Front national : bruit et enfumage [Replay]

Publié Par Nafy-Nathalie, le dans Politique

Par Nafy-Nathalie

Domaine public

Saint Georges terrassant le dragon-Paolo Uccello-Domaine public

 

Les frictions entre Jean-Marie et Marine occupent depuis quelques semaines le devant de la scène médiatique. C dans l’air en a même fait le sujet de sa dernière émission.

Un rappel rapide des faits n’est peut être pas superflu. Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du Front National, déraperait un peu trop. Le parti, a priori excédé, aurait eu la volonté de le sanctionner. Sa fille, Marine, qui en est la présidente, a consulté les adhérents par correspondance sur l’opportunité de supprimer la fonction de président d’honneur. Jean-Marie Le Pen a donc porté l’affaire en justice et gagné, puisque le processus mis en œuvre est non conforme aux statuts. Bon.

Jean-Marie Le Pen devant la Justice

Le résultat publié de la consultation, après la décision de justice maintenant Jean-Marie Le Pen dans ses fonctions, indique que 94% des réponses se montraient favorables à ladite suppression. Dans un communiqué repris par Le Nouvel Observateur, le parti indique que : « Jean-Marie Le Pen perd aujourd’hui devant ce choix incontestable fait par le peuple du Front national toute légitimité politique à rester président d’honneur. S’acharner à se maintenir, via des artifices juridiques, face à une réalité aussi implacable, n’est ni respectable ni raisonnable ; c’est l’essence et l’honneur d’un démocrate que de s’incliner, quel que soit son statut, devant la volonté populaire. » Lui dénonce, de son côté, une « publication hors la loi » tout en ponctuant ses tweets d’expressions latines du style « Quos vult perdere Jupiter dementat ». Sans commentaire.

Par curiosité, on pourra consulter les fameux statuts publiés par Le Monde le 8 avril dernier. Il est intéressant de constater qu’ils sont récents (11 avril 2011) et signés par Marine Le Pen en personne. L’article 24 concerne les modes de convocation et tenue des assemblées générales. L’article 27 précise les questions dévolues à l’assemblée générale extraordinaire et indique notamment que : « Elle seule peut apporter toutes les modifications aux statuts (…) ». 

Marine Le Pen avocate

Il faut se souvenir que Marine Le Pen est avocate. Il semble peu probable qu’elle ait trouvé ce titre dans une pochette surprise. Sans doute est-il plus judicieux de présumer qu’elle a suivi des études qui l’ont formée à l’exercice du droit et lui ont donné les compétences nécessaires pour réussir l’examen du barreau. Pourquoi ses capacités auraient-elles disparu d’un coup ? Quelle sorcellerie a transformé une femme avisée en une personne médiocre au point de n’avoir même pas le réflexe de vérifier la légalité d’une procédure avant de la lancer ? Est-il concevable qu’elle puisse signer des statuts sans avoir conscience de ce qu’ils contiennent ? Que penser de sa subite incapacité à comprendre une décision de justice basique au point d’évoquer un acharnement ? N’avait-elle sérieusement pas anticipé la riposte paternelle ?

Son principal conseiller aussi vice-président du Front National, Florian Philippot, est quant à lui diplômé de HEC et de l’ENA, écoles aux accès particulièrement sélectifs. Peut-on sérieusement envisager l’hypothèse que les fameux statuts et les motifs de la décision rendue soient si obscurs que ses capacités intellectuelles ne lui aient pas permis d’en saisir parfaitement la substance ?

Les interventions de maître Collard

Enfin, que penser des interventions de Maître Collard ? Il est particulièrement curieux de l’entendre protester avec véhémence contre ladite décision de justice avec des arguments plutôt faiblards.

On peut être perplexe devant ce vent d’incompétence qui souffle subitement sur les têtes de ce parti. Deux hypothèses peuvent être avancées :

  • Il n’y a aucune mascarade.
    Les têtes pensantes du Front National viennent de montrer toute l’étendue de leurs talents. Comment dans ce cas envisager sérieusement de leur confier la gestion de notre pays sans que l’idée paraisse effrayante ?
  • Il y a bien une volonté d’enfumage.
    C’est rassurant que ces gens ne soient pas si lamentables mais comment envisager dans ce cas de confier la sauvegarde de nos intérêts à des personnes qui confondent les notions d’électeur avec celle d’âne bâté ?

