Franceinfo, plus d’info qu’il n’en faut

Publié Par h16, le dans Édito

La rentrée de septembre, c’est aussi l’occasion pour certains de tester leurs nouveaux joujoux : voilà que dans le paysage audiovisuel français (PAF) débarque FranceInfo, une magnifique chaîne d’informations réclamée par Delphine Ernotte de FranceTélévisions, et qui aura donc été créée en l’espace de quelques mois. C’est donc avec gourmandise que les Français vont se jeter sur la petite nouvelle.

Il faut dire que – sur le papier – il y a tout ce qu’il faut pour attirer le spectateur puisque le but affiché de cette nouvelle chaîne qui semblait tant manquer au PAF est de « décrypter l’actualité autrement, avec une nouvelle écriture, une nouvelle forme de mise en image, et des reportages plus pédagogiques », a contrario évident de ses concurrentes qui ont toujours eu à cœur d’obscurcir l’information en la rapportant de façon plate et sans aucun objectif pédagogique. Autre point important : la chaîne entend présenter l’information de façon factuelle mais contextualisée. On appréciera le « mais » à sa juste valeur qui permet d’introduire absolument toutes les saloperies qui pourront passer par la tête de ceux qui seront chargés de sauvagement contextualiser cette information un peu trop factuelle.

journalism and media reality

Pour un but aussi puissamment décrit, il fallait à la fois faire vite (le projet de cette chaîne n’était qu’un bout de papier il y a un an) et disposer d’équipes de choc, qui font dans le nouveau, le pas déjà vu et l’audacieuse prise de risque. Jugez plutôt : une chronique de Jean-Michel Aphatie le matin, voilà qui surprend. Un talk-show le soir à 20 heures, c’était imprévisible. Une émission sportive vers 21 heures, voilà qui est osé. Une émission politique le dimanche midi, ça, ça change la donne. Et puis avec Nicolas Demorand, on est dans l’innovation la plus chimiquement pure. Fouyaya, tout ceci ébouriffe, c’est terrible.

On le comprend, il faut se démarquer de ses concurrentes.

Parce qu’il y en a, et pas qu’un peu, et dans le privé comme dans le public.

Dans le privé, on pense bien sûr à BFM TV, LCI, iTélé. Voilà du beau monde qui a déjà largement prouvé sa capacité de nuisance d’informer en continu. Dans le public, on ne peut s’empêcher de penser que les formats journalistiques de France2, France3 et France24 couvrent plutôt bien l’ensemble de la partie purement « information » même si on devra admettre que le format est marginalement différent de cette nouvelle chaîne. En somme, le fameux PAF est déjà fort encombré en matière d’information, mais apparemment, cela n’a en rien empêché les pouvoirs publics de lancer cette nouvelle chaîne avec tout le faste et la fanfare nécessaires à ce genre d’aventures.

fail france télévision

Pourtant, l’audience cumulée des chaînes d’information continue n’est pas franchement mirobolante. On parle de 4.5% au mieux dans les « pics d’actualité », ce qui cantonnera la nouvelle arrivante à une modeste fraction de ce pourcentage déjà bien faiblichon. Le tout, bien sûr, pour un montant total tournant autour de 50 millions d’euros (soit à peu près autant que BFMTV), mais ce n’est pas cher puisqu’ici comme ailleurs, ce n’est pas l’État qui paye, c’est vous.

Et il faut bien le reconnaître, comme bailleurs de fonds, vous êtes vraiment sympathiques. D’aucuns diraient même naïfs tant ce projet d’énième chaîne publique sentait le roussi dès le départ. Jugez plutôt : l’idée, qui trottait bien évidemment dans la tête de nos politiciens depuis des lustres, n’a pris corps qu’en août 2015 au moment où il fut décidé par Delphine Ernotte, la propagandiste à la tête de France Télévisions, que le service public ne pouvait plus se passer d’une voix de son maître dans le domaine de l’information continue.

