F.O : la France aux ordres d’un cadavre

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

dessin politique452

En 2000, Maurice Druon sortait son remarquable « Le France aux ordres d’un cadavre » , dénonçant la persistance du cadavre de l’URSS dans le système français.

50 ans de prégnance dans toutes les couches de la société, mains-mises intellectuelles et surtout factuelles dans toutes les strates de la société, de l’économie et de la Fonction Publique, de l’État. La France continuait de vivre sous la coupe des décisions prises depuis 1945, toutes tendant à affaiblir ou déstabiliser notre pays afin de l’aligner sur le modèle soviétique.

J’ai déjà dénoncé la lâcheté européenne de l’absence d’un Nuremberg du communisme, je viens de souligner l’alignement du camarade Petit Père des Syndicats Martinez sur les thèses gauchardes de ses opposants… Le cadavre frémit encore… Avec FO, grangrénée par le noyautage trotskyste, ce sont les principaux morts-vivants qui vont défiler une enième fois pour réclamer les dépouilles pantelantes de l’État avec la prétention de s’en repaître (traduire : contribuables).

Dans l’odeur de putréfation de tout zombie qui se respecte, il y a des relents de sombreurs inavouables, faites de grands soirs et (récemment) de nuits fantasmés. C’est ici, tout simplement, l’odeur du cadavre qui arrive au terme de sa décomposition. N’est-il pas naturel que les zombis ne sachent pas qu’ils sont morts ? Il nous reste à trouver le croquemort-fossoyeur? Les morts-vivants ont encore de beaux jours-et des nuits debout- devant eux. »

  1. Qui peut-on être pour dénoncer « la lâcheté européenne de l’absence d’un Nuremberg du communisme »?
    Nuremberg fut un procès organisé par les Alliés dans une ville de Bavière pour juger des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité contre 13 responsables nazis.
    Qui interdit aux Russes de faire un procès à leurs anciens dirigeants?
    Qui détient les documents probants des crimes soviétiques?
    Et qui a renoncé à ce procès?
    Pas les Européens que les Soviétiques n’ont pas attaqués!

    Ce qui n’excuse en rien la place faite au communisme et aux différentes théories (Trotskisme, Léninisme, Marxisme, Maoïsme …) dans la vie française même quand tout fut connu de ce régime, qui « péchait » bien sûr car « pas assez communiste »!
    Déjà, la lutte des classes ne dit plus rien aux moins de 40 ans dans bien des pays.
    Qui sait encore que le mur de Berlin est tombé en novembre 1989 (le 9) et encore moins quand il fut construit (13/08/1961) à part quelques vieux Allemands qui ont vu leur famille séparée ou leurs amis perdus?
    Qui se souvient du pont aérien approvisionnant les Occidentaux de Berlin?
    Qui se souvient du checkpoint Charlie si ce n’est ceux qui l’ont connu en fonctionnement: les cars de touristes passent devant dans une indifférence polie puis devant les lambeaux de mur sans plus d’émotion.
    Ont-ils pris seulement conscience de cela, vos nostagiques du Grand Soir? Vos as de l’auto-destruction de la CGT?

  2. FO noyauté par des trotskystes?
    Des noms, des noms!

Les commentaires sont fermés.