Paquet de cigarettes à 10 euros : sondage ou enfumage ?

Publié Par Contrepoints, le dans Sujets de société

Par Guy Dartiailh

e-cigarette (Crédits : TBECvia Flickr ((CC BY 2.0) ) Review (CC BY 2.0)

e-cigarette (Crédits : TBECvia Flickr ((CC BY 2.0) ) Review (CC BY 2.0)

Comme chaque mois, ce jeudi 3 mars, l’institut d’études Odoxa a publié son carnet de santé des Français, financé par France Inter, Le Figaro et MNH. Si ce dernier ne fait en général pas beaucoup parler de lui, le numéro de ce mois-ci est, depuis sa publication, au centre de toutes les attentions. En cause : les questions d’actualité adressées à 996 Français majeurs les 25 et 26 février derniers, focalisées sur la perception des Français concernant les mesures prises pour lutter contre le tabagisme. Entre raccourcis faciles et omissions de détails pourtant primordiaux, les médias s’en sont donnés à cœur joie.

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois

« Selon une étude menée par Odoxa pour Le Figaro, France Inter et MNH, 87 % des fumeurs sont, eux, fermement opposés à [une hausse brutale du prix du paquet l’élevant directement à 10 euros], mais ils en reconnaissent l’effet dissuasif ». Voilà ce qu’on peut par exemple lire sur Le Point. En y regardant de plus près, on découvre pourtant que si 87 % des fumeurs sont effectivement opposés à une telle hausse du prix du tabac selon l’étude d’Odoxa, ces derniers ne reconnaissant en fait pas non plus l’efficacité de la mesure. Ils sont en effet seulement 28 % à considérer cette politique comme potentiellement efficace. Ils sont de plus 49 % à déclarer qu’ils n’arrêteront pas de fumer si le paquet de cigarettes passait à 10 euros.

Sondage cigarettes (Crédis Odoxa, tous droits réservés)

Sondage cigarettes (Crédis Odoxa, tous droits réservés)

La presse est imprécise concernant les conclusions de cette étude. Ceci en mettant notamment en valeur les réponses des sondés en général quand seules les réponses des fumeurs ont un véritable impact. Ainsi, lorsqu’il est demandé si « l’augmentation significative du prix du paquet comme entre 2001 et 2004 (+ 45 % en 3 ans) » a été efficace pour lutter contre le tabagisme, si 40 % des sondés ont répondu par l’affirmative, les fumeurs ne sont quant à eux que 28 % à juger la mesure efficace. Un chiffre qui devrait être relayé d’avantage alors qu’on a du mal à imaginer qu’un non fumeur puisse se prononcer sur l’efficacité d’une mesure qui ne le touche pas directement.

L’étude de l’Odoxa : conclusions et omissions

Le traitement de cette étude par la presse est d’autant plus surprenant qu’il y avait bel et bien des choses intéressantes à conclure et analyser, notamment concernant l’efficacité des mesures prises depuis quelques années par le gouvernement selon les sondés (fumeurs ou non). On remarque par exemple que les images « choc » et les avertissements sanitaires sur les paquets du type « Fumer tue », instaurés en France en 2010, ne sont jugés efficaces que par 14 % des sondés et 16 % des sondés fumeurs. Plus surprenant encore, l’instauration du paquet neutre, mesure phare et controversée du projet de loi Santé de Marisol Touraine, prévue pour le 20 mai prochain, ne convainc que 9 % des sondés, fumeurs ou non. Un dernier chiffre complètement survolé, voire éludé, par la presse.

