Erdogan, bientôt meilleur allié d’Assad ?

Publié Par Éric Verhaeghe, le dans Moyen Orient

Par Éric Verhaeghe.

Erdogan a plus d’un tour dans son sac. Après avoir rendu visite au tsar Poutine en août, à qui il était prêt à déclarer la guerre au printemps mais avec qui il relance le projet de gazoduc Southstream qui doit achever la ruine de l’Ukraine, le voici embringué dans un rabibochage de premier ordre avec la Syrie. Officiellement, les services secrets turcs ont rendu visite à leurs homologues syriens pour obtenir quelques tuyaux.

Erdogan demande-t-il des conseils pour tuer les rébellions ?

On se demande bien ce que ces espions ont pu se dire. Les sujets n’ont pas dû manquer, y compris la meilleure façon de traiter les prisonniers politiques, sujet sur lequel les Syriens ne manquent jamais d’idées. Blague mise à part, tout concorde pour laisser penser que les deux pays devraient entamer une collaboration assez poussée, sous les auspices de la Russie.

Les canons se tournent contre les Kurdes

Poutine Erdogan rené le honzecLes deux dictateurs commencent par ailleurs à avoir une vraie communauté d’intérêts.

Le plus évident est la lutte contre les autonomistes kurdes, qui déplaît encore plus aux Turcs qu’aux Damascènes. Après avoir laminé le Kurdistan turc, Erdogan entend étouffer toute velléité d’indépendantisme en Syrie. Il a même lancé des premiers bombardements sur le territoire syrien pour affaiblir les troupes kurdes.

Parallèlement, Erdogan vient de rappeler son ambassadeur en Autriche, où avait lieu un meeting de soutien au PKK.

La Turquie combattra-t-elle Daesh ?

Reste une inconnue : Erdogan va-t-il aider Assad dans la lutte contre Daesh ? La question est posée, et la réponse risque d’être très nuancée. On le sait, le gouvernement turc a largement aidé l’État Islamique et lui a apporté des soutiens logistiques. Une série d’attentats laisse à penser que l’État islamique a cherché à déstabiliser Erdogan.

Assistons-nous à un retournement massif des alliances ? Cette hypothèse est fort probable et demandera à être confirmée dans les prochaines semaines.

Sur le web

  1. C’est Poutine qui a plus d’un tour dans son sac. Poutine et Erdogan étaient les meilleurs alliés il y a quelques années avant qu’Erdogan remarque qu’il se faisait escroquer sur le dossier syrien. Lors de la crise avec la Russie, on avait une très bonne occasion de mettre Erdogan dans notre poche en le soutenant face aux opération de subversion russes . Malheureusement, on a écouté la propagande du Kremlin et injustement démonisé la Turquie. Aujourd’hui, la Russie a réussie à presque entièrement retourner la Turquie contre nous et à en faire son allié dans sa politique anti-occidentale.

    L’occident va évidemment en partir mais les kurdes aussi, qui commencent à être attaqués par le régime et la Turquie. Attaques qui seraient impossibles si une zone d’exclusion aérienne aurait été mise en place en Syrie. Zone dont Erdogan n’aurait pas put contester le bien fondé car c’était sa propre proposition. Zone qui nous aurait évité une crise des réfugiés car ce qui fait fuir les gens c’est de n’être en sécurité nulle part. En transformant cette guerre en guerre de position la no fly zone aurait permit aux syriens de rester en Syrie.

    Malheureusement, les kurdes vont se retrouver bientôt encerclés, leur seul chance est d’arriver à créer une jonction avec la NySA (new syrian army) au sud est de la Syrie. Mais cela suppose de couper le territoire d’IS en deux et ainsi de casser sa logistique. Les kurdes seront donc attaqués à la foi par IS, la Turquie, et « Assad » (enfin tout ce qui est allié avec l’Iran, car les kurdes irakiens sont aussi attaqués par les milices iraniennes).

    Tout ça car on continue de s’illusionner en croyant que la Russie peut être notre partenaire….

    1. En tous cas, on observe le formidable retournement de Poutine qui accepte une opération turque à Jaralabus de soutient à la FSA contre IS:
      http://rudaw.net/english/middleeast/turkey/24082016

      Curieusement, maintenant que la Turquie est de nouveau Poutine-approved, on entendra plus les accusations comme quoi la FSA ne serait qu’Al-Qaïda de la part du Kremlin…

      1. on entendra plus les accusations comme quoi la FSA ne serait qu’Al-Qaïda de la part du Kremlin…

        Tsee, tsee, les russes n’auraient plus de justifications à bombarder les djihadistes…

      2. Si si, parmi la FSA qui attaque avec l’armée Turque, on trouve le Groupe Al Zinki, qui avait décapité un gosse de 12 ans il y 3 ou 4 semaines à Alep, sous prétexte qu’il était le fils d’un officier de l’Armée Syrienne. Mais celons Washington, ils sont modérés, donc c’est cool… Tout comme les ex al nosra-pardon, la New Syrian Army qui a débarqué de Jordanie (enfin leurs officiers changent souvent de chemises, mais pas de têtes, dommage pour eux).

        1. « Si si, parmi la FSA qui attaque avec l’armée Turque, on trouve le Groupe Al Zinki, qui avait décapité un gosse de 12 ans il y 3 ou 4 semaines à Alep, sous prétexte qu’il était le fils d’un officier de l’Armée Syrienne. Mais celons Washington, ils sont modérés, donc c’est cool… »

          Le groupe qui a fait ça a été écarté et l’individu sanctionnés. Combien de tortionnaires ont étés punis depuis la révélation des centres de tortures industriels ?

          https://www.hrw.org/report/2015/12/16/if-dead-could-speak/mass-deaths-and-torture-syrias-detention-facilities

          Ha oui j’oubliais, au nom du socialisme, tout est permit 🙂

          « Tout comme les ex al nosra-pardon, la New Syrian Army qui a débarqué de Jordanie »

          Depuis quand la New Syrian Army a fait partie d’Al-Nosra ? Vous avez une quelconque preuve ?

          https://www.bellingcat.com/news/mena/2016/08/13/syrian-opposition-factions-in-the-syrian-civil-war/

          1. Le groupe qui a fait ça a été écarté et l’individu sanctionnés.

            Faux : c’est du blabla du méga blabla, on les retrouve dans plein de selfies.

            Il ne suffit pas de le lire pour y croire comme vous :mrgreen:

          2. Ha oui j’oubliais, au nom du socialisme, tout est permit 🙂

            Ben, on est gouvernés par quoi ❓ Des sotcialistes ❗ De quoi donner des leçons :mrgreen:

          3. « Depuis quand la New Syrian Army a fait partie d’Al-Nosra ? Vous avez une quelconque preuve? »
            Ils faisaient partie jusqu’à il y a 2 semaines du « Authenticity Development Front », l’Alliance de groupes islamistes subventionnée par l’Arabie Saoudite (dans lequel on retrouvait Al nosra, le Front Islamique, le Mudjahideen Shura Council et j’en passe, enfin que vos potes épris de liberté quoi) moi ça me suffit à désigner des tarés. (et il suffit de regarder leurs videos de tweet, ça braille Allah Snackbar » sans arrêt.)