Pour passer de cette idée de projet à une réalité facturée, il n’aura fallu qu’un an. Jolie performance qui peut aussi bien vouloir dire qu’on a souvent fait dans la précipitation ce qui aurait mérité un peu de préparation, ou que, pour éviter cet écueil, on n’a pas regardé à la dépense. Je laisse à ceux qui payent le choix de déterminer ce qui est le plus rassurant. Cependant, le prix payé pour certains aspects (le magnifique logo et l’habillage de la chaîne qui va avec, par exemple, ont coûté un demi-million d’euros selon le Canard Enchaîné) et la présence de vedettes qui cachetonnent rarement à l’euro symbolique feraient plutôt pencher pour la seconde option.

franceinfail

Il reste en outre une question lancinante. Même si Ernotte et Azoulay de l’Aculture affirment haut et fort qu’une telle chaîne est indispensable, comment la justifier autrement que par le besoin compulsif de l’État et ses minions de relayer sa bonne parole, d’orienter les informations qu’il souhaite faire passer auprès de l’opinion publique, et, compte-tenu de l’audience qui restera de toute façon confidentielle, de placer quelques petits copains dans un fromage tout nouvellement créé pour eux ?

Tout montre en effet que cette chaîne d’information ne provient absolument pas d’un besoin exprimé par les téléspectateurs. À 3% en moyenne pour toutes les chaînes d’info, on parle plutôt d’une niche. Non, ici, outre l’aspect pantouflage évident en République française, il s’agit bel et bien de s’assurer une présence au milieu des autres chaînes qui n’ont pas l’heur de distribuer l’information comme la doxa étatique l’impose.

Fondamentalement, qu’une nouvelle chaîne d’informations arrive et qu’elle ait un biais idéologique ne surprendra personne. Après tout, il est transparent pour tout observateur un tant soit peu réveillé que ni BFMTV, ni LCI ni iTélé ne peuvent se targuer de neutralité lorsqu’ils choisissent les actualités qu’ils vont couvrir, ni dans la façon qu’ils les traitent. Mais c’est admis, compris et logique.

Le souci provient bien de la source de financement : avec cette nouvelle chaîne publique, on sait aussi que l’information sera orientée, on sait aussi dans quel sens, et on n’en sera même pas étonné. Au contraire des autres chaînes privées, on n’aura en revanche absolument pas le choix de ne pas payer pour cette chaîne. Eh oui : magie de la ponction obligatoire, on va forcer la propagande de l’État dans le gosier du contribuable, peu importe qu’il soit aussi un téléspectateur ou non. Et si BFMTV, LCI ou iTélé ne font de dégâts que lorsqu’on les regarde (et des études prouvent même le caractère anxiogène d’une écoute prolongée de ce genre de chaînes), comme toutes les chaînes France Télévisions, Franceinfo fera des dégâts même télé éteinte puisqu’elle se nourrira de votre travail, que vous le vouliez ou non.

Ces dégâts ne pouvant même pas se cacher derrière l’éventuel bénéfice d’une prise notoire de parts de marchés ou d’un retour sur investissement quelconque, une seule conclusion s’impose, encore et encore : delenda est France Télévisions ! Il est plus que temps.
—-
Sur le web

  1. Chaine de propagande lancée exclusivement dans le but de préparer et soutenir la campagne de l’insignifiant opportuniste qui occupe le poste de chef d’état.

  2. J’en ai marre de payer en tant que CONtribuable pour des chaines médiocres que plus personne ne regarde et dont la ligne éditoriale n’est pas la mienne.
    France Télévision c’est l’ORTF rose avec une liberté journalistique cantonnée à la pensée unique.