Sondage cigarettes 2 (Crédits Odoxa, tous droits réservés)

Sondage cigarettes 2 (Crédits Odoxa, tous droits réservés)

Finalement, si l’étude surprend en ne citant presque pas le paquet neutre, elle s’illustre surtout par les questions qu’elle ne pose pas. En survolant ainsi le paquet neutre et l’opinion des sondés à ce sujet, elle met également de côté des questions pourtant primordiales et au centre de l’actualité depuis plusieurs mois. Quid de l’avenir des buralistes ? Quid du développement du marché parallèle, conséquence du paquet neutre et de la hausse des tarifs ? N’aurait-il pas été intéressant de demander aux fumeurs dans quelle mesure ils se dirigeront davantage vers l’étranger et le marché noir pour acheter leur paquet de cigarettes lorsque celui-ci coûtera en France 10 euros ? Apparemment non…

  1. étonnant sondage….bah , le sondé a tout intérêt a ne pas se faire remarquer en répondant ‘bien’ sinon il sera considéré comme hérétique et brulé sur un bucher !

  2. Intéressant.
    49% disent que cette hausse ne les ferait pas arrêté de fumer mais ça veut dire que 51% le feraient !

    Je suis pour les hausses des taxes sur alcool et tabac, et massivement. Les consommateurs de tabac nous coûtent cher avec leur tabagisme passif et les mégots par terre, soigner leurs cancers est coûteux.
    L’alcool pareil : Entre les alcooliques qui tapent leur femmes, brûlent des voitures ou meurent dans des accidents de voiture et rarement seuls on peut dire qu’ils coûtent chers à la communauté.

    Donc yes please, augmentez massivement les taxes, qu’ils comprennent qu’il faut davantage payer pour les fléaux qu’ils provoquent.

    Je ne consomme pas ces choses et ma vie n’en est que meilleure 🙂

    1. Il me semblait avoir lu un étude montrant que les Fumeurs payaient leurs cancers et plus que prévu!

      Il est de notoriété que seuls les fumeurs attrapent un cancer bien évidemennt et ils vivent tellement vieux qu’ils se le trainent sur 50 ans épuisant par le système de retraite en même temps!

      Il faut arrêter les généralités et attaquer les sujets avec des informations objectives et non des délirer de personnes NON CONCERNEES sinon on va tous finir par se foutre sur la gueule pour rien…

      En quoi votre vie est elle meilleurs si c’est pour aboyer des demandes de matraquage fiscal sur les autres sur un forum? Expliquez nous ? Je demande personnellement un Taxe fatale la dessus d’ailleurs!

      (ps: je suis d’accord pour les mégots)

    2. ce post humoristique vous est offert par….Marisol Tourraine , elle ne boit pas , elle ne fume pas mais qu’est ce qu’elle nous taxe !

      comment cela s’appelle t il d’interdire aux autres ce que l’on s’interdit a soi même sur des bases ‘religieuses’. on interdit aussi l’adultère , parce que vous êtes fidèle , le saut en parachute car vous n’aimez pas prendre de risques…… ?

      je bois , je fume je drague..et je m’en porte aussi très bien , c’est génial de vivre sans interdit ni tabou !

      1. Interdire ? Où ça ?

        On leur demande seulement de payer davantage pour les dégâts provoqués. C’est tout à fait libéral au final: Les gens n’ont pas à financer les conséquences de l’alcoolisme et du tabagisme, il faut assumer.

        Vous êtes libres de fumer et boire, nous sommes libres de ne pas financer ce qui vous arrivera si vous le faites. Y a pas plus libre que ça, la liberté n’est pas que pour vous.

        1. C’est déjà la cas…
          Voir page 12, apparemment sur des données de 2000 à 2003 sachant que les taxes ont augmenté depuis largement!!!
          http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Le_tabac_en_France_entre_couts_et_benefices.pdf
          Si on enlève la ligne (4) de ce que l’état considère comme un « manque à gagner’ on peut dire que le solde est presque positif non?

          1. Rien ne dit que les dégâts n’ont pas augmenté depuis lors et par conséquent les coûts.

          2. Tor c’est exact, les données concernant les coûts incluent des éléments assez surprenants qui n’ont rien à voir avec le coût « social » mais des pertes personnelles des fumeurs estimées à la louche. Dans une étude suisse équivalente, la moitié du coût est en réalité une perte de bonheur !