            « Le groupe qui a fait ça a été écarté et l’individu sanctionnés. »
            Ben voyons, un communiqué de presse et voilà, c’est réglé. Sauf que le même groupe a tiré une série de roquettes et missiles dans un parc public d’Alep ouest ou aucune cible militaire ne se trouvait, 4 jours après le communiqué, faisant 10 morts et 40 blessés.
            Sans oublier que ceux qui on décapité le gosse sont toujours là:

            Les bourreaux (le 19 Juillet):
            https://twitter.com/GissiSim/status/762655686484426753

            Les videos où on voit que les mecs ont été vachement punis depuis…ou pas (6 Août).
            https://youtu.be/zB_fngL2lPY
            https://youtu.be/b8kNS_YJsc8

            « Combien de tortionnaires ont étés punis depuis la révélation des centres de tortures industriels ? »
            Aucun des deux côtés, c’est une guerre civile. Le ou les vainqueurs jugeront. J’ai pas souvenir que les membres des brigades infernales n’aient été inquiétés à la fin de la guerre de Vendée, à l’exception d’une partie de leur Etat Major.

            « Ha oui j’oubliais, au nom du socialisme, tout est permit »
            PermiS.
            Vous êtes le BHL de Contrepoints…

            1. « Ils faisaient partie jusqu’à il y a 2 semaines »

              Le groupe New Syrian Army existe depuis beaucoup plus longtemps, on en parle depuis des mois… C’est Al-Nosra qui s’est sépéré d’AQ il y a deux semaines de ça…

              « l’Alliance de groupes islamistes subventionnée par l’Arabie Saoudite »

              Vous avez une quelquonque preuve de ça ? Vous ne vous rendez absoluement pas compte de votre incohérence. L’AS a arrété de soutenir tout ce qui était lié à AQ il y a 30 ans, c’est l’Iran qui a soutenu AQ depuis dans sa guerre contre l’occident, notamment pendant les guerres d’Irak et d’Afghanistan.

              « Aucun des deux côtés, c’est une guerre civile. »

              Ha, donc vous condamnez aussi fermement les agissement d’Assad que des islamistes ou vous allez me mettre une petite dose de relativisme bien pratique pour m’expliquer qu’ici c’est très bien ?

              Moi, je suis cohérent, je consamne toutes les exactions.

              1. « Le groupe New Syrian Army existe depuis beaucoup plus longtemps, on en parle depuis des mois… C’est Al-Nosra qui s’est sépéré d’AQ il y a deux semaines de ça… »

                Lisez moins vite: La New Syrian Army faisait partie dès sa naissance du Authenticity and Development Front/Asala wa-al-Tanmiya, qui est une organisation centralisée de groupes Islamistes, et qui est notoirement soutenu par la CIA et les Saouds, notamment pour la formation et le soutien financier aux combattants. La NSA en a été dégagée le 3 Août 2016, sans doute à cause du changement d’humeur en Jordanie. Rien a voir avec la séparation officielle des Nosra vis à vis d’Al Quaïda (qui ne change rien en soit, c’est un groupe de tarés).

                « Vous avez une quelquonque preuve de ça ? Vous ne vous rendez absoluement pas compte de votre incohérence. L’AS a arrété de soutenir tout ce qui était lié à AQ il y a 30 ans »
                Expliquez moi comment des M-16, M-4, munitions 5.56mm OTAN, des missiles antichar TOW se retrouvent aux mains des rebelles, alors que la quasi totalité de l’armement Syrien était russe (hormis les MILAN). Sans parler des HJ-8 utilisés par la FSA… Encore un coup de l’Iran et de Poutine sans doute…

                « Ha, donc vous condamnez aussi fermement les agissement d’Assad que des islamistes ou vous allez me mettre une petite dose de relativisme bien pratique pour m’expliquer qu’ici c’est très bien ? »
                La guerre c’est pas bien, la mort c’est mal. Voilà, j’ai fait ma B.A. On va mettre des points pour dire qui est le plus gentil/ou le moins barbare, c’est ça? Plus sérieusement, si on regarde comparativement, dans un monde ou les bisounours existeraient avec les licornes, l’idéal serait de dégager et Assad, et les djihadistes/rebelles. Je n’en vois aucun pour rattraper l’autre.
                Dans le monde réel, je me contrefous du bilan en hectolitre de sang des deux camps tellement il est accablant, mais un Assad affaiblit ne menacerait en rien l’occident, au contraire d’un chaos Islamique bis (qui est au final déjà là)

                1. Magnifique rétro-pédalage…

                   » Tout comme les ex al nosra-pardon, la New Syrian Army »
                  « Rien a voir avec la séparation officielle des Nosra vis à vis d’Al Quaïda »

                  C’est bien ce que je dis, la New syrian army n’a jamais fait partie de JaN…

                  https://www.bellingcat.com/news/mena/2016/08/13/syrian-opposition-factions-in-the-syrian-civil-war/

                  « Expliquez moi comment des M-16, M-4, munitions 5.56mm OTAN, des missiles antichar TOW se retrouvent aux mains des rebelles, alors que la quasi totalité de l’armement Syrien était russe (hormis les MILAN). Sans parler des HJ-8 utilisés par la FSA… »

                  Sauf que ces armes ne sont pas allées vers JaN et AQ puisque ni JaN ni AQ ne font partie du Authenticity and Development Front. Après ils ont put en récupérer comme ils ont put récupérer des armes russes hein, pas la peine de me trouver une dizaine de photos avec des combattants d’AQ portant des armes américaines. Ce serait aussi oublier les stocks d’armes irakiennes volées par IS qui étaient de fabrication américaine et le fait que les armes américaines étant meilleures que les armes russes elles sont en général préférés par les combattants.

                  « On va mettre des points pour dire qui est le plus gentil/ou le moins barbare, c’est ça? »

                  Pourquoi se bat on dans cette guerre si ce n’est pour défendre notre vision du monde face à ceux qui veulent nous en imposer une autre ? Ou est le problème à distribuer des « points » en fonctions du respect qu’ont chacun des protagonistes pour la vie humaine ? Qu’est ce qui nous différencie des terroristes si ce n’est notre moralité ?

                  « Plus sérieusement, si on regarde comparativement, dans un monde ou les bisounours existeraient avec les licornes, l’idéal serait de dégager et Assad, et les djihadistes/rebelles. Je n’en vois aucun pour rattraper l’autre. »

                  C’est pourtant ce qui a fonctionné dans les autres pays qui ont connu le printemps arabe. Y a t’il un IS en Tunisie (Un des pays arabe qui doit avoir les plus mauvais services du sécurité), en Libye (et ne me parlez pas des 500 combattants qui restent à Sirte et qui ne seraient pas la sans la chaos syrien) ou en Égypte (Ou Morsi, qui était censé provoquer l’apocalypse islamiste, a été dégagé en seulement un peu plus d’un an) ?