    1. Il suffit de cocher une case sur votre déclaration pour ne plus payer, ne pas le faire c’est en effet ne pas faire preuve d’une grande intelligence …
      Et si vous avez des scrupules à la faire c’est que vous avez peur ou que finalement vous aimez quand même la confiture mon CONchon 😉

      1. L’administration vient essayer de controler chez vous, mais vous pouvez la botter hors de votre propriété en échange de quelques amabilités et potentiellement du remplissage d’un joli cerfa attestant que non, vous n’avez pas d’instrument de diffusion de propagande 🙂

  3. Quand est ce que ca va devenir acceptable de frauder l’Etat pour récuperer son argent ?

  4. Seul remède : jeter la tele par la fenetre.

    1. Fait il y a onze ans maintenant, sans regret aucun.

      1. idem nous n’avons plus de TV depuis au moins 10 ans

        Le seul inconvénient; le nettoyage de cerveau qui s’en suit vous rend insupportable la moindre info manipulée, Vos capacités neuronale s’accroissent et votre jugement s’aiguise ce qui dans notre monde n’est pas sans poser quelques question de conscience.

        Socialement ça fait un petit nettoyage autour de vous, car ne pas être au courant de tel ou tel con d’une TV réalité fini par inévitablement vous poser comme le révélateur de la connerie des autres.

    2. C’est ce qu’avait fait un de mes amis (mort depuis) qui avait convoqué les journalistes pour jeter du haut du premier étage de la Tour Eiffel son poste de télévision en guise de protestation de l’insignifiance des programmes télévisuels … déjà à l’époque (il doit y avoir au moins 30 ans sinon plus) et ça n’a pas changé d’un iota. Je n’ai pas de télévision chez moi et je me porte très bien !!!!

  5. j’ai , comme d’autres , jeté un oeil sur cette nouvelle chaine d’infos…..RAS….les infos sont les mêmes que sur les autres ;

  6. Parfait.
    Cela fera un machin de plus pour filmer le prochain attentat commis par une petite frappe libérée prématurément de prisons faute de moyens, cela fera un machin de plus pour filmer nos événements festifs et culturels qui ne souffrent eux d’aucun manque de moyens.

    C’est juste un marqueur historique de notre déchéance, un peu de reconnaissance, H16, que diable!

  7. Déjà, je ne regarde jamais les Infos sur les chaînes de France Télévision. Je n’écoute jamais France Info à la radio, alors, ce n’est pas pour aller jeter un oeil à la chaîne télé du même nom!

  8. bah , une chaine de plus divise le gâteau publicitaire de tous et donc ouvre la porte a toutes les manigances…l’info , prétexte , et puis si en plus on peut donner la soupe à des journalistes ringards mais loyaux….

  9. Il me semble que ce nouveau joujou de l’Élisée a été en partie financé par des « économies » sur les autres chaines. Du moins c’est ce qui semblerait en constatant les bouleversements opérés sur les autres chaines, mais bien sur on peut douter que France Télévision soit capable de la moindre économie.

    Mais je ne dédouane FT en aucun cas : les restructurations de grilles et suppressions d’émissions à la va-vite rendent l’ensemble des chaines plus lamentables et sans intérêt. Et cela est dangereux pour le budget publicitaire et au final nos propres poches, car il est plus facile de faire fuir le public que de le faire revenir. En ce qui me concerne je n’y mets plus les pieds depuis qu’ils ont supprimé l’une des rares émissions qui m’intéressait.

    1. « Il me semble que ce nouveau joujou de l’Élisée a été en partie financé par des « économies » sur les autres chaines ».

      hilarity ensues, comme disent nos amis anglais.

      désolé, c’est nerveux.

  10. Le top départ a été donné à la rentrée. On va (et on a commencé à) assister sur toutes les chaînes d’info en continu du service public subcventionné à un dé-zingage en règle de tout ce qui n’est pas socialiste ! Beeuuuurrrrkkkkkk.

    1. Sans doute pour contrebalancer Elise Lucet sur France2, les éditorialistes comme Thomas Legrand ou les humoristes Belges de France inter dont le fond de commerce est le dezingage de Sarkozy ou Morano.

