Les pires réactions face à l’attentat de Nice

Publié Par Alexis Vintray, le dans Politique, Terrorisme

Par Alexis Vintray.

Edwy Plenel credits Parti socialiste (CC BY-NC-ND 2.0)

Edwy Plenel credits Parti socialiste (CC BY-NC-ND 2.0)

L’attentat de Nice, comme souvent les événements dramatiques, reflète le meilleur comme le pire des gens, en particulier chez les politiques ou les personnalités publiques. Florilège sélectionné par la rédaction de Contrepoints (pour vos suggestions, redaction@contrepoints.org)

Edwy Plenel

Pour Edwy Plenel, le président de Médiapart, ce qui est le plus important face à ce nouvel attentat, ce n’est pas de condamner le terroriste ou le terrorisme islamiste très probablement plus coupable. Non, la priorité c’est… de taper sur l’ultradroite :

Alain Juppé

Pour Alain Juppé, candidat à la primaire à droite, « si tous les moyens avaient été pris, le drame n’aurait pas eu lieu ». Une attaque en dessous de la ceinture de François Hollande qui souligne aussi surtout le fantasme inatteignable d’une sécurité totale. Les moyens de la police sont et seront toujours limités et, heureusement, il n’y aura jamais un militaire derrière chaque passant. En entretenant ce fantasme, Alain Juppé fait oublier l’essentiel : il y aura encore des attentats et la sécurité est l’affaire de chacun. Donnons aux Français les moyens de se défendre plutôt que de leur donner l’illusion d’une sécurité publique inatteignable. Voir notre analyse complète ici.

La CGT Spectacle

Enfermée dans sa logique extrémiste contre la loi Travail, la CGT ne respecte même pas la minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de Nice. 50 militants à Avignon ont perturbé la minute de silence pour Nice avec des bruits de casseroles ou des slogans “Socialistes collabo”, car des socialistes favorables à la Loi Travail étaient présents… A lire ici.

François Hollande

Quelques heures après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence, François Hollande change encore d’avis et opte pour sa prolongation de trois mois supplémentaires. Cela alors que l’état d’urgence sous lequel nous vivons n’a… rien empêché à l’attentat de Nice ! Un retournement de veste supplémentaire qui vient décrédibiliser sérieusement un Président de la République déjà au plus bas dans les sondages.

Olivier Falorni, Éric Ciotti et alii

Dans la même veine, des députés de tout bord ont demandé un état d’urgence… permanent. Alors qu’on connaît l’inefficacité extrême de l’état d’urgence et ses dangers réels, ces députés voudraient vous faire vivre sous ce régime ad vitam eternam. Pour rappel, l’état d’urgence, extrêmement flou, donne à peu près tous les droits à la police sans contrôle, ou autorise la fermeture de n’importe quel titre de presse par le pouvoir, sans aucune justification.

Une évolution du droit peut être nécessaire face au terrorisme, mais elle doit se faire justement pour cibler cette menace précise et non toute la société aveuglément.

Henri Guaino

Pour le candidat à la primaire à droite Henri Guaino, qui revendique s’inspirer de Donald Trump connu pour ses excès, la solution au terrorisme est simple, déployer des militaires prêts à utiliser leurs lance roquettes… Ceci n’est pas une blague :

Il suffit de mettre à l’entrée de la promenade des Anglais un militaire avec un lance-roquette et puis il arrêtera le camion de 15 tonnes, voilà c’est tout !

  1. Vous en avez raté une belle:
    Henri Guaino, sur Europe 1: « Il suffit de mettre à l’entrée de la promenade des Anglais un militaire avec un lance-roquette et puis il arrêtera le camion de 15 tonnes, voilà c’est tout ! »
    Source: http://lelab.europe1.fr/attentat-de-nice-pour-henri-guaino-un-militaire-avec-un-lance-roquette-aurait-arrete-le-camion-2800312

    Les réactions de la gauche ne m’étonnent plus. Je trouve celles de la droite proprement consternantes, en revanche.