        2. dés que l’on ouvre un œil notre vie est un danger permanent mais selon tes principes le malade est coupable de sa maladie et donc on n’a pas a être solidaire..c’est le contraire du principe de fonctionnement d’une assurance ou alors on applique un bonus /malus comme pour l’automobile..peu de personne auront un bonus , c’est une certitude …délit de pianotage sur pc , 10% de malus pour soigner tes lombaires et ton canal carpien etc etc !

          1. Une assurance consiste à couvrir les risques d’accidents relativement rares qui dépassent ce qu’un individu peut normalement assumer seul, en mutualisant la constitution d’une réserve. C’est déconnecté de toute notion de culpabilité ou de solidarité obligatoire, les primes doivent être fixées en fonction du risque supplémentaire que le souscripteur induit pour la cagnotte commune. Si vous souhaitez être solidaire, ça n’est pas à l’assurance d’en imposer les modalités, mais elle peut vous en proposer, par exemple vous payez un supplément volontaire pour compenser ceux qui ne peuvent pas payer la totalité de leur prime.

        3. Akashi
          Oui bien entendu ce serait libéral que celui qui prend des risques soit le payeur mais votre solution n’est pas la bonne car si vous commencez comme cela il faudrait aussi faire payer :
          – ceux qui ont des voitures : les assurances ne remboursent pratiquement pas la SS, handicap etc…
          – ceux qui font du sport (ski, foot) : tous les frais sont pour la sécu (radios, arrêt de travail, prothèse de genoux)
          – ceux qui ne font pas assez de sport
          – ceux qui mangent trop (obésité), ceux qui ne mangent pas assez (anorexique)
          – ceux qui boivent trop de sodas, mange trop salé, trop sucré
          – ceux qui attrapent le sida avec des comportements à risque (pas de protection)
          …. bref, vous voyez où je veux en venir

          Le problème c’est juste que dans cette sécu, tout le monde vit au dépens de tout le monde. Une assurance privée et individuelle et individualisée ferait beaucoup mieux le job. Avec en plus un meilleur suivi (bilan annuel, bisannuel) et un système de bonus, malus suivant les risques pris et de vraies assurances pour les sports, assurances qui couvrent la totalité du préjudice tout au long de la vie.

          ….et ce qu’il faut savoir enfin c’est que la moitié de nos dépenses de santé de toute notre vie a lieu dans les 2 dernières années de vie : donc que vous mourriez à 60 ans d’un cancer ou à 80 ans d’une longue maladie, le coût est identique et en plus on aura fait l’économie de votre retraite.

    3. Je suis pour les hausses des taxes sur alcool et tabac, et massivement. Les consommateurs de tabac nous coûtent cher avec leur tabagisme passif et les mégots par terre, soigner leurs cancers est coûteux.
      L’alcool pareil : Entre les alcooliques qui tapent leur femmes, brûlent des voitures ou meurent dans des accidents de voiture et rarement seuls on peut dire qu’ils coûtent chers à la communauté.

      Ah ? c’est pas un excès de revenus qui provoque les maladies ? Je me pose la question parce que plus on gagne et plus on paye cher la sécu.
      Si les cotisations maladies étaient calculées en fonction du risque ( alcool, tabac) ce débat sur le prix du paquet de clopes n’aurait pas lieu.

    4. Non il en faut pas mettre plus de taxes sur l’alcool ou la clope, parce que M. Akashi estime que les gens qui consomment sont des méchants.

      Curieux de parler de libéralisme et de garder comme principe le système santé collectiviste français. C’est bien pour ça que ce système est merdique: nous sommes tous pieds et mains liés, assujettis au comportement d’autrui.

    5. rentrez au monastère ! votre vie sera encore meilleure !!!!!