  11. J’ai compris que c’était francedésinfo raccourci de france désinformation …

  12. tu veux des infos non censuree ,la presse suisse ou canadienne …pareil pour la tv (radio canada international )

    1. C’est effectivement effarant, non seulement la différence de tons desTV françaises (dont FT devrait être le plus caricatural mais C+ lui fait consciencieusement une concurrence acharnée), mais surtout, la non selection d’informations. Calais, Aubervilliers, crimes en tout genre a Paris, blocages, violences, et surtout capitulation des services publics. Les blocages des raffineries, le scandale de la Place de la République (tu parles!), services d’ordre d’un autre siècle durant l’EURO2016, en sont des démonstrations particulièrement éclatantes cette année.
      Ceci dit, des personnalités impensables il y a peu commencent a percer dans le mainstream. Nicolas Doze, Nouailhac, pour ne citer que ces 2 la.
      Les verra t’on un jour sur un plateau FT?

  13. Je ne sais pas si je suis le seul à en avoir été le témoin, mais j’ai noté sur cette nouvelle chaîne une particularité unique. Au milieu d’un sujet, interruption d’image pour insérer une sorte de commentaire issu d’une série américaine, durant une ou deux secondes. Je m’explique : sujet sur Trump (je ne sais plus s’il s’agissait de lui oi non, aucune importance), puis à la fin d’une phrase, 2 secondes d’images répétées en saccades d’un personnage de How I met Your mother pouffant de rire, puis suite du sujet. J’ai noté aussi des espèces de bulles de commentaires idiots sur certaines infographies.
    C’est arrivé à deux reprises : dans un reportage et pendant la météo. J’ai trouvé cela tout à fait insupportable. Non seulement c’est déplacé pour une chaine soi disant d’info, mais ils se croient drôle, alors que c’est pitoyable.

    1. On pourra dire : plus d’un faux qu’il n’en faut …

  14. Propagandastaffel….
    Il faut dire qu’à Gôche, pour forcer la vente les salades défraichies de tous les cloportes qui ont des prétentions, surtout et comme par hasard à l’approche des élections, une chaine de plus ne doit pas être de trop, surtout quand c’est le con-tribuable qui paie.

  15. Indépendamment du positionnement politique évident (on est dans le service public, non ? Comme France inter par exemple) j’ai trouvé çà chichiteux, bordélique. Au bout de quelques minutes, ces deux ronds jaunes sont insupportables, il y a du monde partout, on s’assoit, on se relève, on agite un petit carton noir. Une mise en scène de bazar. Quant à Druker à la météo, cest quand même too much.
    Je suis moi aussi sur la voie de la suppression totale de la télé et je sens que ça me plaira.

  16. 2000 MILLIARDS (€ 2 000 000 000 000, ça en fait des zéros !) de dette publique mais on lâche 50 millions, qu’on a pas vu qu’on a un trou de 2KMilliards, pour une chaîne de télé. 2000 milliards, plus 50 millions par-ci, tiens copain ! prends un petit million de ce fromage, tu verras il a un arrière goût de « reviens-y » !
    Qu’est-ce que c’est chouette de connaître des banquiers ! Quand j’atteins mon découvert, je peux toujours me gratter pour avoir 1€, mon banquier dit « NIET ! »
    En plus elle tombe pile-poil cette nouvelle chaîne puisqu’elle va pouvoir bénéficier du « soutien renforcé et élargi du Fonds stratégique pour le développement à la presse » (voir l’article de Serge Federbusch « Avant les élections, Hollande appâte la presse »). Oui ! oui ! stratégique !

  17. Télé supprimée il y a quelques années ; Attention ! ! ! Intolérance exacerbée au formatage idéologique, aux formatages de toutes sortes.
    Ridicule FraceInfo, son site internet est devenu illisible, complètement fouillis avec que des vidéos partout.
    Nul, complètement nul, archi-nul ! Et il faudrait payer pour ça ?

  18. Deux références au « Canard Enchainé » dans deux articles différents sur un site « libéral » ……. Etonnant …. Non ???? aurait dit Desproges

Les commentaires sont fermés.