On parle du Front National plus que jamais, ce qui lui fait au passage une publicité gratuite. Certains articles de Contrepoints sont particulièrement édifiants sur les conséquences d’une application réelle de leur programme en cas de victoire, par exemple l’excellent article d’Emmanuel Combe, celui de Jean Marc Daniel ou encore celui de Trop Libre. D’autre part la tendance générale des médias reste curieusement de se gargariser de ces querelles internes façon « actualité people ». L’analyse des convergences naturelles d’idées défendues par un père et sa fille est remplacée par celle d’un pseudo renouveau. Les différences entre la personnalité d’une Marine devenue subitement consensuelle et celle d’un Jean-Marie depuis toujours infréquentable sont pointées. Doucement, s’insinue dans l’opinion que la fille n’aurait rien de commun politiquement avec son père. Elle serait même fréquentable au point que devenir d’extrême droite deviendrait lentement mais sûrement de moins en moins scandaleux. On s’habitue tranquillement à la possibilité d’une Marine en tête du premier tour de la présidentielle de 2017 ou des régionales à venir.

Jean-Marie Le Pen toujours président d’Honneur

Domaine public

Saint Michel terrassant le dragon-Josse Lieferinxe-Domaine public

Il est notable également qu’à ce jour, malgré tout le tintamarre, Jean-Marie Le Pen reste président d’honneur. Sans doute que tout cela va se tasser gentiment et qu’il ne perdra pas sa place. Le parti s’emploie d’ailleurs à communiquer sur l’idée que « ce sont les élections régionales qui doivent maintenant mobiliser prioritairement les forces vives du mouvement. (…) Le mouvement est désormais entièrement tourné vers cet objectif essentiel, loin des péripéties juridiques secondaires et des vaines tentatives de parasitage de son action. »

En parallèle, Marion, la dernière du clan, tempère l’importance supposée des conflits familiaux et confie à LCI qu’elle écoute du rap et Skyrock. « Il y a un rappeur que j’aime bien, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit sur le fond, mais je trouve qu’il a un talent d’écriture, c’est Youssoupha. J’aime beaucoup Sexion d’Assaut et Maître Gims aussi. » Oui c’est magnifique ! Les Le Pen sont finalement des Français comme les autres, n’est-il pas ?

Sartre trouvait que la vie était un théâtre permanent et, justement, cette famille se régale particulièrement à jouer devant et avec nous. Le Français se laissera-t-il prendre par le spectacle jusqu’à en oublier l’essentiel ? Sera-t-il cet idiot qui regarde le doigt quand on lui montre la lune ? Les prochaines élections nous répondront rapidement.

  1. D’un autre coté, l’attentat de l’observatoire inventé par Mitterrand, les armes de destruction massive de Bush etc….
    Les romains avaient déjà écrit pas mal sur tout cela. Alors bon, une histoire sortie des feux de l’amour et monter en épingle par des medias c’est pas si méchant.

  2. Presque toutes les familles doivent gérer un aïeul qui devient insupportable avec le temps même s’il a conservé toute sa tête. Il n’y a pas que les Le Pen à faire l’objet d’articles de journaux. Le cas de Liliane Bettencourt et de sa fille Florence Bettencourt Meyers qui veut la mettre sous tutelle est quasi comparable.
    Née en 1928, Liliane Bettencourt est simplement un peu plus âgée que Jean Marie Le Pen né en 1928

    1. Donc vous optez pour l’option 1 ? Ils sont nullissimes ?

      1. L’enfumage est l’article lui-même.
        La part affective est importante pour comprendre cet imbroglio. Une fille ménage son père quand même.
        Cela n’aurait pas été le cas, les choses étaient plus simples et les décisions plus sèches, comme celles prises contre de simples militants qui commettent des erreurs graves.

