Valls prêt à écouter l’UNEF

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures
René Le Honzec

René Le Honzec

Pour ceux qui croient encore au Père Noël, sachez que l’Unef, principal instigateur des agitations boutonneuses printanières d’analphabètes espoirs des lendemains qui chantent,est le couvoir de nombreux (ir)responsables socialistes, plus ou moins passés par le frisson trotskyste et collectionnant maintenant les postes de ministres et d’élus rose tendre ,les montres de luxe et des babioles décoratives sur le revers de leurs vestons ne venant pas de Monoprix

Valls, ancien de l’Unef, avec ses copains Fouks et Bauer, a déclaré qu’il prêtait attention aux divagations urbaines (c’est de moi) de l’Unef et donc de son dirigeant Martinet, brillant étudiant de 27 ans, qui aime à approfondir ses connaissances de cadre syndical étudiant en redoublant (hé,hé) d’intérêt pour ces études. Après une brillante licence de biologie (réputée pour ses débouchés innombrables) obtenue à 27 ans (en principe, c’est en 3 ans) il entend continuer à se planquer en Master d’Économie tout en faisant de brillantes suggestions de fusillades des articles de la loi Khomry (non, pas elle).

Pourtant la France l’attend, qui manque de jeune sève nous-dit-on…Mais Hollande & cie doivent s’attendre à des vaches maigres, et comptent déjà sur les futures manifs zélés de la même Unef , cette fois-ci à l’endroit, c’est à dire contre la droite réinstallée. Alors elle chouchoute ses fidèles leaders étudiants qui assureront la relève des ministres socialistes incompétents (pléonasme) dans une décennie. Gouverner, c’est prévoir.