    1. @Delta: Vous croyez que les forces de l’ordre lors des contrôles routiers n’ont que leurs pistolets ? Non, il y a au moins une personne avec une arme suffisante pour arrêter une voiture.

      S’il est prévu d’arrêter une voiture, alors pourquoi ne pas prévoir d’arrêter un camion ?
      En tout cas, ni le lance-roquette, ni la borne anti-camion n’étaient là pour défendre une zone pourtant très roulante (la promenade des anglais)

      1. Je suis en effet à peu près certain que lors des contrôles routiers, si certaines forces de l’ordre peuvent parfois avoir de quoi zigouiller proprement un conducteur, moyennant un certain entraînement (…), elles n’ont jamais de quoi arrêter une voiture. A fortiori, pas un camion.
        Mais on ne parle pas de ça: quand Guaino parle de « lance-roquette », il pense certainement à ce qu’il a vu à la télé, brandi par l’afghan moyen. Alors au choix:
        – Notre police ne dispose pas de matériel équivalent (et pour cause…). Notre armée non plus, d’ailleurs
        – Le simple fait d’envisager d’utiliser ce type de matériel en plein centre-ville de Nice est… amusant
        – Ainsi donc, il faudrait mettre des policiers armés de la sorte à l’entrée de la promenade des Anglais ? Pour être efficace, il en faudrait au moins deux, au cas où le premier est parti faire pipi au mauvais moment, ou si les vilains ont deux neurones qui se touchent. Et tant qu’à faire, cette promenade des Anglais, je suppose qu’elle a deux « bouts »: un à chaque extrêmité ? Et plein d’entrées entre les deux ? Et d’ailleurs, on parle de la promenade des Anglais, mais quid des quais à Bordeaux, de la rue Sainte Catherine, des Champs Elysées ? Je connais un fabricant de roquettes qui va être content !
        – S’il est prévu d’arrêter une voiture, alors pourquoi ne pas prévoir d’arrêter un camion ? ». Ben ouais, et pourquoi pas un tank, un avion de chasse, un nuage de sauterelles et une horde de zombies ?
        elles vont avoir fière allure, nos « sentinelles » !

        Effectivement, vous en convenez vous-même, on saurait faire tout cela, mais on ne l’a pas fait.
        Il a bien dû se trouver quelqu’un pour se dire que c’était stupide ?

        CQFD…

      2. Equipé les militaires de lance-roquettes en ville est une parfaitement débile. N’ayant pas de liberté d’expression en France, je ne qualifierai pas l’auteur de ces propos sous peine de risquer une peine supérieure à celle d’un délinquant atteignant aux biens et à l’intégrité physique d’autres citoyens.
        Qu’un type qui a fait son service militaire en tant que, s’il vous plait, « officier de cavalerie », est franchement inquiétant et en dis long sur les compétences du personnage. Personnellement, à la vue de ces propos et d’autres qu’il a pu prononcer, je ne lui confierais même pas un balais et un seau, que des gens ai pu l’élire député dépasse mon entendement.

        Avez-vous déjà utilisé un lance-roquette ? Mesurez-vous la dangerosité de cet arme ? Réalisez-vous qu’une roquette perdue pourrait causer, à elle seule, une centaine de morts ? Admettons même que la roquette touche le camion, combien de morts dû au « blast » causé par l’explosion du dit camion ?

        En tout cas, vu la médiocrité abyssale de nos politiciens, on est pas près de gagner cette guerre.

        1. Je partage tout à fait votre avis. Ayant fait moi-même mon service dans un régiment de chars et ayant manipulé un Lance Roquette Anti Char (LRAC), je n’ose même pas imaginer ce que donnerai l’usage d’une telle arme sur le camion de Nice ! Plusieurs victimes « collatérales » sans aucun doute.
          Entendre une telle bétise dans la bouche d’un élu est tout simplement consternant et inquiétant.

