Le parti libertarien belge reconnaît le Liberland

Publié Par Patrick Smets, le dans International

Un article du parti libertarien belge

Visite du Parti Libertarien Belge au Liberland

Depuis de longues années, l’Europe s’enlise dans le collectivisme et prive peu à peu ses citoyens de leurs libertés individuelles les plus sacrées.

Le 13 avril 2015, la République libre de Liberland est née, profitant de l’existence d’une terra nullius le long de la frontière entre la Croatie et la Serbie.

S’agissait-il là du sursaut tant attendu des citoyens face à la montée des politiques liberticides sur le Vieux Continent ? Les rives du Danube s’apprêtent-elles à accueillir la dernière cité libre d’Europe ? En juin 2015, les instances du Parti Libertarien ont voté en faveur de la reconnaissance du Liberland.

Suite à la visite ce 5 mai du Président Vít Jedlička à ses supporters bruxellois, parmi lesquels Patrick Smets et Alexis Grabinszky, le Parti Libertarien officialise cette reconnaissance. Nous espérons vivement que ce projet ambitieux aboutira et apportons tout notre soutien aux bâtisseurs de ce futur petit coin de paradis.

  1. Lors d’une de mes visites en Belgique, j’eus naguère la surprise d’entendre l’existence (avec un droit d’antériorité) d’une république LIBRE d’Outre-Meuse (celle-ci, me cita t’on, liégeoise et d’obédience assez populo-collectivo-folklorique).
    Est-ce – en un réflexe de défiance – celle-là qui inspira vos créatifs d’un Liberland ?

    Semblerait ainsi que nos amis belges se trouvent dotés d’une sédition additionnelle aux ruptures culturelles déjà perceptibles entre leurs communautés – régions – sous-baronnies – municipalités et quartiers de tous ordres. Voilà t’il donc que 1789 atteint à nouveau vos portes ?
    A peine pour vous rassurer, notre France hexagonale se trouve confrontée à des déchirements analogues !

Les commentaires sont fermés.