                  Dans le monde des bisournours et des licornes, les syrien allaient gentiment se laisser écraser par leur dictature socialiste sans broncher. Ce n’est pas ce qui est arrivé.

                  « mais un Assad affaiblit ne menacerait en rien l’occident »

                  Assad a soutenu AS contre les USA pendant la guerre d’Irak, il soutient les actions de l’Iran contre Israël et les terroristes du Hezbollah. Il a tout fait pour radicaliser sa population et a créé la crise des réfugiés en bombardent aveuglément les villes syriennes. Ce n’est donc pas assez ?

                  « au contraire d’un chaos Islamique bis (qui est au final déjà là) »

                  Mais enfin, le chaos, il est sous Assad ! On voit clairement qu’une dictature dure ne sait en rien prévenir le chaos, bien au contraire… Comment ne pouvez vous pas voir que c’est Assad qui est responsable de cette situation. Situation qui, encore une foi, n’est présente qu’en Syrie.

                  1. « C’est bien ce que je dis, la New syrian army n’a jamais fait partie de JaN…
                    Faire partie d’un regroupement composé exclusivement de milices islamistes suffit largement à les catégoriser dans la même classe de malades, c’est tout ce que j’essaie de montrer… Les combattants vont et viennent d’un groupe à l’autre en fonction de celui qui offre le plus, le fond reste islamiste, le reste c’est pour les gens qui aiment couper les cheveux en 4… Et des anciens de la FSA, d’Al Nosra et autres groupes djihadiistes font bien partie de la New Syrian Army. Ce ne sont pas des « locaux » de cette région Sud-Est de la Syrie, ou il n’y a rien d’autre que du désert sur des centaines de km. Si vous ne voulez pas comprendre, c’est pas grave.

                    « Sauf que ces armes ne sont pas allées vers JaN et AQ puisque ni JaN ni AQ ne font partie du Authenticity and Development Front. »

                    Libre à vous de continuer à croire une idylle de guerre rangée et honorable uniquement du côté des rebelles. Les commandants de la FSA reconnaissent eux-mêmes qu’ils sont impuissants face au racket orchestré par Nosra concernant les fournitures en armes et vivres… Ce n’est pas pour rien que les territoires sous leur contrôle se trouvent le long de la frontière Turque, ou des nœuds de circulation donnant sur la frontière. On ne peut rien laisser passer sans leur accord.

                    « Après ils ont put en récupérer comme ils ont put récupérer des armes russes hein, pas la peine de me trouver une dizaine de photos avec des combattants d’AQ portant des armes américaines. Ce serait aussi oublier les stocks d’armes irakiennes volées par IS qui étaient de fabrication américaine »
                    Je suis d’accord pour les M-16 et autres armes d’assaut, une partie peut provenir des stocks Irakiens. Par contre les TOW et les HJ-8, ce sont des matériels qui ne se trouvent pas dans l’arsenal laissé par les USA aux Irakiens. Il est soit fournis par les USA, soit par la Jordanie et l’Arabie Saoudite, qui sont les seuls à en disposer dans la région… Ce matériel est bel et bien utilisé par Nosra & cie, qui aiment poster leurs videos de tirs réussis…

                    « C’est pourtant ce qui a fonctionné dans les autres pays qui ont connu le printemps arabe. Y a t’il un IS en Tunisie (Un des pays arabe qui doit avoir les plus mauvais services du sécurité), en Libye (et ne me parlez pas des 500 combattants qui restent à Sirte et qui ne seraient pas la sans la chaos syrien) ou en Égypte (Ou Morsi, qui était censé provoquer l’apocalypse islamiste, a été dégagé en seulement un peu plus d’un an »

                    A chaque fois des pays avec des situations complètements différentes…
                    Tunisie: pays sécularisé par Bourgiba, ou la révolte fut sincère. Mais qui fourni un bon contingent de terroristes à la Lybie. C’est surtout grâce à l’héritage de Bourgiba que le pays n’a pas encore sombré. Héritage que les Islamistes au pouvoir ont essayé de grignoter, pour l’instant en vain.
                    Lybie: Somalie bis en gestation, si vous aimez l’anarchie, désolé c’est pas ma tasse de thé. Le sort de Chris Stevens devrait pourtant évoquer quelque chose (Ou alors c’est encore un coup de Poutine…)… Les milices Islamistes sont à peu près partout. Désormais une magnifique base arrière pour les trafics en tout genre, et les croisières…de migrants. Premiers fournisseurs d’armes pour le Sahel et Boko Haram.. Bravo, beau résultat.
                    Egypte: Tout ça pour rien. On dégage un chef de junte pour en reprendre un autre. Le pays est ruiné, le chômage a explosé. Encore un beau résultat.
                    Donc non, ce printemps arabe laisse un sacré goût amer dans la bouche… Rien à sauver, hormis le petit état Tunisien, qui tatonne mais qui je pense arrivera à quelque chose. Si on l’aide un peu face au bordel Lybien.

                    « Assad a soutenu AS contre les USA pendant la guerre d’Irak, il soutient les actions de l’Iran contre Israël et les terroristes du Hezbollah. Il a tout fait pour radicaliser sa population et a créé la crise des réfugiés en bombardent aveuglément les villes syriennes. Ce n’est donc pas assez? »

                    Assez pour entrer en guerre? Non. Rien ne justifie une intervention armée à part une menace directe sur nos intérêts économiques et territoriaux (et de la France uniquement, étant donné que l’Europe se contrefout de la géopolitique mondiale et se planque derrière les armées US de l’OTAN, il faut se rendre à l’évidence que nous devons nous débrouiller nous même. Et comme nous avons à peine de quoi patrouiller et nous projeter, il faut se concentrer sur le minimum syndical. Comme au Mali ou en Centre Afrique). Sinon vous n’avez pas fini de partir en croisade.

                    « Magnifique rétro pédalage »
                    ?Euh… Sur quoi?

                    1. « Faire partie d’un regroupement composé exclusivement de milices islamistes suffit largement à les catégoriser dans la même classe de malades, c’est tout ce que j’essaie de montrer… »

                      Dans ce cas la il va falloir être cohérent et critiquer aussi le Hezbollah, les millices fatimides, la ligue des vertueux et tout ce qui est proche de l’IRGC.

                      Car vous cherchez à mettre un groupe qui ne nous a jamais attaqué, ne nous a jamais menacé et est soutenu par des pays avec qui nous avons de bonnes relations à coté d’IS… L’Iran a été complice de tout un tas d’attentats dans le monde, Khamenei nous menace régulièrement, des soldats occidentaux ont été tués en Afghanistan et en Irak par des milices soutenues par l’Iran, dont AQ. Et ce n’est pas des élucubrations, ce sont des actes revendiqués par l’Iran et ses groupes terroristes.