  3. Épouvantable de voir cette tendance lourde Grançaise de réclamer des chaines toujours pour les Autres bien sûr… Et comme les autres font rien que de faire pareil dans un autre domaine que le premier cité, toute la société finit par crouler sous les entraves. Beau dénouement pour le pays des droits de l’homme lui permettant enfin d’ accéder à la Liberté aux dépens de la Servitude passée…

  4. Faite monter le prix …. Vous ferez monter le trafic …. !

  5. Il est faux de dire que les fumeurs coûtent cher à la société, c’est une propagande du gouvernement et des médias suiveurs pour justifier la dictature de l’état, que les plus naïfs croient sans discuter. Il est vrai qu’un fumeur en vie coûte plus en soins pendant quelques années, mais comme sa vie est écourtée en moyenne d’une dizaine d’années à cause de son tabagisme, la société économise beaucoup en soins de vieillesse, précisément quand ceux qui ne fument pas coûtent cher, et en retraite.

  6. Je ne fume pas, je bois raisonnablement et je respecte les limites de vitesse, non par esprit d’obéissance mais simplement pour baiser l’état et le priver de recettes toujours plus confiscatoires. Non mais…..

  7. http://www.theatlantic.com/national/archive/2016/02/apple-fbi-polls/470736/

    Les sondages, tout est dans la question et la conclusion que l’on veut en faire. Comme tout pour comprendre faut faire le boulot correctement.

  8. Moi je m’en fous, j’habite à trois kilomètres de la Belgique.

  9. Si vous voulez vraiment faire arrêter les gens de fumer mettez le directement à 20 ou 50 euros.

  10. de Gaulle a dit « les français vous êtes tous des veaux » hollande devrait dire  » vous êtes tous des vaches à lait » pourquoi taxer uniquement la cigarette ? y aurait t il plus de cancers des poumon que de cirrhoses du foie ?

  11. Encore une excuse pour enrichir l’état , souvent c’est les miscars qui fument , encore une façon de les priver de tout

  12. Au moins ça occupe les biens pensants, ça cache les vrais problèmes de société : dépression, tentatives de suicide (plus de 100 00/an dont + de 10 000 réussis) désinformation des médiards, chômage, détresse des quinquas sur le RSA après faillite des commerces, détresse des Bac ++ qui ne trouvent pas de boulot, agriculteurs qui ne se donnent plus de salaire, technocrates de Bruxelles qui légifèrent sur la courbure des bananes…
    Non bien sûr : la faute aux fumeurs et automobilistes qui ruinent la santé des gents.Et moi dans mon entourage, j’observe le nombre de braves personnes qui n’ont jamais fumé, qui n’ont jamais bu mais qui meurent de cancer, AVC, dépression. On se marrait mieux quand il y avait plus de bistro que de coiffeurs dans la France d’aujourd’hui (Bien pensante et médiato-culpabilisée depuis 30 ans).

  13. c du raquette dit legal…!!!
    le gouvernement veux vraiment lutter contre le Tabagisme ???
    les Cancer provoquer par le tabagisme n est pas prit en charge par la securite social!!!
    Seul combat mener concerne ce que le Tabagisme rapporte…On investit sur la lutte contrebande et le nombre legal d acheter ds un pay etranger et meme membre de l Europe… Donc juste le maque a gagner de l etat… a mon avis.. comme la descicion prise par notre minister d augmenter le paquet du au manqué causer par ceux qui ont arreter de fumer!!!
    Sachant que la nicotine rend dependant… aidons plutot a se debarasser de cette acoutumence… L angletterre propose par example la prise en charge de produit aidant a arreter de fumer!! ( Nicorette, patch, suivi psycologique…)
    Pourquoi ne vas t on pas dans ce sens au lieu de penser que du manqué a gagner et aux taxe… Aidons au lieu de reprimender et raquetter… Silvouplais regardons les vrai diffuculte au service du citoyen!!!

  14. Non mais c’est du n’importe quoi.et ben on ira plus au bureau de tabac on ira les acheter a la sauvette il y en a plein a tout les coins de rues.on trouve le malboro a 6 euros.pourquoi aller s’emmerder a le payer 10.et ceci dit c’est encore des buralistes qui vont fermés a méditer

  15. Enfumage, lire « la fume » et « la défume » du professeur Molimart, un des seuls tabacologues qui ait une opinion éclairée sur le sujet !!!

Les commentaires sont fermés.