          1. victoire de Tourtour

            De toutes façons, nos élus tiennent tellement de propos stupides autant qu’incultes ,et parfois malsains, voire abjects,que nous n’y prêtons même plus attention. Et les journaleux à leur suite.

          2. Sans aller jusqu’au LRAC, on arrivera à armer les policier d’armes lourdes (12.7 ou équivalent).

    2. Pas besoin d’un lance roquette, une simple grille avec des clous que l’o déploie sur la route suffirait.

      1. Danièle Cosson-Schéré

        Hindsight is 20/20 dit-on outre-Manche et Atlantique,mais la sagesse rétrospective produit cette idée qui mérite d’être retenue.
        Une leçon à tirer également de cette tragédie est la formidable bourde stratégique des énarques de la Place Beauvau qui concentrent l’effort de sécurité sur Paris et abandonnent le reste de la France à son sort, alors que Nice est NOTOIREMENT un haut-lieu de radicalisation: 55 Niçois partis rejoindre Daech en Syrie et en Irak, c’est pire que Marseille qui a pourtant une population musulmane plus importante mais moins radicalisée.
        55/420 c »est aussi 14% du contingent d’assassins djihadistes français pour une région urbaine dont les 1.8 millions d’habitants ne font que 3% de la population française. La règle de trois est d’un niveau de complexité visiblement inaccessible pour les brillants stratèges de monsieur Cazeneuve,

        1. Les élites sont à Paris, le reste, c’est de la populace. Sauf quand l’élite se déplace à Cannes ou Avignon.

    3. En état de guerre, ça fait sens. Ceci dit, bloc de bétons herse, ou présence policière auraient été les bienvenus. Mais à la fin de l’Euro, les policiers sont partis. Peut-être le terroriste a-t-il justement profité de l’aubaine ?

  2. « Donnons aux Français les moyens de se défendre plutôt que de leur donner l’illusion d’une sécurité publique inatteignable. »

    Pour avoir été en personne sur les lieu de l’attentat, en plein milieu de la foule complètement paniquée, non, je suis désolé, je n’aurais absolument pas préféré qu’il y ait des gens armés dans ce chaos.

    1. Absolument. Face à des gens de toute façon face à des gens décidés à mourir et qui attendront le moment propice pour attaquer, la présence de gens armés ne change rigoureusement rien. A Orlando, il y avait plusieurs agents de sécurités armés sur les lieux, qui ont immédiatement engagé le tireur. Résultat 50 morts, et c’est la police qui a tué le terroriste.

      1.  » A Orlando, il y avait plusieurs agents de sécurités armés sur les lieux, qui ont immédiatement engagé le tireur. »
        C’est pas bien de mentir avec des demi-vérités, Hueb !

      2. Pierre Kirool (futur émigré)

        Oui! Laissons nous nous faire buter puis ripostons par des slogans lénifiant et des dessins enfantins. C’est ça l’esprit français!

    2. On ne donne (ou laisse) pas des armes à des gens non formés à ce sujet, mais à des gens bien formés et bien informés, ni petit voyou même ex, ivrogne, drogué, dépressif, aveugle…

      1. Je suis libéral mais les armes à feu possèdent un impact bien trop grand pour donner ma confiance. Il n’y a pas retour arrière avec ces choses la, et pour le coup, je me trahis peut être mais oui je préfère que seuls les policiers et autres militaires puissent être autorisé à avoir entre leurs mains un tel impact.

        Même si je sais très bien que ça n’empechera jamais les criminels de s’en procurer, je parle ici du citoyen lambda. Autant pour de la drogue ça ne regarde que lui, autant une arme à feu ça peut concerner autrui.

        1. Si seul les hommes de l’état sont autorisés à posséder des armes à feu, comment le peuple peut-il se défendre contre le gouvernement quand celui-ci devient dictatorial?