                      Alors, si le New Syrian Army est composé de malades, selon vos propres critères, ce sont un moindre mal à coté de l’Iran.

                      « Les combattants vont et viennent d’un groupe à l’autre en fonction de celui qui offre le plus, le fond reste islamiste »

                      Ben oui toute personne qui se bat contre le régime est à la foi islamiste et intéressé. Et en plus ces gens combattraient un jour dans des groupes qui veulent la fin de l’occident et dans l’autre avec des groupes soutenus par l’occident et ses alliés, sans problèmes de convictions… Un peu ridicule ?

                      « le reste c’est pour les gens qui aiment couper les cheveux en 4… »

                      J’ai vraiment besoin de vous décrire le sophisme que vous commettez ici ?

                      « Et des anciens de la FSA, d’Al Nosra et autres groupes djihadiistes font bien partie de la New Syrian Army. »

                      Alors on mélange JaN, la FSA et des « autres groupes » que l’on ne nommera pas alors que j’ai posté un excellent article sur la question:

                      https://www.bellingcat.com/news/mena/2016/08/13/syrian-opposition-factions-in-the-syrian-civil-war/

                      Vous avez raison, on ne va pas se coupez les cheveux en pour chercher la vérité, mélangeons tout, c’est bien plus rigolo… Observons aussi que vous me parlez des combattants et plus du groupe, bref…

                      « Ce ne sont pas des « locaux » de cette région Sud-Est de la Syrie, ou il n’y a rien d’autre que du désert sur des centaines de km.  »

                      Ils se battent au sud-est car la coalition leur interdit de se battre contre le régime, il cherchent donc à avoir des gains territoriaux contre IS car cela leur permet d’avoir du soutient. Pour ce qui est du fait qu’ils ne sont pas locaux, c’est connu car revendiqué pour IS et pour les groupes iraniens. Pour le reste on n’en sait rien.

                    2. « Les commandants de la FSA reconnaissent eux-mêmes qu’ils sont impuissants face au racket orchestré par Nosra concernant les fournitures en armes et vivres… »

                      C’est sure que les bombarder va leur donner plus de poids contre JaN… Le vrai problème c’est que beaucoup de combattants de l’opposition n’ont reçu aucun soutient quand ils se faisaient décimer par le régime. Le régime n’ayant ciblé que l’opposition la plus légitime pour des raisons de propagande évidente, les islamistes qui disaient qu’il ne fallait surtout pas faire confiance à l’occident ont put prospérer dans la population. Accomplissant ainsi la radicalisation souhaité par le régime…

                      Si on valide cette stratégie, n’importe quelle dictature en déroute va créer sont propre IS afin que l’on vienne faire son bail out. Ne tombons pas dans ce piège absurde.

                      « Par contre les TOW et les HJ-8, ce sont des matériels qui ne se trouvent pas dans l’arsenal laissé par les USA aux Irakiens. »

                      Les TOW sont en effet fournit par d’autres pays, mais l’on a absolument aucune preuve que JaN a été fournit en TOW, seulement que le groupe a put en prendre possession à un moment ou à un autre. Toutefois je tiens quand même à rappeler que IS a put saisir des Humwee et des pièces d’artillerie en Irak, l’on doit donc pas sous estimer ce qui était présent dans les stocks irakiens.

                      Je vous ferait aussi remarquer que les TOW ne sont utiles que contre des blindés, et qu’il n’y a pas de civils présent dans des blindés. Ce sont donc plutôt des armes qui ont tendance à réduire l’intensité du conflit. Il faut donc relativiser la gravité de la présence des TOW.

                      « Tunisie: pays sécularisé par Bourgiba, ou la révolte fut sincère. Mais qui fourni un bon contingent de terroristes à la Lybie. C’est surtout grâce à l’héritage de Bourgiba que le pays n’a pas encore sombré. Héritage que les Islamistes au pouvoir ont essayé de grignoter, pour l’instant en vain. »

                      En Tunisie il y a eu déjà trois transitions politiques et chaque parti a put tenter d’appliquer sont programme. Je ne comprend vraiment, mais alors absolument pas pourquoi l’on devrait se fâcher avec la Tunisie quand Ennahdha est au pouvoir. Ces gens ne nous menacent pas et ne comptent pas nous menacer.

                      Ils s’inspirent des FM et ont un discours anti-occidental ? Oui, c’est vrai, mais ils tiennent plus du Venezuela où de l’Équateur que de la Russie ou de l’Iran. Ils ne comptent rien entreprendre contre nous simplement car ils savent qu’ils racontent n’importe quoi.

                      « Somalie bis en gestation, si vous aimez l’anarchie, désolé c’est pas ma tasse de thé. »

                      Mieux vos un goulag bien ordonné 🙂
                      La somalisation, c’est la meilleure chose qui pourrait arriver à la Syrie:
                      http://www.contrepoints.org/2015/09/07/220857-la-somalie-bouleversements-et-reorganisation

                    3. « Les milices Islamistes sont à peu près partout. »

                      Et pourtant il ne se passe pas grand chose. C’est fou votre obsession à vouloir rapprocher d’IS tout ce qu’il ne vous plaît pas. Et cela alors que ces milices sont bien plus actives contre IS que ne l’est le régime d’Assad qui s’obstine à se battre au nord ouest de la Syrie.

                      « Désormais une magnifique base arrière pour les trafics en tout genre, et les croisières…de migrants. »

                      L’Amérique latine aussi est une base arrière pour les trafics et les migrant. Dont on y mettre en place des dictatures ? J’ai encore une foi du mal à voir votre argument ici.

                      Observons toutefois que les migrants son d’origine sub-saharienne. Les Libyens, ayant réussit leur révolution, restent chez eux 🙂 D’autres arabes viennent même les rejoindre depuis le ME…

                      Mais peut être que ce que vous souhaitiez était d’expulser le peuple vers l’Europe pour garder le dictateur sur place plutôt que l’inverse ?

                      « Premiers fournisseurs d’armes pour le Sahel et Boko Haram.. Bravo, beau résultat. »

                      Bon je vous l’accorde, mais serait-ce mieux si la Libye était dans l’état de la Syrie ? Vous ne voyez pas que la politique du moins pire a « té un succès ?

                      « On dégage un chef de junte pour en reprendre un autre. »

                      Non, le peuple a eu droit à une purge bien mérité et cela soulage. On ne peut pas leur en vouloir. Pourquoi refuser d’accorder une petite purge aux syriens, juste pour qu’ils aient justice une foi tout les 50 ans si cela pourrait nous éviter ce conflit ?

                      « Le pays est ruiné, le chômage a explosé. Encore un beau résultat. »

                      Il y a eu une révolution à cause des difficultés économiques, Morsi à été nul, le gouvernement actuel l’est toujours, sans surprise donc…

                      « Donc non, ce printemps arabe laisse un sacré goût amer dans la bouche… »

                      Mais le non-printemps syrien, lui, c’est un succès fantastique. Je maintiens donc que maintenir ladictature est la pire des solutions, comme cela semble évident quand l’on voit qu’il y a eu des centaines de milliers de morts, des millions de réfugiés et 75% des villes détruites en Syrie.