        1. Cela en dit long …
          Sa nullité supposée dans cette affaire serait due à son incapacité à gérer parfois ses émotions et à trancher ?
          Moi je peux le comprendre mais cela me fait flipper encore plus.
          Si elle est si peu stable qu’elle en devient nullissime en cas de situation délicate, comment lui confier le pays ? Que se passera-t-il en cas de crise grave si elle est prise dans ses affects ?
          Cela laisse songeur, non ?

          1. Simplement que vouloir régler un petit problème en douceur parce qu’il s’agit d’un être cher qu’on veut ménager n’est pas toujours une bonne solution, la preuve.
            Cela n’a rien à voir avec la conduite des affaires de l’Etat et, de toutes façons, MLP s’est reprise et conduira l’éviction de son père jusqu’à son terme et cela sans hésitation ni remord.
            Le petit cafouillage du début a servi de leçon, quand on veut perte trop gentil.
            C’est le dilemme auquel sont d’ailleurs confrontées des milliers de familles qui ont un aïeul qui devient insupportable avec le temps.
            L’affaire qui oppose Marine Le Pen à son père et en réalité du même type que celle qui oppose Françoise Bettencourt Meyers à sa mère Liliane.
            Leucate qui conserve « le calme des vieilles troupes »

            1. A suivre !!!
              Je ne crois pas à l’éviction.

              1. De toutes façons, même s’ils en sont peinés pour lui, JMLP est définitivement grillé auprès des adhérents FN, ceux qui payent leur cotisation et qui votent. Les résultats du vote par correspondance sont clairs.
                Au final, les seuls qui soutiennent JMLP sont les adversaires du FN.
                Et s’il est condamné en correctionnelle pour son « détail » (bis repetita placent), quel en serait l’intérêt s’il n’est plus président d’honneur du FN.
                Je sais, je fais du très mauvais esprit, je sors …

  3. « Il y a un rappeur que j’aime bien, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit sur le fond, mais je trouve qu’il a un talent d’écriture, c’est Youssoupha. J’aime beaucoup Sexion d’Assaut et Maître Gims aussi. »

    Oh mon dieu… pour le coup j’aurais préféré une blague sur les chambres à gaz…

    1. En effet, s’il fallait un clou ultime pour me rendre le FN définitivement peu sympathique ça y est:
      après les provoc’ à deux balles du grand père,
      après le socialisme tout pourri de la fille…

      …. voilà les goûts musicaux à pleurer de la petite fille.

  4. Stéphane Boulots

    J’adore la logique implacable :

    – soit cette histoire est vraie et se sont vraiment des charlots.
    – soit cette histoire est fausse et se sont vraiment des enfumeurs.

    Incompétents ou immoraux … ne serait-ce pas ce que le FN dénonce avec hauteur et condescendance en parlant de … tout le monde sauf eux ?

    Les masques tombent ! Mieux vaut maintenant qu’un soir de Mai après des élections …

    1. Pas faux.
      Seulement se focaliser sur le FN permet à un peu tout le monde que ce genre d’alternative est applicable à quasiment tous les politiciens en France.
      L’affaire des « emprunts toxiques » l’a largement montré : soit ils sont nuls comme peu pourraient l’être, soit ce sont des escrocs patentés.

      La fréquentation de certains d’entre eux et l’étude un peu sérieuse des comportements, décisions etc. de tous ces « braves » gens m’amènent à une conclusion terrifiante : ils sont incompétents ET des maîtres enfumeurs.

      1. Tout à fait ! Par contre, là, c’est si grossier qu’il fallait saluer cette arrivée en tête du FN.
        Quelle imagination quand même !

        1. Stéphane Boulots

          Absolument, le FN a monté toute sa « légitimité » sur la dénonciation de l’incompétence et de l’enfumage des hommes politiques, on ne peut que saluer l’éclairage de l’arroseur arrosé que vous faîtes.

          Le FN n’est pas le seul d’ailleurs : cette tartuferie qui consiste à faire croire qu’un clochard mythomane serait plus compétent et plus honnête que les élus est le fond de commerce de pas mal de monde, à commencer par Coluche, les Guignols, etc…

          Les Français sont les champions du monde de Foot … devant leur télé, un verre de bière à la main et une part de pizza dans l’autre.