        2. Demandez aux Israéliens comment ils font.

  3. État d’urgence permanent : ça a déjà été évoqué depuis des mois, et ça se confirme encore un peu.
    Prochaine étape : les milices privées. La désignation du groupe social responsable, l’épuration, etc.
    L’Histoire se répète, mais au lieu d’un tirer des leçons on commémore…

    1. Le groupe social responsable étant évidemment l’extrême-droite, comme le rappelle Edwy Plenel.

  4. Je rappellerai simplement la réplique d’un certain Valls, premier ministre aussi irresponsable que son patron.
    Lors d’une question à l’assemblée nationale, un député de droite demandait au ministre de prendre des dispositions pour que les extrémistes islamistes soient placés dans des centres de détention spéciaux et séparés des des autres prisonniers.
    Réponse méprisante du ministre « On ne va tout de même pas ouvrir un Guantanamo ! ».
    Bravo, monsieur le ministre, contentez-vous d’ouvrir de nouveaux cimetières alors. C’est plus en adéquation avec vos idées de gauche.

    1. Prison de Guantanamo qui n’est d’ailleurs toujours pas fermée après 7 ans de présidence Obama 🙂

      1. Les americains laissent partir certains prisonniers. L uruguay a recupéré 6 familles (47 personnes !) en marchandant on ne sait trop quoi avec les américains. Un vient de disparaitre au Bresil au grand soulagement de l ‘état qui ne sait que faire de ces boulets, plusieurs se plaignent que tout est cher , le travail mal payé et ils veulent partir … au Liban. http://www.elpais.com.uy/informacion/familia-refugiados-sirios-ahora-mucho.html
        http://www.bbc.com/mundo/noticias/2015/09/150908_refugiados_sirios_uruguay_irm http://www.elpais.com.uy/informacion/alerta-brasil-refugiado-guantanamo-uruguay.html

    2. Je doute que l ouverture d un « Guantanamo » français arrange les choses. Souvenez vous que les principaux fondateurs de l’EI se sont connu dans un centre similaire. Informer,prévenir, intégrer et accompagner les français de seconde voire 3 eme génération, sans stigmatisation ni exclusion sociale liée a leurs origines ou leurs pratiques religieuses diminueraient,me semble t il, considérablement la tentation de choix radicaux des plus fragilisés en perte d identité et de valeurs.Enfin, ça n’est que mon humble avis et je me doute bien que cela ne résoudra pas tout. Mais pour ceux qui pensent que les musulmans sont la cause, je tiens à leur rappeler qu ils sont avant tout les premières victimes du terrorisme islamiste et de très loin.Mes pensées vont aux victimes de toutes origines,et particulièrement aux enfants,victimes de la folie des hommes.

  5. «  »L’attentat de Nice, comme souvent les événements dramatiques, reflète le meilleur comme le pire des gens, en particulier chez les politiques ou les personnalités publiques » »….. Plenel n’a pas totalement tort …. chez lui, ça révèle la connerie …
    Et pour ce coup (mais seulement celui là) Juppé n’a pas totalement tort : « si tous les moyens avaient été pris, le drame n’aurait pas eu lieu »
    En effet, quand on attend une foule importante de piétons, dans une zone festive, il n’est pas compliqué de faire en sorte que des véhicules et même plus un camion, ne puissent y avoir accès. Pour ce faire, on positionne, le temps nécessaire, des fourgons ou des cars de police en travers de tous les accès, afin qu’ils constituent une barrière physique infranchissable pour d’autres véhicules.

    1. Victoire de Tourtour

      « Connerie », de la part de Plenel ? Ou bon pour la psychiatrie lourde ? Ou grassement stipendié ? Ou tout ça à la fois ?

  6. Cet homme, un tunisien de 31 ans, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences volontaires.

    Deux questions :
    1/ Comment se fait-il que des violences volontaires n’entrainent pas de peine de prison ferme ?
    2/ Comment se fait-il qu’un étranger coupable de violences volontaires sur le territoire national ne soit pas immédiatement expulsé du dit territoire ?