                      « Non. Rien ne justifie une intervention armée à part une menace directe sur nos intérêts économiques et territoriaux »

                      Mais il y a une menace directe sur nos intérêts économiques et territoriaux… Comment ne pas tenir Assad pour responsable des attentas qui ont touchés la France. Au moins de façon accidentelle, à cause de son jusqu’au-boutisme, oublions le fait qu’il ait choisi la stratégie de la radicalisation maximale…

                      Combien d’attentats ne verra t’on pas se produire car on a évité une situation semblable en Libye ? Je ne comprend pas comment vous pouvez considérer ce qui se passe en Syrie comme une situation préférable au conflit de basse intensité en Libye.

                    4. « Par contre les TOW et les HJ-8, ce sont des matériels qui ne se trouvent pas dans l’arsenal laissé par les USA aux Irakiens. »
                      Je vous ferait aussi remarquer que les TOW ne sont utiles que contre des blindés, et qu’il n’y a pas de civils présent dans des blindés. Ce sont donc plutôt des armes qui ont tendance à réduire l’intensité du conflit. Il faut donc relativiser la gravité de la présence des TOW. »

                      Les TOW sont tout autant utilisés contre des véhicules militaires que civils… Comme à Alep par exemple.

                      « Mieux vos un goulag bien ordonné »
                      Trollage en règle ad hoc

                      « Et pourtant il ne se passe pas grand chose »

                      Chris Stevens c’est du nougat.
                      Le trafic d’arme c’est du nougat.
                      Le trafic de réfugiés non-syriens, c’est du nougat.
                      Les membres du gouvernement d’Union qui subissent des attentats de manière régulière, c’est que tout va bien
                      Les morts des officiers de renseignements français en 2016, pourtant alliés, c’est normal
                      Le Tchad qui flippe et réclame une intervention de l’OTAN pour tailler dans les milices, c’est que tout va bien
                      La milice de Misrata, qui fait le gros du boulot face à ISIS et qui du coup fait un doigt à l’Armée Lybienne officielle qui n’en branle pas une, c’est que tout va bien se passer

                      « C’est fou votre obsession à vouloir rapprocher d’IS tout ce qu’il ne vous plaît pas »
                      Trollage en règle ad hoc

                      « L’Amérique latine aussi est une base arrière pour les trafics et les migrant. »
                      Cherchez bien, la Lybie c’est à peine à 500 km des côtes européennes…

                      « Dont on y mettre en place des dictatures ? »
                      Trollage en règle. Ad hoc.

                      « J’ai encore une foi du mal à voir votre argument ici. »
                      Je confirme que ça doit être compliqué pour un neoconservateur

                      « Mais peut être que ce que vous souhaitiez était d’expulser le peuple vers l’Europe pour garder le dictateur sur place plutôt que l’inverse ? »
                      Trollage en règle, ad hoc.

                      « Non, le peuple a eu droit à une purge bien mérité et cela soulage. On ne peut pas leur en vouloir. Pourquoi refuser d’accorder une petite purge aux syriens, juste pour qu’ils aient justice une foi tout les 50 ans si cela pourrait nous éviter ce conflit ? »

                      Pour avoir les mêmes résultats que vous-mêmes vous évoquez par la suite ?:

                      « Il y a eu une révolution à cause des difficultés économiques, Morsi à été nul, le gouvernement actuel l’est toujours, sans surprise donc… »
                      Brillant.
                      A ce tarif la, ouais, je pense que ne rien faire serait tout aussi bien.

                      « Mais le non-printemps syrien, lui, c’est un succès fantastique. »
                      Trollage en règle, ad hoc.

                      « Je maintiens donc que maintenir ladictature est la pire des solutions, comme cela semble évident quand l’on voit qu’il y a eu des centaines de milliers de morts, des millions de réfugiés et 75% des villes détruites en Syrie. »

                      Je maintiens que la guerre est la pire des solutions, d’autant plus si elle a des racines confessionnelles comme en Syrie.

                      « Mais il y a une menace directe sur nos intérêts économiques et territoriaux… Comment ne pas tenir Assad pour responsable des attentats qui ont touchés la France. »
                      Du grand délire. Les terroristes étaient Français, nés en France. Leur radicalisation n’a absolument rien à voir avec le régime Baasiste, Daesh et sa propagande existaient bien avant l’extension du conflit en Syrie… Selon votre logique, on peut même dire que c’est Obama qui serait responsable des attentats… La Syrie n’est qu’un autre terrain de jeu.

                      « Au moins de façon accidentelle, à cause de son jusqu’au-boutisme, oublions le fait qu’il ait choisi la stratégie de la radicalisation maximale… »
                      C’est faire abstraction sur les problèmes confessionnels inhérents à l’histoire Syrienne, et la révolte des Frères Musulmans de la fin des années 70, et sur le Massacre d’Hama en 82, qui a laissé des traces chez les Sunnites. Le fondamentalisme était une voix logique pour la rébellion Syrienne d’origine civile dès le départ (au final les modérés provenaient principalement des défections de l’armée).

                      « Combien d’attentats ne verra t’on pas se produire car on a évité une situation semblable en Libye ? »
                      Oh rassurez-vous, on en aura, aucun doute là-dessus, le terreau est idéal.

                      « Je ne comprend pas comment vous pouvez considérer ce qui se passe en Syrie comme une situation préférable au conflit de basse intensité en Libye. »
                      Conclusion sortie du chapeau : La Lybie comme la Syrie sont des catastrophes pour le pourtour méditerranéen. Que nous avons aggravés en aidant des groupes dangereux et qui se trouvent aux frontières de l’Europe.

    2. Le revirement d’Erdogan est spectaculaire, on ne s’en lasse pas. Maintenant il envoie dar dar ses troupes, pas de demande à l’ONU, de conseil OTAN ou quoique ce soit, de toute façon Washington approuve dans l’urgence, parce que le bordel Syrien aura fini de décrédibiliser les USA, qui ont abattu toutes leurs cartes, la dernière en date, les Kurdes, étant expressément intolérable pour la deuxième armée de l’OTAN, qui vient de subir une purge politique violente et donc marche au pas de son Sultan. Les chancelleries occidentales font de même envers ces derniers en leur disant froidement « vous n’aviez qu’à respecter les termes d’origines et ne pas passer l’Euphrate », et soutiennent officiellement le mec qui parle d’exécuter les milliers de conjurés, tout va bien.
      On va encore bien se marrer à voir les éditos journalistiques faire des triples accel pour retomber sur leurs pieds, de voir leurs égéries YPG forcer de se replier….face à la coalition internationale de la liberté et des bisoux, haha.
      Manquerait plus que la re-fermeture du Kessel d’Alep pour en terminer avec le mythe de l’opposition modérée. Mais à ce sujet là, il semble que les troupes d’Assad soient mal parties.

      ps: je vois pas en quoi Moscou a diabolisé l’image d’Erdogan. Le mec a prouvé qu’il n’avait rien d’un démocrate intègre. Il est du même ressort que Poutine, l’expérience en moins, la religion en plus.