  5. Les idiots qui regardent le doigt quand on leur montre la lune, ce sont ceux qui ne voient pas l’état dans lequel se trouve leur pays après trente-quatre d’une « gouvernance » qui devrait valoir à ses auteurs la Haute Cour de justice, et qui trouvent encore toutes les excuses et tous les prétextes – le dernier en date étant l »incompétence prétendue du Front National – pour ne pas voir la réalité et continuer à croire que celle-ci ne les rattrapera pas.

    1. On peut être insatisfait de cette « gouvernance » sans pour autant vouloir se jeter à corps perdu vers pire.

      1. C’est vous qui dites que ce serait pire, et vous le pensez pour l’avoir entendu dire à la télé tous les jours depuis trente ans. Soyez logique : d’abord vous ne pouvez pas condamner comme vous le faites un parti qui n’a pas encore gouverné, ensuite le bilan de ceux qui ont gouverné est, lui, désastreux, et c’est sans appel. Soyez logique aussi parce que votre prise de position n’est pas démocratique, alors que vous vous réclamez de la démocratie pour condamner – sans l’avoir fait passer au tribunal des faits – le Front National. Je ne sais pas si le Front National arrivera un jour au pouvoir ou non, mais si c’est le cas il ne se mettra pas à construire des camps de concentration dans tous les départements de France. Le voudrait-il que de toute façon il ne le pourrait pas.

        1. « C’est vous qui dites que ce serait pire, et vous le pensez pour l’avoir entendu dire à la télé tous les jours depuis trente ans. »

          Recule fanboy ! Je n’ai pas la télé et j’ai moins de 30 ans !

          « Soyez logique : d’abord vous ne pouvez pas condamner comme vous le faites un parti qui n’a pas encore gouverné »

          Comme vous, vous ne pouvez pas condamner le parti de Cheminade, Monsieur !

          « Soyez logique aussi parce que votre prise de position n’est pas démocratique »

          Vraiment ? Expliquez moi comment le fait d’énoncer un opinion n’est pas démocratique.

          « sans l’avoir fait passer au tribunal des faits »

          Je l’ai déjà fait passer au tribunal du rire, et y a rien à dire, ils ont raflé (sans mauvais jeu de mot) toutes les peines.

          « il ne se mettra pas à construire des camps de concentration dans tous les départements de France. Le voudrait-il que de toute façon il ne le pourrait pas. »

          Dans ce cas là il risque de beaucoup décevoir ses électeurs !

          1. « Dans ce cas là il risque de beaucoup décevoir ses électeurs ! »
            LOL 🙂

            1. Oui c’est bien dit !!!

        2. « Soyez logique : d’abord vous ne pouvez pas condamner comme vous le faites un parti qui n’a pas encore gouverné »

          On a vu le FN à l’oeuvre au niveau local à Marignane, Toulon, Vitrolles ou encore Orange :

          http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/10/18/la-gestion-d-orange-par-jacques-bompard-critiquee-par-la-chambre-regionale-des-comptes_1589547_3224.html

          Il n’y a pas un pour rattraper l’autre…tous corrompus et/ou poursuivis en justice. Je ne crois pas qu’il soit souhaitable de leur confier le pouvoir à des échelons plus élevés.

  6. On peut être anti-fn sans pour autant argumenter pour un scénario digne des meilleurs théories du complot.

    Une chose est certaine, cest que l’immense majorité des journalistes de ce pays en parle rarement en bien et sont trop heureux de cette brouille familiale.

    Quand à la dédiabolisation, finalement cela est une bonne chose.
    Ce qui est anormal cest l’inverse. Enfin peut être aurons nous de vrais débats, idées contre idées, (j’en doute), et pas des campagnes qui consistent surtout à dénigrer l’adversaire ou à faire des procès en compétences et des actions judiciaires. (Comme pour l’élection de fh ou plutôt la non réélection de sarko)

    1. Pas du tout !!!
      Je propose l’option 1 qui est celle de l’incompétence également.
      Vous confieriez les clefs d’un pays à une brochette incapable de mettre en œuvre correctement les statuts qu’ils ont écrits ?

      Je note également que vous ne proposez aucune autre alternative à l’incompétence ou l’enfumage.
      Bref !

