteurs assidus de fdesouche torturés par le choix cornélien du vote américain :

 

« Tu ne peux pas encourager un homme politique symbole du multiculturalisme honni. Président des États-Unis de surcroit. C’est quand même sous le mandat d’Obama que l’ambassade américaine œuvre en sous-marin à déstabiliser la société française pour le compte des pays musulmans en pilotant des personnages médiatiques clés qui irradient les banlieues islamiques de pensée subversive.

Ah ouais qui ça ?

Euh… Rokhaya Diallo.

Eh ton phare de la pensée elle est alimentée avec des ampoules basse consommation alors.

Oui mais elle est noire aussi en tout cas !

Obama il fait moins noir je trouve, mais y a l’effet de la télé qui joue aussi.

Je vais pas te faire un dessin, non ? Ça se voit quand même qu’il est… qu’il est noir ! Si on respecte même plus les fondements maintenant !

Ouais mais Mitt Romney, c’est un ultra-libéral sauvage partisan du libre-échangisme mondialiste à la solde des multinationales gouvernées par les actionnaires carnivores et les financiers apatrides qui ne font rien qu’à faire licencier des ouvriers français de l’automobile alors qu’on a pourtant de super bagnoles fiables et pas chères comme le Scénic.

Oui mais voter pour Obama, merde, y a des limites à la respectabilité républicaine quand même !

Pas républicaine, démocrate. »

Français de souche, il va falloir resserrer l’étau national, les électeurs FN ne comprennent plus rien à la pensée binaire et tout part en eau de boudin noir. Il ne manquerait plus que Marine le Pen s’allie avec Copé en 2017, de quoi s’étouffer à grandes bouchées de viennoiseries indigestes.