      1. Les USA n’ont justement presque rien tenté depuis le début du conflit. Obama a continué dans sa ligne de détente radicale avec l’Iran et la Russie, et l’échec est total. Heureusement cela va bientôt changer, quelque-soit le prochain président. La position de Trump reste toutefois hautement problématique, il veut stopper la politique pro-Iran menée par Obama mais en s’agenouillant devant Poutine, ce qui est impossible…

        « je vois pas en quoi Moscou a diabolisé l’image d’Erdogan. »

        Vous n’avez pas du assez la lire propagande russe. Si le dixième de ce qu’a raconté TASS, Sputnik ou RT après qu’Erdogan ait eu l’outrecuidance de défendre son espace aérien était vrai, on ne voit pas pourquoi Poutine aurait une quelconque raison de le rencontrer.

        Vous n’avez pas l’impression que Poutine nous a trompé et a retourné Erdogan contre nous, qui si il est en effet dans une grave dérive autoritaire, ne méritait pas d’être mit au banc des nations comme l’occident l’a bêtement fait ?

        Pour comprendre les agissements de Poutine, il faut écouter les déclarations de Douguine, ce dernier étant à Poutine ce que l’architecte est à l’ingénieur. Et il déclarait :

        « la Turquie et la Russie ont le même ennemi : le premier de tous est l’hégémonie américaine et le terrorisme islamique radical, son instrument »

        http://www.historionomie.com/archives/2016/07/25/34107556.html
        http://katehon.com/news/alexander-dugin-gave-press-conference-ankara

        Ce qui confirme bien ce que je disais et nous donne une idée de la stratégie de Poutine dans sa guerre contre l’occident. Il est entrain de chercher à isoler l’Europe en nous poussant bêtement à nous séparer de nos alliés non occidentaux ainsi que des USA en nous faisant nous démoniser les uns les autres. Et ça marche ! Les vielles tactiques de subversions soviétiques sont de retour, aussi dangereuses que dans le passé…

        1. Pour comprendre les agissements de Poutine,

          Pour comprendre les agissements de d’Erdogan, …

          Vous avez vu l’état des villes kurdes ❓ D’accord, les kurdes sont quelque peu agités. Mais quand même, la Wehrmacht n’a pas fait mieux dans le Jura en 1944.

        2. Les USA n’ont justement presque rien tenté depuis le début du conflit.

          Bon, ils ont laissé passer les TOW ATGM en grandes quantité. Vous n’allez pas nous chanter ♪♫♪♬♩♩ qu’ils n’en savaient rien ♪♫♪♬♩♩ . Et que la CIA n’y a pas mis son gros nez ❓ Sans compter ses gros doigts boudinés …

          Au fait vos potes Séoudiens pilotes de F16, ils ont reçus leurs lunettes de vue ❓ Parce que pour démolir des hôpitaux, ils très forts, comme dans la Septième compagnie (avec Bourville). Ne serait-ce les enfants qui en sont victimes, on pourrait peut-être s marrer un coup ❗

          Suite au contrat de plus de 1.1 bn$, réflexion d’un combattant Houthix, qui devait s’appeler Combathix : « Chouette, cela nous fera de très bonnes cibles pour l’entrainement ». Son pote, Soldatix, de réclamer laissez-en moi, j’en veux aussi, les séoudiens dans le rôle des romains… :mrgreen:
          Il faut dire qu’au prix de l’AGTM, même version chinoise, cela vaut la peine d’enflammer un char Abraham :mrgreen:

          Mais bon quelqu’un a bien du décider que c’était moral de livrer des ATGM aux Houthis… Et comme jamais 2 sans 3, quel sera le prochain pays ❓ La Turquie ❓ Les paris sont ouverts 🙂

          1. « Bon, ils ont laissé passer les TOW ATGM en grandes quantité. »

            Vous m’avez déjà dit ça 100 fois, je vous ait répondu que c’était des armes uniquement défensives utiles seulement contre des blindés qui justement permettaient de réduire l’intensité du conflit.

            On a presque pas vu d’implication étrangère dans ce conflit à part de de la Russie et de l’Iran qui ont déployés des moyens incroyables pour écraser le peuple syrien, avec les résultats que l’on connaît.

            1. On a presque pas vu d’implication étrangère dans ce conflit

              Je citais le Yemen. Que fait le KSA là-bas ❓ Apporter la paix par les armes, en bombardant très mal ❓ Ces armes défensives font de gros dégâts sur les véhicules blindés, autant que les RPG. Le KSA est très mal pris, des tribus se révoltent. Et cela ne’st pas l’Iran.

              Et que font des pays comme la Turquie, du Golf, le KSA en Syrie ❓ Ah oui, eux c’est le camp du bien, donc ils peuvent :mrgreen:

              1. « Je citais le Yemen. Que fait le KSA là-bas »

                Ils font ce qu’ils peuvent pour faire respecter la transition qui s’était engagé vers une fédéralisation du pays mise en place par Hadi et demandé par les yéménites. Vous savez la fédéralisation, le rêve que les kurdes ne parviennent pas à obtenir, et ben c’était ce qui allait être mit en place au Yémen. Sauf que l’Iran voulait changer la carte des régions avant, afin de se créer un couloir pour ravitailler des terroristes en AS.

                « Le KSA est très mal pris, des tribus se révoltent. »

                S’il vous plaît les combats n’ont repris qu’il y a quelques semaines et l’on est encore au siège de Taiz. Comme je le disait il y a quelques mois, si Taiz est sécurisé, la coalition peut aller tout droit vers Sanaa. C’est donc pour cela que tout les combats s’y concentre. C’est le Alep du Yémen si vous voulez, la ville dont le contrôle est central dans le conflit. On pourrait voir Aden comme Lattaquié et Sanaa comme Damas aussi.

                Pour les tribus qui se révoltent, non je ne vois pas… Il y a plutôt une démoralisation du coté des Houtis. En plus de cela il y a de moins en moins de combattants saoudiens sur le sol, l’armé yéménite et les forces de résistance anti-Houtis prennent le relais. Ce qui occasionne en effet des altercations puisque ceux-ci n’ont pas reçu une formation au combat comparable à celle des occidentaux et leur pauvreté les incite à se faire payer des pot de vin, confisquer des choses… Il faut rappeler que le Yémen est un des pays arabe les plus pauvre, mais il faut bien un jour que ce soit les forces yéménites qui reprennent le contrôle, la coalition ne peut pas rester éternellement.

                « Et que font des pays comme la Turquie, du Golf, le KSA en Syrie »

                Il n’y a que la Turquie qui y est depuis 5 jours… Les autres n’ont fait que soutenir les syriens. Pourquoi l’Iran et la Russie, comme l’IS, ne sont pas fichus de trouver des syriens qui soutiennent leur cause ? Il sont bizarrement tous dépendant de forces étrangères, un peu comme si les locaux ne voulaient pas de leur projet…

  2. les Syriens ne manquent jamais d’idées.