    Encore une fois, si la justice faisait son boulot en foutant en taule les criminels coupables d’atteintes aux biens et aux personnes, nous n’en serions pas là. Combien de multi-récidivistes de droit commun dans ces terroristes ?

    1. Tout à fait d’accord et je dirais même plus, pourquoi a-t- laissé le camion circuler librement un jour férié en ville ? N’y a-t-il pas de vidéos surveillance; On sait également désormais que tous les gros rassemblements de personnes sont ciblés par ces terroristes (que l’on connaît pour la plupart) : on préfère s’occuper des « délinquants routiers » qui roulent à 55 au lieu de 50 : ceux là, on les mettra bientôt en prison.

    2. J’allais le dire…

    3. Nuance, FRANCO-tunisien. C’est pourquoi il était encore sur le territoire.

      1. Non, il n’était pas français.

      2. Peut etre plutôt ‘ » Tuniso-français « , non? Je n’ai pas beaucoup vu de queues aux ambassades et consulats Tunisiens de français esperant enfin obtenir un visa (ou plus ) pour la Tunisie…

      3. Il avait juste une carte de séjour. Donc il n’est pas français.
        Donc l’expulsion au premier délit ne devrait poser aucun problème. Même pas besoin du cirque de la déchéance de nationalité.
        Ayant vécu dans d’autre pays, quand on n’a qu’un visa de travail on se tient encore plus peinard (route, bar etc…)

        1. On a suffisamment de cas sociaux bien français pour ne pas, en plus, s’occuper des emmerdeurs étrangers. Je suis partisan du « à la première connerie, ils dégagent ». C’est tout. S’ils sont pas contents : c’est pareil.

          C’est d’ailleurs la politique appliquée par n’importe quel pays normal.

    4. Comment se fait-il qu’un étranger coupable de violences volontaires sur le territoire national ne soit pas immédiatement expulsé du dit territoire ?

      Demandez le aux soTcialistes ❗

    5. Simple: Il n’avait pas tabassé un antifascisme, sinon il serait en prison en attente des assises.

    6. Tout à fait d’accord. Bien évidemment, pas un journaleux pour poser ces questions de base. Tout leur temps a été prix pour expliquer que c’était plus un dingo qu’un terroriste. D’ailleurs, vous remarquerez que le gvt a été rapide à prendre sa décision : politiquement, ça doit être mieux pour flanby que ce soit un terroriste. Un coup à gauche, un coup à droite, c’est la godille de la réélection.

  7. L’état d’urgence est un fiasco depuis le début, entre les manifestations qui dégénèrent systématiquement, un euro qui est quelques fois parti en sucette (y compris lors de la finale) et l’attentat d’hier, c’est difficile de faire un autre constat.

    Pour Juppé, je vais être plus nuancé car après tout, Hollande = 250 morts par des actions terroristes en 1,5 ans (depuis Charlie). Aucun de ses prédécesseurs n’a été aussi « performant », c’est un fait et il y a un moment où il convient de le souligner.

    Henri Guaino touche le fond, comme Plenel dans un autre style, bientôt il en appellera à Chuck Norris pour nous sauver. 😀

    1. L’état d’urgence n’est pas un fiasco. L’état d’urgence ne fait que changer (un peu) les règles. Il se trouve que depuis janvier 2015, ce gvt ne fait pas grand chose pour lutter contre les terroristes, état d’urgence ou pas.

  8. J’espère que Terra Nova va envoyer des émissaires à Nice pour expliquer aux familles des victimes du 14 juillet, pourquoi ils sont farouchement contre la double peine. En effet, si l’individu qui a tué 84 personnes avait été interdit de territoire après ses faits de violence et de violences conjugales…
    http://tnova.fr/notes/pour-l-abrogation-de-la-double-peine

  9. État d’urgence permanents ? Ils sont fous ?! Ou cons ?! Ou les deux ?!
    On est déjà dans un pays communiste, une république bananière qui se change en dictature molle, mais là les mecs proposent carrémment de passer en dictature dure.