      1. « de vrais débats, idées contre idées, (j’en doute), et pas des campagnes qui consistent surtout à dénigrer l’adversaire ou à faire des procès en compétences « 

        1. Ah non !
          Restons centrés sur le sujet sans faire de divergence vers autre chose.
          Je parlais d’une alternative explicative à ce cafouillage puisque vous évoquez que mes alternatives relèvent des théories complotistes.
          Vous êtes si assuré dans votre opinion que vous avez forcément autre chose à proposer.
          Alors ? Selon vous ? Qu’est-il arrivé à Marine ?

      2. Sans vouloir être acerbe, je dirais que vous avez des confrères sur Atlantico (de Boissieu) ou encore sur Causeur (D.Desgouilles) qui prennent le contrepied de ce que vous affirmez (pas vous en particulier) et qui, c’est pire, s’en amusent.
        Jean Marie Le Pen est bien « Out », et s’il lui reste un fan club, il est tout sauf FN qu’il s’agisse du canal historique ou du canal habituel 😉

        1. Ce ne sera pas la première fois que je prends le contrepied de la majorité 😉

          Pour le reste, Le Pen est toujours président d’honneur pour le moment donc j’hésite toujours entre nullité et enfumage. On en reparlera dans quelques mois.

  7. Quand même, ils doivent être nombreux (filles, nièces…) à attendre avec impatience que le vieux finissent par sucrer les fraises….

  8. Bon exclusion de JMLP du FN à l’instant … cela donne une piste de réponse à ma question …
    Maintenant la saga n’est pas finie.
    A suivre !

  9. Dans le monde politique, l’adage qui veut que le cordonnier est toujours le plus mal chaussé est toujours vrai. Car si Marine Le Pen, avocate de formation, était censée savoir que violer les statuts du FN laissait le champ libre à une décision judiciaire donnant raison à son père, pourquoi le petit buisson de la famille Le Pen occulterait-il la grande forêt des talentueux cordonniers français ? Alain Juppé, qui a une formation d’énarque, était lui aussi censé savoir ce qu’était une « prise illégale d’intérêts » avant de participer au pillage des fonds publics de la mairie de Paris, dans l’affaire des emplois fictifs. Et il était quand même censé aussi savoir qu’un élu condamné pour cette raison se rendait inéligible pour les 5 ans qui suivaient sa condamnation : il avait lui-même voté la loi ! Et pourtant, c’était plus fort que lui, il avait beau savoir ce qu’il risquait, c’était inscrit dans ses gènes : il fallait absolument qu’il pille les fonds publics. Un tel tocard a-t-il ses chances à la course à la présidence ? Mais oui, bien sûr ! Quant à Sarkozy, c’est la même chose : il savait très bien lui aussi à quoi il s’exposait en maquillant ses comptes de campagne. Mais c’était plus fort que lui : il fallait absolument que sa campagne soit plus bling-bling – et donc plus chère – que celle de ses concurrents. Un tel tocard a-t-il ses chances à la course à la présidence ? Mais bien sûr : la course à la présidence est par son essence même une course de tocards. Marine Le Pen ne fait pas exception, mais pourtant, l’auteur de l’article semble vouloir en faire une exception. Est-elle en service commandé ?

    1.  »Quant à Sarkozy, c’est la même chose : il savait très bien lui aussi à quoi il s’exposait en maquillant ses comptes de campagne. »
      Il semblerai Mr Insolvabulator que vous allez plus vite que la justice. Vous anticipez sur une enquête en cours ,donc ce que vous dites n’est pas crédible. c’est bien là d’ailleurs une des caractéristique du Fhaine

      1. Aaah, parce que les procédures judiciaires qui opposent le FN est JM Le Pen seraient terminées ? Je vous signale que là aussi, l’affaire n’est pas close, et que pourtant, vous l’aurez certainement remarqué, l’auteur de l’article a pondu un long article sur le sujet, tirant des conclusions définitives ! Mais heureusement, grâce à votre immmmense perspicacité, j’ai pu détecter là la preuve que non seulement l’article n’est pas crédible, mais qu’en plus son auteur est une authentique taupe du Fhaine ! Mais que ferait le monde sans votre clairvoyance ?

Les commentaires sont fermés.