    Oups, parce que les turcs, iraniens, russes, séoudiens, ne seraient qu’en manque ❓

    Sans doute s’agissait-il d’obtenir des syriens des contre-parties, par exemple bloquer les Kurdes qui sont un problème pour la Turquie, en échange de quelques coups contre IS, mais pas contre les fanatiques coupeurs de têtes d’enfants soutenus par les turcs, intouchables 🙁

    1. Les occidentaux non plus ne manquent pas d idees….apres les talibans, al qaida, daesh……Damn, what’s next?

  3. Une vidéo à voir sur la Syrie. On sait peut-être ou sont passé les enfants kidnappés par AQ.
    Cela fait froid dans le dos d’aider de telles ordures.

  4. Erdogan, bientôt meilleur allié d’Assad ?

    https://cdn3.img.sputniknews.com/images/104242/24/1042422414.jpg

    2 potes meilleurs amis du monde …

    Comme quoi, tout le monde nique toute le monde :mrgreen:

    1. et de tous les cotes.

  5. http://aranews.net/2016/08/american-ypg-fighter-us-backing-turkey-led-jarabulus-operation-slap-face-kurds/

    L’attitude US aura des conséquences.

    C’est un foutoir, vous voulez y mettre les pieds, y participer ❓

  6. « Erdogan va-t-il aider Assad dans la lutte contre Daesh ? » Absolument pas. Erdogan est obsédé par les kurdes qui sont son problème numéro 1. L’opération Bouclier de l’Euphrate n’a pas été faite pour lutter contre l’Ei mais contre les kurdes. En effet, les kurdes étaient sur le point de prendre Jarablus ce qui leur aurait permis de créer un kurdistan autonome. Alors, la Turquie a lancé l’opération en la présentant comme une opération anti état islamique. Il est intéressant de remarquer qu’il n’y a qu’une centaine de combattants de l’EI à Jarablus et qu’ils ont fui. Il n’y a eu aucun combat entre l’EI et l’armée turque. Les combattants de l’Ei ont fui.

    « ne série d’attentats laisse à penser que l’État islamique a cherché à déstabiliser Erdogan » Vous remarquiez que tous les attentats de l’EI en Turquie ont été faits contre des opposants d’Erdogan ou contre des cibles touristiques. Aucun n’a visé l’état turc ou des partisans d’Erdogan. Les attentats de l’Ei ont permit de créer l’insécurité qui a permit à Erdogan de reprendre la majorité absolue aux législatives qu’il venait de perdre.
    La Turquie est le seul pays où l’EI fait des attentats sans jamais les revendiquer. En fait, les attentats de l’Ei ont bien plus un objectif de donner un avertissement aux autorités turques que de déstabiliser la Turquie.

    Erdogan a modéré sa position envers Assad. Et cela date non pas de la tentative de coup d’état (contrairement aux dires de certains) mais depuis qu’il a changé de premier ministre. Il a compris qu’il devait être plus réaliste sur la situation en Turquie. Face aux succès des kurdes en Syrie, l’objectif a changé ce n’est plus de renverser à tout prix Assad mais d’éviter à tout prix un kurdistan syrien.

    Quand à l’alliance Erdogan Poutine, j’y crois pas du tout. Depuis le changement de premier ministre, la Turquie a changé d’attitude vis à vis de la Russie, elle a décidé de se réconcilier avec la Russie. En vérit,é il s’agit plus d’un retour à la situation d’avant que d’un véritable changement. La Russie et la Turquie ont des intérêts communs dans le domaine économique sans oublier qu’il y a bcp de touristes russes en Turquie (cependant, pas sûr qu’ils retournent en Turquie vu tous les attentats). Mais dans le domaine géopolitique, il y a bien trop de divergences sur trop de dossiers (Arménie, Chypre, Syrie,…) pour avoir une alliance. En vérité, ce qui se passe en Turquie aujourd’hui est surtout une vieille technique turque utilisée depuis des décennies càd faire du chantage à l’occident en disant que l’on va se rapprocher la Russie si l’Occident ne soutient pas. Il s’agit surtout de cela: d’un chantage. A noter que cette technique a été fort utilisé lors de la guerre froide. Cela ne date pas d’Erdogan. Les turcs veulent obtenir l’extradition de Gulen à tout prix et donc, pour cela, ils essayent de faire chanter les USA en les menancant d’une alliance avec la Turquie.

    Assad n’a pas envie de voir un kurdistan. Cependant, les kurdes ne sont pas du tout sa priorité. Il est très probable qu’il se contente de condamner publiquement l’intervention turque en Syrie sans rien faire d’autre. Il est aussi très probable que si les russes et les syriens ont donné leur aval à l’intervention, ils ont dû clairement faire comprendre aux turcs qu’ils ne pouvaient pas dépasser une certaine limite (15 km). Or, pour éviter un kurdistan syrien ,il faudrait que la Turquie intervienne beaucoup plus loin ce que la Russie et la Syrie n’accepteront jamais. En fait, cette intervention ne va pas empéché aux kurdes de créer un kurdistan en reliant les deux cantons kurdes de Kobane et Afrin. La différence c’est qu’ils ne pourront qu’avoir qu’un étroit couloir permettant de rallier les deux cantons kurdes. Or, ce couloir va être à la merci de la Syrie et de la Russie. Autrement dit, l’intervention turque ne va pas empêché le kurdistan syrien (comme le veut Erdogan) mais va seulement le mettre à la merci de la Russie et de la Syrie. Je ne pense pas que la Russie soit hostile à un kurdistan syrien mais plutôt à un kurdistan fort et indépendant. Un kurdistan à la merci des russes est une excellente chose pour la Russie. Mais pour la Turquie, un kurdistan même faible est un désastre à éviter à tout prix.

    La Turquie a pendant longtemps soutenu l’EI car elle était persuadé que l’EI était un rempart aux kurdes mais c’est le contraire. L’Ei a permit aux kurdes d’acquérir une légitimité et d’obtenir un soutien des USA. La Turquie s’est rendue compte de cela et c’est la raison pour laquelle elle a changé d’attitude vis à vis de l’EI. En gros, la Turquie fait un chantage aux USA: si on vous soutient dans votre lutte contre l’EI, vous laissez tomber les kurdes.

    Le soi disant virage diplomatique de la Turquie après la tentative de coup d’état n’existe pas. Enfin, il existe mais date du changement de premier ministre et non pas de la tentative de coup d’état.
    La Turquie avait déjà commencé avant la tentative de coup d’état de se réconcilier avec Israel et la Russie et avait déjà modéré sa position vis à vis de la Syrie. L’une des raisons qui expliquent la réconciliation avec Israel et la Russie c’est la situation économique de la Turquie ainsi que l’isolement de ce pays. Erdogan veut donner l’impression que son pays n’est pas isolé. Même si la Turquie s’est réconcilié avec Israel et la Russie, je doute que les dirigeants israéliens et russes apprécient Erdogan et lui font confiance.

