Papandreou efface la dette de la Grèce mais pas les ravages du socialisme.

Effaceuro

Aujourd’hui rubrique pratique sur Contrefout !

Nous avons reçu de nombreux emails parmi lesquels celui du petit Georgios, dit « Papou » qui nous écrit d’Athènes depuis le quartier de Zoneuros :

« Bonjour Monsieur Z,
Moi j’aime bien faire du socialisme avec mes copains, mon papa il en faisait tout le temps.
On s’est bien amusé mais on a fait des taches partout et moi par exemple j’ai sali tous mes cahiers d’école, la honte ! Je suis puni sur l’argent de poche et mes copains ils arrêtent pas de parler sur moi quand ils se réunissent. Maintenant dans la rue y a aussi des gens qui font du socialisme en criant super fort et qui font même des taches de sang parfois. Mais bon ça c’est moins grave.
C’est quoi tes conseils ? »

Ne t’inquiète mon petit Georgios, le socialisme, tout le monde adore ça comme toi en Europe mais c’est vrai que ça laisse de vilaines taches persistantes absolument partout.

Je te conseille donc d’aller voir tes copains à Bruxelles, je les connais bien. Ils ne sont pas méchants et puis tu sais, eux aussi ils ont fait plein de taches de socialisme. Ils vont te montrer un crayon qui s’appelle « Effaceuro » et tu pourras ramener des cahiers tout propres.
En plus c’est un crayon magique qui transforme les chiffres sur ton cahier et sur les cahiers des autres ! Vous allez trop rigoler, tu vas voir.

Tu pourras continuer à faire plein de socialisme avec tes camarades mais il faut que tu promettes de bien tenir tes cahiers de calcul et que vous travailliez plus à l’école parce qu’on m’a dit que les profs allaient vous faire faire plein d’interros bientôt !

Visiblement le petit Georgios a suivi mes conseils mais c’est pas encore gagné…
Bon, la prochaine fois, nous répondrons au petit Nicolas qui veut savoir comment faire du socialisme sans que ça se voie trop.