Présidentielles 2012 : Eva Joly a rêvé de reconvertir Areva

Miss France 2012 rêve d’Areva reconvertie.

Eva Joly a demandé un « plan de reconversion » pour Areva qui prévoit de ne pas procéder au remplacement de 1200 postes en France et elle veut « organiser la transition énergétique » en indiquant que « le marché des énergies renouvelables est en plein développement ».

Je vous laisse une minute de recueillement comique.

C’est bon ? Bien, reprenons.

Evidemment vous aurez remarqué que c’est du pur jus de gauche où des changements majeurs sont envisagés dans une réalité complètement tordue à l’idéologie aveugle, façon adoption généralisée des 35 heures par exemple.

Cela fait plus de trente ans que les Verts nous disent que les énergies renouvelables vont marcher dans vingt ans. Aujourd’hui, Eva Joly nous apprend même que ça marche déjà du tonnerre. C’est magique ! Surtout si l’Etat y fourre son nez.

Bien sûr la réalité ne dit pas du tout la même chose, Photowatt en est un exemple édifiant.

Mais nous n’allons pas gâcher la campagne d’Eva Joly plus qu’elle ne l’a déjà sabordée elle-même avec ses difficultés de positionnement et autres bisbilles avec les presque-alliés de la gauche.

Alors reconversion pour Eva Joly peut-être, en Miss France Présidente 2012, mais pour Areva, Eva a rêvé.