    1. « Il est intéressant de remarquer qu’il n’y a qu’une centaine de combattants de l’EI à Jarablus et qu’ils ont fui. Il n’y a eu aucun combat entre l’EI et l’armée turque. Les combattants de l’Ei ont fui. »

      Erodgan a raison, il utilise la même escroquerie que le régime syrien pour tuer les opposants, et donc personne n’ose le dénoncer car cela impliquerait de dénoncer les crimes du régime.

      « Mais dans le domaine géopolitique, il y a bien trop de divergences sur trop de dossiers (Arménie, Chypre, Syrie,…) »

      Vous faites à mon avis une grave erreur que de croire qu’il y a tant de divergences entre Poutine et Erdogan. Poutine se sert de l’Arménie, de Chypre et de la Syrie pour créer des instabilités afin d’occuper l’occident pendant qu’il continue les opérations « sérieuses » à l’est, mais si il voit qu’il peut sécuriser une alliance sure avec Erdogan contre nous, il ne se préoccupera plus de ce qui n’est que des diversions.

      Douguine considère que l’Europe appartient à la Russie, pas le moyen orient. Toutes action de Poutine au moyen orient ne doit être considéré que par ce que cela lui permettra d’obtenir en Europe. On voit très bien que la politique russe au moyen orient a à la foi pour but de nous isoler de nos alliés voir des les retourner contre nous (et que l’on se retourne contre eux) et de nous prendre en otage énergétiquement en contrôlant toutes les voies d’acheminement.

      Le plus ridicule est que certains veulent que l’on cède volontairement du terrain à Poutine en Europe de l’est en vertu du « service » qu’il nous rendrait au ME…

      « La différence c’est qu’ils ne pourront qu’avoir qu’un étroit couloir permettant de rallier les deux cantons kurdes. Or, ce couloir va être à la merci de la Syrie et de la Russie. »

      Ce qui signifie aucun Kurdistan, puisque la dernière chose que veut l’Iran c’est un Kurdistan en Iran, Irak et Syrie qui serait forcément pro-américain voir recevrait de l’aide des pays du Golfe et d’Israël. Il n’y a plus d’armée Syrienne, que des groupes soutenus par l’Iran.

  7. En politique intérieur, il y a un véritable changement (datant d’avant le coup d’état). Pdt longtemps, les juifs étaient les boucs émissaires de l’AKP. En gros, quand quelque chose allait mal en Turquie c’était de la faute d’un complot juif. Maintenant, les gulenistes ont remplacés les juifs. Dès que quelque chose ne va pas en Turquie aujourd’hui c’est de la faute des gulenistes. Les gulenistes sont responsables de tous les problèmes en Turquie.
    http://fr.timesofisrael.com/il-y-a-un-nouvel-epouvantail-en-turquie-et-pour-changer-il-nest-pas-juif/
    Le pire s’est de voir à quel point les turcs croient cela. Le manque d’esprit critique des turcs et la facilité avec laquelle ils croient la propagande est très impressionnant.
    Pour voir le degré de fanatisme des membres de l’AKP, il suffit de voir leurs déclarations totalement absurdes. Un exemple (il en existe bcp d’autres): le mare d’Ankara a dit très sérieusement que Gulen contrôlait ses disciples avec des djinns.

  8. Première conséquences : gaz de combat contre des civils, sans doute par les FSA fournis par l’armée turque, prêts à tout.

    https://twitter.com/Mexlumy/status/768907938714955776/video/1

    Bien sur, on va à nouveau accuser Assad, suspect idéal. On va encore faire ch..r les loyalistes avec des histoires de chlorine, alors que, utilisé dans un VBIED en Irak, les seuls décès ont été causé par le souffle de l’explosion (1 à 2 T de TNT). Comme s’ils n’avaient rien d’autre à faire.

  9. https://twitter.com/sommervillebbc/status/769599142297468928

    Les rebelles FSA sous couvert turc, c’est « cool » : les captifs se prennent de grands coups de tatanne dans la tronche.
    Raqqa, on oublie.

  10. « On le sait, le gouvernement turc a largement aidé l’État Islamique et lui a apporté des soutiens logistiques.  » – Demontrez le, sinon c est du blabla.

    1. « Demontrez le, sinon c est du blabla. »

      +1

      Et je dirais surtout de le démontrer d’une façon qui ne permet pas d’accuser le gouvernement syrien d’avoir fait la même chose, ou sinon il faut justifier un double standard flagrant.

    2. De preuves matérielles, on n’en a pas, puisque personne n’a lancé d’enquête… Par contre on a des soupçons bien orientés:
      Le BDTI 19 (Baltic Dirty Tanker Index 19), est la bourse du trafic de pétrole brut n°19, qui sert à coter le coût du transport maritime de brut sur des routes établies. Le BDTI 19 est en fait l’ancien BDTI 11, qui établissait les cotations entre le port Syrien de Baniyas (où se trouve la plus grande raffinerie de Syrie) et le terminal pétrolier de Laveras, en France. Avec la guerre civile, la liaison a du être changée, au profit du port de Ceyhan, en Turquie.
      Le port de Ceyhan fait transiter un million de barils par jour, il serait difficile de distinguer de l’or noir produit par Daesh. Par contre, cela aurait bien eu une incidence sur les prix, puisque, dans la logique de la guerre, et avec les bombardements US et Russes sur leurs infrastructures, les gars en noir revendaient les stocks sur lesquels ils mettaient la main immédiatement afin de maximiser le profit et éviter que tout ça ne crame à cause d’une malheureuse GBU-31…
      Et, bizarrerie de l’univers, il se trouve que le BDTI 19 subissait (maintenant c’est terminé avec le revirement d’Erdogan) des pics de prix à chaque fois que Daesh mettait la main sur des infrastructures pétrolifères, ou des réserves de brut…
      Alors les conclusions de ces données sont peut-être à prendre avec des pincettes, mais les anomalies sont là, et collaient parfaitement avec actions de Daesh. J’ajouterais que le terminal de Ceyhan est détenu par l’Etat Turque, donc la collusion pouvait bien exister (mais pas forcément avec l’accord d’Ankara, après tout, des petits fonctionnaires qui magouillent, ça existe en France, je ne vois pas pourquoi ça n’existerait pas en Turquie)

      1. Selon les estimations IS produirait aujourd’hui moins de 40 000 barils par jour et en produisait 70 000 auparavant:

        https://reporterre.net/Le-petrole-et-l-argent-de-Daech-voici-les-faits

        Soit un peu plus d’un pourcent de la consommation turque, qui doit être transporté par camion citerne, alors que les prix sont bas. Bref, à peine de quoi enrichir quelques douaniers corrompus…

        Vous restez aussi silencieux sur le commerce de Assad avec IS. Curieusement, ici, c’est pardonné 🙂

Les commentaires sont fermés.