    1. Que de grands mots ! Pas besoin d’état d’urgence pour être en dictature socialiste. ET puis, on n’a pas encore grimpé tous les échelons : après, il y a encore l’état de siège. Et il reste encore l’article 16. Mais là, il faut un vrai chef, et je ne suis pas sur que notre époque ait produit un De Gaulle en devenir.

  10. L’heure est au recueillement, à l’union et non à la controverse.
    Mais tout de même
    – EdwyPlenel et ses semblables sont des enfoirés et on le savait déjà
    – Hollande a fait du triomphalisme après l’euro qui s’est bien passé. Pourquoi s’est-il bien passé ? parce que les forces de l’ordre ont fait tout ce qu’elles pouvaient, parce qu’on a eu de la chance, parce que Daech avait d’autres projets, par exemple fapper à Nice le 14 juillet.
    Hollande a éssayé de capitaliser sur un Euro plutôt réussi, sans attentat.
    C’est vaguement obscène et la sinistre affaire de Nice jette une lumière implaquable sur les manigances de ce pauvre président.

  11. Dire que l’extrême droite est une des menaces principales en France est ridicule. A lire cet article: http://www.20minutes.fr/societe/1888359-20160712-moins-10-membres-ultra-droite-prets-passer-action
    Le pire qui pourrait arriver c’est un loup solitaire comme Breivik.
    L’ultra droite ne représente pratiquement rien (4000 ou 5000 individus). Elle est profondément divisée entre elles. Moins de 10 % de membres de l’ultra droite seraient prêt à passer à l’action.
    Si le risque d’un attentat d’extrême droite n’est pas nul en France. Il est fortement réduit. En plus, il s’agirait d’un acte isolé fortement limité. A entendre certains gauchistes ont a l’impression que l’ultra droite pourrait provoquer une guerre civile.
    D’ailleurs, l’extrême gauche violente est bien plus dangereuse que l’ultra droite en France. Plenel, il en pense quoi de ses potes de l’extrême gauche qui agressent les flics ?

    1. Victoire de Tourtour

      jacques
      Plenel ne pense pas. Plenel rabâche son catéchisme d’idées reçues .Plenel n’a pas, ne saurait avoir des idées personnelles. Psittacisme et prébendes sont les deux mamelles de Plenel.

    2. PAs d’accord. CE n’est pas le nombre qui compte, mais la peur qu’on inspire. Et ils ont peur.

  12. Les réactions politiques sont toujours aussi lamentables et démontrent après les multiples attentats que le système ne VEUT pas aborder le problème de fond:
    – définir les nouveaux fondements de notre éthique, probablement au niveau constitutionnel, pour nous situer clairement dans la réalité de ces guerres de type « croisades »: abandonner le mythe de la laïcité absolue et universelle: depuis le Concordat elle est ni l’une ni l’autre ( cas de l’Alsace par exemple), encadrer la restriction des libertés nécessaire dans ce type de lutte.
    – étudier l’adversaire (chercheurs et services secrets)
    – définir une stratégie au lieu de répondre au coup par coup et la mettre en oeuvre
    – revoir la politique budgétaire en donnant la priorité absolue aux forces de police et de défense,
    ce dont nos prétendants au trône ne parlent jamais autrement que sous forme de « il n’y a qu’à… » (des missiles!) et plus généralement se renvoient des responsabilités que malheureusement ils partagent: triste défilé de réactions politiciennes dans cet article illustrant mon propos et n’augurant rien de bon pour les prochaines élections.

