Saint Valentin : le succès des sites de rencontres

Publié Par Contrepoints, le dans Sujets de société, Technologies

Par Contrepoints

 

Un sondage BVA réalisé pour le Parisien Magazine montre que les sites de rencontres entrent de plus en plus dans le quotidien des Français.

S’ils étaient célibataires, 36% des Français seraient prêts à s’inscrire sur un site alors que 22% pourraient installer une application, soit une préférence nette pour un support moins ancré dans la mobilité et permettant probablement des recherches de façon plus minutieuse.

Plus d’1 Français sur 5 (22%) a déjà consulté un site ou utilisé une application de rencontres, 5% en sont encore utilisateurs aujourd’hui. Parmi les Français qui ont déjà le plus fortement utilisé des sites et applications de rencontres on trouve notamment les personnes vivant seules (37%) et les moins de 35 ans (37%)…alors que le taux d’usagers tombe à 13% chez les 50 ans et plus.

56% des Français jugent que les sites et applications sont des lieux de rencontres comme les autres, ce qui est un signe que ces supports sont majoritairement banalisés dans l’opinion. Cependant, ils sont 88% à penser que ces outils permettent de nouer des relations d’un soir plus sûrement que des relations sérieuses. Pour 84%, les sites et applications de rencontres vont se développer dans les prochaines années.

62% des utilisateurs ont déjà fait des rencontres… qui débouchent plus généralement sur des relations ponctuelles : deux rencontres sur trois ont débouché sur des relations ponctuelles (41%) alors qu’autour d’une sur quatre a débouché sur des relations durables (26%).

* Total supérieur à 100%, les interviewés pouvant donner plusieurs réponses.

* Total supérieur à 100%, les interviewés pouvant donner plusieurs réponses.

 

Les sites sont jugés plus efficaces que les applications. Les Français semblent plus fortement faire confiance aux sites sur le plan de l’efficacité. 77% des Français considèrent qu’ils sont plutôt efficaces pour nouer des relations ponctuelles, contre 66% pour les applications. Les opinions demeurent plus favorables à l’efficacité des sites mais sont surtout plus réservées en ce qui concerne la capacité à nouer des relations durables via ces outils : 29% des Français jugent que les sites sont plutôt efficaces pour établir des relations durables, contre 16% pour les applications.

Sondage BVA

Sondage BVA

 

Aujourd’hui, 1 Français sur 2 connaît des couples qui se sont rencontrés en utilisant un site ou une application de rencontre et ces sites et applications sont entrés dans les mœurs : s’ils rencontraient quelqu’un par cet intermédiaire, 71% des Français le diraient à leur entourage.