  13. Et vous ? Votre commentaire ?
    Moi ce que je comprends c’est que les français sont fatigués de tout ce bazar.
    Les réactions sont excessive dans la plus part des cas dans ce genre de situation et c’est bien naturel. Chacun, en fonction de sa sensibilité, aura tendance à affirmer connaître la solution…..
    Perso la mienne est la suivante.
    À quoi bon dépenser des millions dans un  » état d’urgence  » qui de toute évidence n’empêchera pas des cinglés de faire des victimes innocentes ?
    Fair déambuler des soldats dans les rues, le famas en bandoulière et le chargeur vide par principe de précaution ? C’est nul !
    Autant plutôt mettre moins de soldats, mais des bons, des tireurs d’élite pourquoi pas et cette fois réellement armé, avec un lance roquet ? Ce n’est pas si idiot que ça quand on y réfléchi un peu.
    Nous ferions bien, une fois de plus de nous inspirer de pays qui ont fait leurs preuves en la matière . Israël par exemple…..

    1. victoire de Tourtour

      Le problème, c’est qu’il y a bon nombre de mahométans dans l’armée.

  14. et si simplement nous remettrions le service militaire obligatoire pour 6 mois et éduquer nos bébés au respect de la nation …..il n’y a pas de tueurs ou de costauds…..la preuve : à Dachau ,tout le monde il est beau ect .!!!

  15. Heureusement, pas besoin d’un lance-roquette pour arrêter un camion. Seul l’esprit tordu d’un politique qui veut polémiquer et médiatiser ses propos peut en arriver à cette solution.
    Qui proposera un champ de mines ?

  16. Il parle de ultradroite. Il s’y connaît car il est ultra idiot et il devrait cesser d’en apporter des preuves.

  17. Jean-Jacques Rembert

    le gouvernement français étale sa force à faire la guerre, le 14 juillet sur les Champs Elysées et il n’est même pas capable d’assurer la sécurité des français. Le ministre de l’intérieur Cazeneuve devrait démissionner pour incompétence. Les gens sont fouillés pour 1 canif dans leur poche, mais un camion qui va fendre la foule à 23h00 sur la Promenade des Anglais pour livrer des glaces, on le laisse passer.

  18. D’après le gouvernement, l’auteur de l’attentat se serait radicalisé rapidement et l’application d’alerte attentat fonctionne lentement !

  19. Le port d’arme comme en Israel ou aux E-U est une piste à suivre meme si cela n’est pas dans notre culture,et aussi qui aurait le droit de porter une arme? Nous pouvons aussi nous armer d’une manière « illégale » et ne pas nous en vanter mais chut,cela n’est pas politiquement correct !!

    1. Le port d’arme pas dans notre culture?
      Ce n’est que depuis le Front Populaire que le peuple c’est vu grandement restreindre le droit de porter des armes, ce qui a d’ailleurs grandement facilité l’occupation du pays par les nazis.

      1. D’accord, le port d’arme n’est plus dans notre culture.Nous vivons dans une société de bisounours et ne sommes plus préparés lors de tels drames… tout le monde il est beau,tout le monde il est gentil mais attention mrs les politiciens;la colère gronde .

    2. D’abord la police municipale (plus beaucoup d’opposition à cette idée, désormais).
      Puis les réservistes opérationnels.
      Ensuite, il faudra appeler d’autres citoyens pour aider les forces régulières dépassées. Ceux-là aussi seront armés. De fil en aiguille, on finira par s’habituer à cet état de fait.
      Dans les années 70, on vendait des fusils de chasse chez Géant Casino. Ça ne choquait personne.

  20. Cette classe qui dirige aime les immigrés ,en fait il prenait le travail d un français,il faut renvoyer le max d immigrés en période de chômage ,cela aideras la sécurité ,et la caf et dégageras les hôpitaux .

  21. le scénario était connu , il avait été décrit et publié, il peut être consulté ici , c’est écrit par nos « amis » Al Qaida / Al Nosra

    https://azelin.files.wordpress.com/2010/10/inspire-magazine-2.pdf

Les commentaires sont fermés.